Chez le psy

Publié le par Aimela

Chez le psy

Chez le psy


Cela fait trois nuits qu'elle ne dort plus, trois nuits qu'elle se retourne retourne sans cesse dans son lit. Elle essaie de lire mais en vain, impossible pour elle de se concentrer. Elle téléphone à son psy qui daigne la prendre en urgence.

Dans le cabinet du médecin :


Le psy - Bonjour madame. Allongez vous sur le divan. Vous me paraissiez inquiète au téléphone... Que vous arrive t-il?


La femme – Voilà docteur. Cela fait deux nuits que je ne dors plus.


Le psy – Problèmes financiers ?


La femme- Problèmes financiers, j'ai l' habitude. Non c'est à cause du net...


Le psy- Le net? Comment ça le net ?



La femme- Je me suis mal expliquée. Je vous ai déjà parlé de l'atelier d'écriture?


Le psy ( le nez dans ses papiers) Oui... Mais... Continuez, je vous écoute.


La femme – Sur l'atelier, il y a une nouvelle proposition qui parle d'écrire un dialogue... Un personnage ment, on peut aussi faire mentir les deux.


Le psy – Je ne vois pas le problème, qu'est ce qui vous inquiète ?


La femme( embarrassée)- C'est que... J'ai tellement menti lorsque j'étais jeune ...mais... EH ! docteur aujourd'hui j'ai arrêté hein !


Le psy (sortant les yeux du dossier) Comment ? Vous me dites qu'enfant vous étiez mythomane ?


La femme(rouge comme une pivoine) Mythomane ? Non docteur mais menteuse... euh !... Comme tout le monde quoi, un tout petit peu.

Le psy- Je ne vois toujours pas le problème. Pourquoi vous mettez vous dans une angoisse pareille?

La femme – C'est que je n'ai plus jamais menti depuis et que ... et que ... Je ne sais plus comment faire pour écrire une histoire sur le mensonge.


Le psy – Écrivez vos petits mensonges d'enfant comme un roman.


La femme (en colère) – Vous y aller un peu fort là, docteur. Je n'ai pas menti au point d'en faire un roman.


Le psy – C'est une image que je vous donne. Bien sûr que vous n'avez pas menti autant.


La femme( calmée) - Et puis, pour écrire un roman, il faut être douée, je ne le suis pas.


Le psy – Allons, allons... Ne vous mésestimez pas. J'ai lu quelques petits textes de vous. Je trouve que vous avez du talent.


La femme – J'aurais dû vous apporter les textes des copains et copines du web... Là, vous auriez changé d'avis sur les miens.


Le psy – Vos histoires sont très belles, vous pouvez me croire.


La femme – Merci docteur, Vous m'avez rassurée. Je vous dois combien?


Le psy – Quarante euros s'il vous plaît.


La femme – Voilà ! Au revoir docteur.


Le psy – Au-revoir madame. Surtout n'hésitez pas à revenir si vous avez d'autres inquiétudes.











Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

genestier 01/09/2014 00:54

bonjour bonjour, j'ai quelques unes de tes œuvres et j'aime beaucoup.
Je continuerais à te lire, parfois, j'aurai le temps d'écrire un petit mot
A bientôt Agnès

aimela 02/09/2014 11:09

Merci Agnes d'être passée sur mon petit blog et d'avoir déposer un gentil commentaire. Au plaisir de se "revoir"

genestier 01/09/2014 00:55

j'ai lu.. bien sûr, je vais trop vite en écrivant

Michel Decan 21/08/2014 14:10

Splendide texte

Merci martine

aimela 22/08/2014 19:55

Merci pour ce gentil compliment Michel :)

flipperine 18/08/2014 22:45

un bon psy

aimela 19/08/2014 10:38

Je ne sais pas si c'est un bon psy, en tout cas, il ment bien ( rires) Merci Flipperine et amitié

Carlos 18/08/2014 18:55

Je te tiens, tu me tiens… le premier qui ment… Jeux de dupes !
Bel écrit.
J’aime bien ta nouvelle déco.
Belle fin de semaine Martine, amicalement,
Carlos.

aimela 19/08/2014 10:36

Pour un jeu de dupes, cela en ait un, tous les 2 mentent ( rires) . J'ai eu un peu de mal avec la déco( j'en ai essayé plusieurs) et je suis contente de celle ci.

Merci Carlos , bonne semaine aussi à toi. Amicalement

Mony 18/08/2014 12:44

Les psy, ces confesseurs modernes...
Ecrire est-ce aussi se livrer ? Oui, bien sûr !
Continue à le faire pour nous :)

aimela 19/08/2014 10:33

Il y a de bons psys mais aussi des mauvais, c'est pourquoi j'ai tout abandonné ( l'un m'a trahie) C'est vrai que l'on peut se livrer dans l'écriture mais j'aime mieux suivre mon imagination ( cela fait moins mal) Merci Mony et bises

emma 18/08/2014 11:09

voilà quarante euros vite gagnés (40 ? seulement ?) Si tu veux je peux te le dire pour rien que tu as du talent !
il est très classe et très moderne le nouveau design de ton blog

aimela 19/08/2014 10:30

Cela a du augmenté depuis que j'ai écrit ce texte ( rires) .En ce qui concerne mon blog, il me plaît bien comme ça pour l'instant. Il me suffit de l'apprivoiser encore un peu pour tout comprendre.
Merci Emma de ton gentil commentaire, bises

jacques26 18/08/2014 10:40

40€ cher !!! pour un conseil !! mazette !!
amitiés martine

aimela 19/08/2014 10:26

Eh oui tout coûte cher dans ce bas monde :(
Merci Jacques et amitié

Loïc Roussain 18/08/2014 10:24

et s'il avait noirci le tableau, au lieu de la rassurer, c'était combien ?