Déborah et le banc

Publié le par Aimela

Déborah et le banc

Pourmiletune

Un matin comme un autre où Déborah s' ennuyait, il faudrait que je sorte, que je vois du monde se dit-elle.

Ni une ni deux, elle met son manteau rouge, elle adore le rouge c'est la couleur de ses rêves, elle prend son sac jaune comme le soleil qui a disparu depuis que l'hiver est arrivé. Elle sort... dans sa rue tout est gris, les murs, l'air, les gens... lorsqu'elle passe dans une ruelle et sur un mur une affichette colorée est placardée. Elle sort ses lunettes de son sac, c'est que Déborah est aussi myope qu'une taupe. Elle ignore si la taupe est presque aveugle, elle n'a pas cette bestiole comme amie mais Déborah l'a toujours entendu dire.

Les lunettes sur le nez, Déborah lit les mots « Sur la colline, un banc, le temps de s'arrêter, de contempler » Il y a autre chose d'écrit mais les verres de ses lunettes ne sont pas assez forts pour qu'elle les déchiffre. Déborah est perplexe où trouver ce banc ? Il est dit sur la colline mais laquelle et où ? Il y en a au moins deux dans sa ville.

Déborah rentre chez elle, trouve des cartes et répertorie et marque sur un carnet toutes les collines du coin afin de trouver celle où se trouve le banc pour s’arrêter et contempler. Contempler, un bien joli mot sorti d'on ne sait pas d'où . Déborah est toujours contente de découvrir des sujets qu'elle ne connaît pas, cela lui permet de divaguer le long de ses pensées qui sont aussi surréalistes que leur propriétaire .

Déborah ne peut pas s'arrêter ni contempler car à ce jour, elle n'a pas trouvé le banc mais elle espère et sur les chemins, elle vocalise . Peut-être que ses essais de voix vont la guider.

Publié dans Mes-textes-proses

Commenter cet article

Florence 21/07/2016 10:05

Florence - Testé pour vous
Bonjour...J'aime beaucoup tes récits...lorsque je lisais, je voyais Déborah penchait la tête, réfléchir puis regarder autour d'elle...puis lorsqu'elle cherche sur les cartes...un banc, le banc
Oui, j'aime beaucoup car tu as une super imagination qui nous fait rêver, partir avec tes personnages...vivre avec eux...Merci pour ce plaisir :-)
A très bientôt et passe une belle journée, près d'un banc, là où tu verras....

aimela 26/07/2016 11:36

Merci beaucoup pour tes gentils commentaires Florence, j'en suis rose de plaisir :) Bonne journée et bises

Solange 11/07/2016 18:52

Une jolie histoire, et bonne chance dans ses recherchers

aimela 14/07/2016 12:51

Merci Solange et bonne journée, bises

Quichottine 10/07/2016 09:01

Elle sera désormais très occupée. :)
Joli récit. J'aime !
Bises et douce journée.

aimela 14/07/2016 12:52

C'est sûr que chercher le banc va beaucoup l'occuper ( rire) Merci Quichottine et bises

clara65 10/07/2016 07:22

Moi aussi, j'aime le rouge et j'aime contempler et pas besoin de banc pour ça ! (rires)
C’était un petit passage entre deux balades pour te saluer. Je profite de cette pause pour changer d’hébergeur pour mon blog. Je te donnerai la nouvelle adresse bientôt. Espérant que tu profites bien de cette période estivale, bien amicalement.

aimela 14/07/2016 12:53

Tu me diras pour ton blog afin que je te rendes visites :) Merci Clara et bises

Nina Padilha 09/07/2016 17:38

Moi aussi j'ai un banc, face à la mer.
C'est top !
Bon dimanche !

aimela 14/07/2016 12:54

C'est chouette seulement c'est trop loin pour Déborah :) Merci Nina et bises

Nat 09/07/2016 13:32

Jolie histoire !

aimela 14/07/2016 12:54

Merci Nat, bonne journée et bises :)

Mony 09/07/2016 11:46

Qui sait, si elle passe par ici, je la saluerais :)

aimela 14/07/2016 12:56

On ne sait jamais où vont les pas de Déborah mais je lui transmettrai ton message :) Merci Mony et bises

michel 09/07/2016 11:07

Manteau rouge et sac jaune,voilà l'harmonie
Mais, qu'elle ne désespère pas, un jour il fera beau, quand elle trouvera ou est ce banc
bisous
michel

aimela 14/07/2016 12:57

J'espère qu'un jour, il fera beau mais pour l'instant, ce n'est pas encore ça :( Merci Michel et bises

Bernieshoot 09/07/2016 07:12

Un bel hymne à la vie

aimela 14/07/2016 12:58

Merci Bernieshoot, bon 14 juillet et amitié