Hector

Publié le par Aimela

Hector

Pour lescroqueurs de mots

Hector le chef des crabes s'ennuyait sur sa petite plage, de plus, il n'y avait plus rien à manger . Que faire se dit-il ? Je ne vais tout de même pas crever dans ce coin paumé. Il organisa une réunion où tous les autres crabes étaient conviés.

- Messieurs, il nous faut partir sinon, on va tous mourir.

- Partir où ?

- Sur une autre plage pardi

- C'est bien joli mais comment faire, il n'y a aucun passage par la plage, nous serons obligés de traverser la route et tu sais à quel point celle ci est dangereuse, on risque de se faire écraser

C'est vrai se dit Hector, il faut que je trouve une solution.

Il passa trois jours et trois nuits à réfléchir et un bon matin : eurêka ! Il avait la solution.Il décida de partir tout seul afin de mettre son projet au point.

Il emprunta un chemin qui menait à une petite clairière. Au milieu de elle ci se trouvait un tas de chaussures blanches ainsi que des cageots . A .près avoir vérifier qu'il n'y avait rien à manger dedans, Il se débarrassa des godasses et prit les cageots qu'il transporta tant bien que mal sur la petite plage où tous les crabes se mirent au travail. Cela dura, dura . Il faut dire que lorsque l'on est haut comme une pomme et demi et même si l'on est nombreux ce n'est pas évident de scier, clouer, peindre … Au bout d'un certain temps, ils transportèrent leur panneau sur le bord de la route.

Pendant un mois, chaque jour que dieu fasse. une colonie de crabes traversa la route. Chaque jour sous les yeux ahuris des conducteurs qui du coup freinèrent et se faisaient emboutir leur voitures. Si on dénombrait des tas d'accidents , il n'y eut pas de mort, Herctor et les siens purent manger à leur faim sur la plage d'en face qui était beaucoup plus grande et plein de choses à manger. Tous les crabes y furent heureux.

Hector

Publié dans Mes-textes-proses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Hector ne manque pas d'idées , ni de pinces pour monter son projet .
Une belle histoire d'entraide .
Bonne soirée
Bisous
Répondre
A
Merci Jazzy, passe une bonne soirée et bises
J
Hector est plein d'astuce et de ressources, bravo pour cette histoire
belle fin de semaine
Répondre
A
Merci Jeanne pour ce gentil commentaire, bon dimanche bien entamé :)
N
Et voilà ce qui arriva à tous ces mignons crabes comme quoi plus on est de fous plus on rit... je plaisante. Très sympa l'histoire. Bonne soirée.
Répondre
A
il est vrai que plus il y a de fous, plus on rit surtout si c'est amusant. Merci Nell et bonne fin de dimanche :)
E
Une histoire fort réjouissante.
Répondre
A
Merci Enriqueta, c'est gentil, bonne fin de dimanche :)
D
belle histoire ... et aussi superbe solidarité. Bonne soirée et merci
Répondre
A
Merci Durgaloda, c'est gentil. Bonne soirée :)
D
Super , digne d'un scénario de Walt Disney ;)
Tu devrais le faire homologuer hihi!!!
Bisous martine et merci pour ta participation.
Domi.
Répondre
A
Un peu court pour faire un film d'1h30 ( rires) Merci Domi et bises
M
Un beau tour de passe passe afin de lier avec malice deux des photos proposées!
Répondre
A
Les 2 images m'inspiraient mais il m'a fallu les lier :) Merci mansfield et bonne journée
M
bonsoir Aimela - je viens de chez Rebecca et elle parle de toi -alors je viens voir -
j'aime beaucoup l'humour que tu mets dans tes textes, doublé d'imagination -
je viens donc de m'abonner à ton blog - j'adore aussi écrire mais je ne l'ai jamais fait sur mon blog -
dommage - amitiés à toi
Répondre
A
Il n'est pas trop tard pour déposer tes textes sur ton blog :) Merci miette de ton passage et de ton gentil commentaire. Amitié
C
Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions, non ? ah, si cela pouvait être vrai tout le temps !
C'est un joli conte, en tout cas.
Bonne journée.
Répondre
A
Merci Clara de ton gentil commentaire, bonne journée :)
S
Quand chacun y met du sien on a de bons résultats.
Répondre
A
L'union fait la force, certains devraient prendre exemple pour le bien de tous. Merci Solange et amitié