Heureuses années

Publié le par Aimela

Heureuses années

Pour miletune ici :

Ce matin, Simone cherche un papier important. Elle vide toute son armoire, ses tiroirs lorsqu'elle découvre au font de l'un d'eux, une photo . Dessus, deux petites filles peignant la toile posée sur un chevalet, un buste en terre cuite.

Les souvenirs d'un coup reviennent. Elle a douze ans et avec son amie Berthe, prend des cours de dessin dans une école, la classe aux couleurs mandarine est douce et agréable pour travailler. Si Simone, crayonne tant bien que mal pour tout effacer tant c'était nul, Berthe a la main sûre et tous ses portraits sont lumineux et gais , elle fait la fierté du professeur qui vise pour elle un grand destin.

Simone et Berthe ont passé quelques années heureuses dans cette salle où l'innocence était présente mais un jour, n'ayant plus les moyens de payer les cours, les parents de Simone ont tout arrêté et Simone est partie travailler comme fille au pair à l'étranger. Ce n'est pas la fin des cours qui ont attristé Simone mais la perte de son amie qui avait pris le chemin d'une grande école de beaux-arts à Paris.

Simone eut quelques temps des nouvelles de Berthe mais la vie a fait que celles ci se firent plus rares et puis un jour, plus rien... Berthe a disparu … Qu'est-elle devenue ? Peut-être cette Berthe Morisot, artiste-peintre française, membre fondateur et doyenne du mouvement d'avant-garde que fut l'Impressionnisme. Qui sait ...

Publié dans Mes-textes-proses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bourgeon Créatif 13/09/2015 18:39

Dès l'évocation du prénom, j'ai bien sûr pensé à Berthe Morisod !
Ce texte est rapide et bien rythmé, pauvre Simone qui a dû vivre une vie bien remplie mais... différente.

aimela 14/09/2015 10:04

Merci Bourgeon pour ton gentil commentaire :) bonne smaine

Rebecca G. 10/09/2015 23:10

Très joli texte, qui traduit bien la nostalgie... (et magnifique peinture!! De qui est-elle??)

aimela 11/09/2015 10:27

La peinture est d' Anders_Zorn dont voici le lien https://fr.wikipedia.org/wiki/Anders_Zorn.
Merci Rebecca :)

Florence 09/09/2015 07:09

Florence - Testé pour vous
Bonjour...je passe par ici pour te faire (dire) un petit bonjour - coucou :-)
Aujourd'hui, je repars pour Agde...l'état de mon père s'améliore et je voudrais être à ses côtés pour sa sortie du coma...alors je cours à Agde :-) :-)
A très très bientôt et passe une très très bonne journée :-) Ah zut, j'allais oublier : coucou coucou :-) :-)

aimela 09/09/2015 12:30

Je suis contente que la santé de ton père s'améliore :) file vite le retrouver :) Merci Florence et bises

flipperine 08/09/2015 10:34

c'est bien dommage qu'au fil des ans des amitiés se cassent

aimela 09/09/2015 12:29

Merci Flipperine et amitié :)

flipperine 08/09/2015 10:34

c'est bien dommage qu'au fil des ans des amitiés se cassent

Florence 08/09/2015 08:08

Florence - Testé pour vous
Bonjour...de belles rencontres dans l'enfance, puis la vie fait que chacun suit sa route, en oubliant les autres...mais un jour, une simple photo ravive les souvenirs, les regrets peut-être...c'est la vie et tu l'as super bien décrite...avec mélancolie et nostalgie..un peu de suspens aussi :-) A très bientôt pour d'autres découvertes toujours aussi plaisantes à lire

aimela 09/09/2015 11:52

Enfant, je n'avais qu'une amie et un jour, elle s'est mariée et elle est partie au Portugal, pays de son mari. Je n'ai jamais eu de nouvelles. C'est la vie. Merci Florence et bises

Tizef 07/09/2015 18:00

Les rencontres sont-elles fortuites ? ...
Une jolie ambiance pleine de tendre mélancolie.

aimela 09/09/2015 11:38

Merci Loïc et amitié :)

Solange 07/09/2015 15:44

En effet combien de personnes font un bout de chemin avec nous et nous ne les revoyons jamais, belle réflexion.

aimela 07/09/2015 17:43

des petits bouts de chemin et un jour pff ! Elles disparaissent de nos vies :( Merci Solange et amitié

clara65 06/09/2015 17:26

Je ne sais plus en moyenne combien de milliers de personnes on est amené à côtoyer dans une vie, mais certaines sont marquantes surtout à l'adolescence et une amie à cette période-là est très importante. Ainsi des souvenirs de ce style sont indélébiles.
En tout cas, c'est très agréable à lire !
Bonne soirée de ce dimanche.

aimela 07/09/2015 17:46

Je n'avais qu'une amie dans ma jeunesse, elle s'est mariée et elle est partie au Portugal, pays de son époux. Je n'ai plus jamais eu de nouvelles mais je me souviens bien d'elle. Merci Clara et bonne semaine :)

Renee 06/09/2015 16:02

on perd souvent des personnes en route sans les oublier pour autant.....triste réalité Bises

aimela 07/09/2015 17:47

La route de la vie est jonchée de personnes disparues de nos vues, c'est comme ça, il faut faire avec :( Merci Renée et bises