Randonnée de Martial

Publié le par Aimela

Randonnée de Martial

Avant de partir à sa formation , Martial m'a laissé son petit texte à déposer sur mon blog. Je l'en remercie infiniment et je lui souhaite bon vent pour la suite.

Randonnée

Nous sommes en août 2010, avec deux amis passionnés de nature, nous décidons de partir trois jours dans la forêt du domaine de Cialli. Tous équipés de sacs à dos, de vivres, de l'eau. Chacun une carte du domaine et une boussole : objectif est de se séparer à un endroit puis marcher pour se retrouver en un point précis. Tout semble réuni, la météo clémente, l'équipement du randonneur au complet et puis le moment est venu.

Top départ, chacun part de son côté, carte et boussole en main. C'est parti pour l'aventure. Il est dix heures du matin, je consulte très souvent ma boussole car sans elle, je n'ai aucun reperd si ce n'est la végétation à perte de vue. La température commence à monter, je bois de l'eau par petites quantités et je grignote quelques barres de céréales.

J'aperçois des lapins jouant les uns avec les autres, cela me distrait mais sans oublier l'objectif. Les heures passent, la nuit tombe, je m'installe dans un endroit entouré de fougères, la nuit passe. Au petit matin, aux environs de six heures, je repars, contrôle l'itinéraire, chaussures aux pieds et en avant.

Le deuxième jour se passe bien, mis à part quelques glissades sur les fesses et les égratignures, rien d'alarmant, je marche...Marche et marche encore...Que du bonheur.

Le troisième jour, je consulte ma carte et mon équipement, tout est correct, mon niveau baisse mais je reste vigilant. Il reste trois heures quinze de marche avant le point de rencontre... Je poursuis mon aventure malgré quelques courbatures.

Je me retrouve dans la dernière ligne droite d'environ six cent mètres afin de nous retrouver tous les trois.

Bruno était déjà arrivé avec une heure d'avance quand à Christophe, lui arrive avec cinq heures de retard, nous nous inquiétons de ne pas le voir venir quand tranquillement notre gaillard arrive enfin, les applaudissements tombent. Nous lui demandons ce qu'il lui est arrivé et avec humour ba-ba-cool :

J'ai perdu ma boussole hier...Mince plus de reperd , j'ai marché, marché, il faisait chaud et n'avais plus d'eau, j'étais épuisé, j'ai marché pendant douze heures et me voilà.

Martial

Publié dans Dons-de-mes-amis

Commenter cet article

Solange 17/09/2014 14:28

Perdre sa boussole c'est inquiétant dans le bois comme ça.

aimela 19/09/2014 10:39

Heureusement que cela ne m'est pas arrivée, j'aurais été paniquée :( Merci Solange et amitié

flipperine 16/09/2014 18:06

pas du tout évident cette balade

aimela 17/09/2014 14:19

C'est sûr que moi, je ne l'aurai pas faite ( rires) mais Martial a l'habitude de ces randonnées . Merci Flipperine et amitié

Nina Padilha 16/09/2014 16:34

On peut s'orienter sans boussole, hein ?
Bizatoi !

aimela 17/09/2014 14:18

Hihi ! ce n'est pas mon texte mais celui de Martial qui fait beaucoup de randonnées avec ses copains alors ils ont peut-être d'autres repères qu'avec la boussole pour s'orienter . Merci Nina et bises

Viviane 16/09/2014 08:34

Que de courage: partir ainsi seuls à l'aventure en des endroits dont tout randonneur sait qu'ils changent d'apparence en fonction du promeneur, rien que pour les perdre! j'aurais eu trop peur... Félicite ton ami et aussi pour la concision pleine cependant de rebondissements de son récit!

aimela 16/09/2014 13:21

Martial est très courageux de plus il mène sa vie d'une humeur égale et souriant malgrè les difficultés de la vie
Merci Viviane et bises

michel 15/09/2014 23:01

Jolie balade
Trois jours ,fautêtre endurant
Bravo

aimela 16/09/2014 13:19

Martial est très endurant aussi bien physique ment que moralement. Merci pour lui Michel et bises