Une fille intemporelle

Publié le par Aimela

Une fille   intemporelle


Une proposition très âgée d'un de mes ateliers sur le net


Votre récit tiendra entre ces deux phrases :


" C’était une fille intemporelle, légèrement décalée et comment lui expliquer que la pendule avait disparu à jamais ?"


C’était une fille intemporelle, légèrement décalée. C’est ce qu'on disait d’elle mais moi qui l’a connaissais, pourrais vous dire que ce n’était pas légèrement mais complêtement décalée. Ne voyez pas chez moi un sujet prompt à la critique loin s’en faut... Je l’aimais trop pour cela...




Ce n’est pas par ses vétements passe-muraille qu’on pourrait la définir quoique quelques fois elle mette des tenues extravagantes. Ce n’est pas non plus par son maquillage, non, elle n’en utilise pas pas plus que de bijoux ; Elle est naturelle sans recherche d’éclats artificiels... Je suis persuadée que son décalage vient de tout cela, à moins que cela ne vienne seulement dans sa façon d’être ; réservée mais non timide, elle va au devant des autres avec simplicité, le sourire aux lêvres et un mot gentil pour tous. Elle croit naïvement que tout le monde lui ressemble. A mi chemin entre hier et demain, sachant qu’aujourd’hui n’existe pas pour elle. elle ne trouve jamais sa place nulle part. Toujours assise entre deux chaises, situation bien inconfortable à ses yeux, elle ne trouve jamais sa place nulle part pourtant elle rêve d'une vie tranquille. Elle parle facilement de foot ou d’histoire selon ses interlocuteurs, mettant son grain de folie ou de moquerie gentille dans les conversations. Elle aime tout le monde sans détour, sans arrière pensée et donne à chacun la petite faveur que tous recherchent en vain. Elle court tout le temps bien que ses gestes soient ralentis par je ne sais quel handicap, connu d’elle seule. Incapable de lier correctement ses mouvements, elle semble désarticulée.


Une poupée de chiffon cette fille ? Sûrement pas, elle est trop entière pour cela. Elle crie contre l’injustice, les misères du monde et ses colères sont capables de tout casser aux alentours. Elle a déjà brisé les verres, les assiettes, les statues de boudha, son grand ennemi sage. Elle ne l’est pas, elle ne l’a jamais été... sage et plus les années passent, moins elle l’est. Un jour, elle s’est mise en colère contre les politiciens qui font des promesses de justice pour tous, elle sait qu'ils ne les tiendront jamais. Submergée par une rage sans nom, elle a jeté par la fenêtre tout ce qui se trouvait devant elle, Les cuillères, les couteaux, les statuettes, les toiles, ses livres, les réveils et la pendule au dessus de la cheminée. Fatiguée par tant d'énergie,elle s'est calmée et s'est couchée, laissant aux autres le soin de tout récupérer. Ce qui fut fait pour la plupart des objets mais la pendule cassée ou dérobée, on ne la retrouva malheureusement pas. Réveillée, de très bonne humeur, elle ne se souvenait plus de sa folie passagère ni des dégats occasionnés. La seule chose qu’elle remarquat fut l’absence de certains objets. Elle demanda des explications, on les lui donna mais comment lui expliquer que la pendule avait disparu à jamais ?

Publié dans Mes-textes-proses

Commenter cet article

Florence 13/10/2016 03:25

Florence - Testé pour vous
Bonjour...je l'aime cette petite...elle réagit sans se soucier des conséquences...elle se révolte puis oublie, puis s'en fiche...manque une pendule..mais à quoi sert la pendule à part voir le temps qui passe hein ? Bravo, vraiment bravo...j'aime cette petite sans artifice, sans maquillage, sans code barre..juste elle et sa spontanéité...oui, je l'aime
comment vas tu ? Finis les soucis ? tout va pour le mieux ? J'espère sincèrement que oui
Je te souhaite une très belle journée, sans pendule..à très très bientôt

Clara65 10/10/2016 12:36

Peut-être inconsciemment, s'en passe-t-elle très bien de cette pendule ?
C'est un texte un peu décalé, comme la fille.
Bonne journée.

aimela 10/10/2016 14:43

Je ne sais pas si elle se passe de cette pendule ou non, c'est juste inventé ( rire) Merci Clara et bises

Mony 06/10/2016 18:56

Une proposition très âgée dis-tu en préambule... mais je m'en souviens très bien :)
et cette personne que tu décris si bien il me semble la reconnaître dans quelques traits... j'aime !

aimela 10/10/2016 14:44

J'espère que c'est que dans quelques traits ( rires) Merci Mony et bises

Solange 06/10/2016 17:13

Certaines personnes ont parfois des réactions bien surprenantes. bravo pour le texte.

aimela 10/10/2016 14:44

Merci Solange et bises :)

michel 06/10/2016 16:21

La pendule , le temps cet éternel présent....
Ne serait-ce pas lui qui nous entraine doucement vers des actes inconsidérés ????
Le saura-t-on un jour ???
La folie, il est tellement facile de mettre ce mot dès que l'on ne s'explique pas une action.
Bisous martine
Michel

aimela 10/10/2016 14:48

Les actes inconsidérés sont plus souvent dus à l'impulsivité qu'au temps qui passe quand à la folie, on en a tous un brin, juste out petit sinon, on ne pourrait pas être créatif . Merci Michel et bises

Renee 06/10/2016 16:21

On croit bien lire le début d'un roman en quelque sorte la mise en place si je puis dire....Bravo. Bisessss

aimela 10/10/2016 14:49

Juste un tout petit début alors car je suis incapable d'en écrire un entier ( roman) Merci Renée et bises

Loïc 06/10/2016 15:17

De la folie, vraiment ? ou plutôt la sagesse, même étonnante et volontiers provocatrice, qui vient avec l'expérience ?

aimela 10/10/2016 15:02

Je ne sais pas si c'est la sagesse ou la folie qui la guide, elle est comme elle l'est et tant pis si elle dérange ( rire) Merci Loïc et bonne semaine

zmm 06/10/2016 13:48

très perturbée cette fille, tu en dresses un beau portrait... la mienne, de fille intemporelle s'appelait Lola , assez étrange aussi ... http://eperluette.over-blog.com/article-32345440.html

aimela 10/10/2016 15:05

Je vais voir si ta Lola est plus perturbée que ma fille , j'ai un peu rajouté sur sa folie quoique... ( rire) Merci Zmm et bonne semaine

Nina Padilha 06/10/2016 11:15

Un beau texte qui met mal à l'aise.
Comment expliquer la folie passagère à quelqu'un qui ne mémorise pas ses actes ?
Bizatoi.

aimela 10/10/2016 15:08

C'est vrai que ce n'est pas facile d'expliquer mais c'est faisable , il suffit de garder son calme et parler doucement à cette personne lorsque la crise est passée :) Merci Nina et bises

Anik 06/10/2016 10:18

.. pour toutes les femmes pas sages , de passage . Très très réussi . Bravo .

aimela 10/10/2016 15:08

Merci Anik, passe une bonne semaine et bises