Au Lapin Agile

Publié le par Aimela

Au Lapin Agile


 

L'hiver était bien installé dans le petit village de Mont-Martre, et oui, Mont-Martre était un petit village au début du siècle dernier. Au Lapin Agile, il y faisait chaud lorsque la neige dehors glace les corps des rares passants pressés de se réchauffer. Les copains, les voisins, des peintres s'y retrouvaient pour y boire de l absinthe ou du vin chaud tout en regardant les danseuses dévêtues faire leur spectacle.


 

Maurice, petit a souvent accompagné sa mère Suzanne dans des soirées de soûlerie. S'ennuyant, il s'endormait dans un coin et se réveillait lorsque tout le monde cuvait sous les tables. C'est alors qu'il buvait ce qu'il restait dans les verres abandonnés et se retrouva lui aussi bourré dès quatre ans . Il est mort bien plus tard et l'alcool y est pour beaucoup.


 

Au Lapin Agile, il y faisait chaud été comme hiver pour les passants en quête de chaleur ou de plaisirs voir les deux .


 

Publié dans Mes-textes-proses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Solange 16/11/2017 15:43

Celle qu'on appelait la belle époque!

Mony 15/11/2017 13:59

Il est des noms qui évoquent toute une époque. Ce lapin agile en a vu passer de grands artistes mais aussi leur(s) dérive(s) :)

emma 15/11/2017 11:25

une évocation émouvante de ces vies désespérées qui ont pourtant laissé de si belles traces

Michel 15/11/2017 10:05

/c'était une autre époque,plus travailleuse et, le monde des Arts plus festif aussi.
Tu nous parles pas de Toulouse-Lautrec et de la Goulue
Montmartre a bien grandit et s'est étalé.
Bisous
Michel

Martine 85 15/11/2017 06:30

Terrible l'alcoolisme J'aime Montmartre. Beau mercredi. Bisous