L'enfant sud américain

Publié le par Aimela

texte réédité

Voilà ce qui arrive lors-qu ’on somnole devant une photo. La réalité est souvent pire mais je ne la connais pas,n' ayant jamais voyagé ci loin.

Une image, un enfant brun,la peau mate, les yeux très foncés, triste, malgré son sourire. Le bras appuyé contre un vieux mur en ciment brut. D’où vient-il ? Sud américain ? Brésilien ? Pourquoi pas.

<

-Mais je ne te juges pas, tu es sur la photo dont je dois faire la description. Tu n’es qu’un support.

-Un support ? Tu me prends pour un support, merci pour moi. Je vois que je ne suis rien comme toujours.

-Toi non plus, tu ne comprends pas. C’est la photo qui est mon support, pas toi.

-Je te remercie, Tu me réchauffes un peu le coeur, avec ce que tu me dis, mais peux tu m’écouter un peu plus ?

Je vais essayer mais tu sais ce n’est pas toujours facile. Nous sommes de deux mondes différends, avec la frontière de la langue. Expliques moi ce qui te tracasse.

Je suis très pauvre, mes parents ne travaillent pas ,il y a beaucoup de chomage et nous, les enfants, sommes obligés de mendier dès le plus jeune age, si bien que je vais très peu à l’école et cela m’ennuie. J’aimerai tant apprendre, avoir un beau métier pour aider mes parents qui nous aiment tous les dix.

Dix enfants ?Cela fait beaucoup, non ?

Ici, c’est comme cela, on n’y peut rien

Je sais. La vie pour toi doit être très difficile ?

Oui, surtout loin des villes.. C’est pour cela que je te demande ton aide.

Tu vas y arriver, tu as la volonté, de plus, je te donnerai des leçons par correspondance.

Comment ? Le courrier passe très peu. J’habite dans un petit village, loin de toute civilisation. Pour mendier, je suis obligé de faire une vingtaine de Kms tous les jours. Cela me crève.

-Que faire alors ?

Rien, il n’y a rien à faire. Laisse tomber. Je resterai comme je suis et toi , tu continueras à dormir devant ma photo.

Tu crois que je rêve ? C’est fort possible, ma foi.

Publié dans Mes-textes-proses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

aimela 10/03/2021 11:37

Maintenant, je pense que tous les enfants ou presque seront au même niveau , vu les mesures et les droits enlevés par Jupiter . Combien d'enfants seront appauvris par le chômage des parents ? Merci Martine et bises

aimela 10/03/2021 11:34

Oui triste réalité qui arrive en Europe vu que les mesures du gouvernement font plus de gens sont appauvris et de plus, on impose les masques aux enfants à l'école et ceux ci sont dangereux , tant physique que morale . Merci Renée et bises

aimela 10/03/2021 11:31

Bravo à toi pour ces actions de mon côté je me bats pour enlever les masques aux enfants ( ils ne sont pas atteints par le covid) Ces masques sont un très grand danger pour eux, autant physique que psychologique à court et long terme . Merci Annick et bises .

aimela 10/03/2021 11:29

Bravo à toi pour ces actions de mon côté je me bats pour enlever les masques aux enfants ( ils ne sont pas atteints par le covid) Ces masques sont un très grand danger pour eux, autant physique que psychologique. Merci Jazzy et bises

jazzy57 02/03/2021 15:02

Un texte qui met bien en évidence les fractures existant pour les enfants dans le monde . Je contribue via le biais d'une association ( aide et action) , dans la mesure de mes moyens , à essayer de briser cette chaine d' injustice concernant l'instruction . Ils interviennent dans de nombreux pays et rendent compte de toutes leurs actions .
Bonne journée
Bises

Annick SB 26/02/2021 17:46

Ils nous paraissent loin ces enfants. Et pourtant si tu savais comme ils sont près...
Et oui, comme le dit ton amie Florence dans les commentaires, le parrainage existe et cela fait longtemps que je l'ai rencontré, d'abord avec Plan international pendant plus de vingt ans et désormais avec le SEL ; Chacun donne où il peut, comme il peut et pas tout le monde peut c'est sur hélas.
En revanche, je pense qu'il ne faut pas être dans la méfiance systématique de ce que font les associations avec l'argent que l'on donne. Sur 30 euros environ , 23 vont à la communauté de l'enfant et le reste couvre les frais de logistique; L'argent ne s'envole pas d'une maison à une autre et même si les assoc ont bcp de bénévoles pour les traductions de courrier etc . ils ont également des employés qui comme tout le monde ont un salaire, des flyers à imprimer, des timbres à acheter etc ... Il n' y a rien de gênant à ça je pense ! Bon w end qui s'annonce ensoleillé !!!!

Renée 26/02/2021 16:11

Triste réalité pour tant d'enfants......mais bravo bien vu pour ton texte. Bisous doux weekend

Martine Martin 25/02/2021 17:20

L'inegalité des chances dès la naissance selon qu'on est né ici ou ailleurs. Ton texte m'a émue. Bisous

Florence 29/05/2015 08:17

Florence - Testé pour vous
Bonjour...je ne sais pas quoi dire car j'ai l'impression d'avoir voulu faire ma moralisatrice alors que ça n'était pas du tout ça..c'était juste pour donner un avis sur une asso et aider si tu voulais participer...mais je suis tout à fait consciente que c'est un engagement (à long terme en plus) et que ça n'est pas facile d'assurer financièrement...et je ne sais pas quoi dire mais je comprends tout à fait...et je ne sais pas quoi dire :-)
Donc voilà, c'était juste pour causer en fait :-) :-)
Je te souhaite une très très bonne journée, à très bientôt et j'espère que tu as plein plein de soleil :-)

aimela 29/05/2015 14:03

Ne te soucies pas, je n'ai pas pris ton commentaire pour une leçon de morale, loin de là. Ce que tu dis peut servir à d'autres qui aimeraient s'investir sur des projets humanistes:) Merci Florence et continue de parler ( rires) Bon weekend :)

Quichottine 25/05/2015 18:59

Non, je ne crois pas que tu rêves... mais l'enfant a raison.

aimela 29/05/2015 14:04

Merci de ton gentil commentaire Quichottine et bises