L'indifférence (Marie Noëlle)

Publié le par Aimela

Mendiant dormant sur un banc
Mendiant dormant sur un banc

Aujourd'hui, je vous offre un petit poème de Marie-Noëlle , une des siphonnés de l'écriture qui sévit dans mon quartier, elle s'est inspirée des paroles de " les mômes " d'Edith Piaf. Elle n'a pas de net ni même d'ordinateur alors c'est moi qui répondrait à vos gentils commentaires.

L'indifférence

Je suis née dans la rue,

La rue a été mon école.

Toujours mendier et voler,

Je suis toujours seule.

Chaque jour se ressemble.

Je suis invisible,

Comme les autres enfants.

C'est nous les mômes,

Les mômes de la cloche.

Clochards qui s'en vont

Sans amis, sans proches.

C'est nous les paumés.

Les putains d'paumés

Qui s'en vont dormir dans l'horrible trou !

Derrière mon convoi,

Jamais on ne verra

Ni fleurs , ni couronnes.

Même pas une personne.

On s'en fout,

Ce sera mon plus beau jour.

Quand la mort me fauchera.

Cloches sonnez

Pour les mômes de la cloche.

Je serai chez moi enfin

Là où sera ma place

Parmi les gens comme moi,

Les mômes inconnues

Poussières, elles redeviendront poussières.

Marie-Noelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Quichottine 24/01/2016 10:54

C'est un très beau poème. Merci à Marie-Noëlle et à toi.
Tant de personnes vivent dans la rue... comment faire ?
Connus ou pas, nous serons tous poussières et égaux dans l'au-delà.

aimela 27/01/2016 15:00

Je crois que malheureusement qu'il n'y a que dans la mort que nous sommes égaux :( Merci Quichottine et bises

Florence 23/01/2016 07:52

Florence - Testé pour vous
Bonjour...tu sais, je pensais à un truc : cette année, il n'a pas fait très froid (du moins pour le moment) alors zappé les problèmes de SDF qui dorment dans la rue...on en a même pas entendu parler...comme quoi le sujet est déjà très peu abordé dans l'année, mais alors là, c'est carrément la disparition complète :-(
Allez, je file..Je te souhaite une très bonne journée, à très bientôt

aimela 23/01/2016 14:30

J'ai entendu et brièvement qu'un sdf était décédé cette semaine . pour le reste c'est silence total malheureusement :( Merci Florence et bon dimanche, bises

Nat 22/01/2016 17:47

Bravo !

aimela 23/01/2016 14:31

J'ai transmis hier ton gentil commentaire à Marie-Noëlle qui a été très touchée, elle te remercie tout comme moi :) Bon dimanche :)

Solange 22/01/2016 15:37

Un beau poème toujours de circonstance, bravo Marie-Noël.

aimela 23/01/2016 14:33

J'ai vu Marie-Noëlle hier, je lui ai transmis ton gentil commentaire, elle a été très touchée, elle te remercie infiniment. Merci Solange et amitié :)

jazzy57 21/01/2016 17:37

Rien de plus affreux que l'indifférence en ville je ne supporte pas de voir les passants ne même pas répondre à un bonjour de ces paumés . Un texte qui prend aux tripes bravo.
Bonne soirée
Bisous

aimela 23/01/2016 14:35

C'est vrai que ces pauvres malheureux ne sont que des ombres :(
J'ai vu Marie-Noëlle hier, je lui ai transmis ton gentil commentaire, elle a été très touchée, elle te remercie infiniment
Merci Jazzy et bises

flipperine 21/01/2016 17:33

un très beau poème qui hélas se trouve tjs vrai à notre époque

aimela 23/01/2016 14:36

et si cela continue, il y en aura bien plus hélas :(

J'ai vu Marie-Noëlle hier, je lui ai transmis ton gentil commentaire, elle a été très touchée, elle te remercie infiniment

Merci Flipperine et amitié

Renee 21/01/2016 17:28

L'indifférence face au SDF me sidère alors que des millions sont dépassés bêtement pour des voitures de fonctions ou autres! et je passe sur d'autres choses qui vont engendrés encore des SDF..............Bisoussss

aimela 23/01/2016 14:37

Il y en a qui s'enrichissent mais beaucoup plus s'appauvrissent malheureusement :(
J'ai vu Marie-Noëlle hier, je lui ai transmis ton gentil commentaire, elle a été très touchée, elle te remercie infiniment
Merci Renée et bises

michel 21/01/2016 16:15

AMER , CE TEXTE
Combien de " paumé(e)s " dans la vie
Ne le sommes-nous pas tous à un moment de notre vie ??
La mort viendra nous délivrer , et , FINI
Bisous
Michel

aimela 23/01/2016 14:39

La vie nous rend amer malheureusement surtout si on n'est pas dans la bonne ligne , ce qui est le quart ( sinon plus) de la population mondiale.
J'ai vu Marie-Noëlle hier, je lui ai transmis ton gentil commentaire, elle a été très touchée, elle te remercie infiniment

Merci Michel et bises

Mony 21/01/2016 14:39

Merci à vous deux pour cette sensibilité et ce partage,
Mony

aimela 23/01/2016 14:43

Marie-Noëlle est quelqu'un de " révolté" dans le bon sens du thème de plus elle a de bien jolis textes ( plein de fautes qu'elle dirait , rire) Je ne retiens que le joli et je tiens à le mettre en valeur .

J'ai vu Marie-Noëlle hier, je lui ai transmis ton gentil commentaire, elle a été très touchée, elle te remercie infiniment

Merci Mony et bises

Rebecca G. 21/01/2016 12:44

Très joli texte, mais aussi très dur. Un enfant qui rêve du jour de sa mort, c'est trop triste! Malheureusement, oui, ça existe... Gros bisous à toutes les deux.<3

aimela 23/01/2016 14:45

Marie-Noëlle écrit beaucoup sur les injustices du monde et comme c'est une écorchée vive,ses textes s'en ressentent.

J'ai vu Marie-Noëlle hier, je lui ai transmis ton gentil commentaire, elle a été très touchée, elle te remercie infiniment

Merci Rebecca et bises