Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un peu de bleu dans le gris

Publié le par Aimela

Il fait  froid et gris en Normandie, mon ordinateur rame, rame  à qui mieux mieux, les pensées sont grises alors j'ai décidée de répondre à moitié  aux tags  d'Abeille  et de Babeth  . Je vais vous déposer un peu de bleu  pour faire oublier  à tous ceux qui sont dans le gris les soucis et la morosité. je ne taguerai personne, vous faites comme vous voulez


Voilà 7 images en bleu  recueillis sur mon blog
 












 

Publié dans divers-et-contre-tout

Partager cet article

Repost 0

Berthe Morisot

Publié le par Aimela

 Une des  pionnières aux côtés des Impressionnistes

 

Berthe Morisot ( Peinture de Manet)


A une époque où la société était dominée par les hommes, quelques femmes avant-gardistes et combatives évoluèrent aux côtés des peintres impressionnistes, dont elles furent d'abord les élèves (et souvent les modèles), avant de se forger une personnalité autonome et d'être reconnues à part entière par le milieu artistique.

Parmi celles-ci, Berthe Morisot qui devint la belle-soeur de Manet en épousant son frère Eugène  

 

 

  Berthe Morisot ( article wikipédia)


Berthe Morisot (née le 14 janvier 1841 à Bourges - morte le 2 mars 1895 à Paris) était une artiste peintre française liée au mouvement impressionniste.


Berthe Morisot naît à Bourges d'un père préfet du département du Cher. Elle est l'arrière petite-nièce du peintre Jean Honoré Fragonard. Sa famille s'installe définitivement à Paris en 1852. Berthe prend des cours de dessin à l'âge de 16 ans, en compagnie de ses deux soeurs, Yves et Edma. Elle étudie très tôt la peinture avec Edma, notamment en copiant les chefs-d'œuvre du Louvre, où elle fait la connaissance de Fantin-Latour. C'est par l'intermédiaire de ce peintre que, plus tard, elle rencontrera Édouard Manet.


Dès 1861, Berthe et Edma étudient auprès de Jean-Baptiste Camille Corot à son atelier de Ville-d'Avray. Berthe Morisot participe au Salon de 1864, puis à celui de 1865, où elle présente quelques paysages. En 1868, Berthe rencontre Manet pour qui elle pose (Le Balcon, Le Repos, Berthe Morisot au bouquet de violettes).
 

Elle délaisse le Salon officiel de 1874 pour rejoindre l'exposition des Indépendants (futurs Impressionnistes) menés par Monet, Sisley, Renoir.

La même année, elle épouse Eugène Manet, frère d'Édouard, dont elle aura une fille, Julie, à l'âge de 37 ans.


Le 15 avril 1874, quinze jours avant l'ouverture du Salon officiel, Nadar ouvre son atelier aux Artistes Anonymes Associés pour y présenter une exposition. Trente artistes, dont Berthe Morisot, Pierre-Auguste Renoir et Claude Monet, accrochent quelque deux cents tableaux sur deux rangs en hauteur, en ménageant un espace entre chaque au lieu de les juxtaposer cadre contre cadre. Rupture avec la tradition.


En 1892, Berthe a sa première exposition personnelle (à la galerie Boussod et Valadon), quelques mois après avoir perdu son mari.

Avec Camille Pissarro, elle sera la seule artiste dont les peintures ont été présentées à toutes les premières expositions impressionnistes (sauf celle de 1879).

Comme sa contemporaine américaine, Mary Cassatt, Berthe Morisot a souvent peint des femmes, des enfants et des scènes familiales.


Berthe Morisot tombe malade à la mi-février 1895 et confie la tutelle de sa fille Julie Manet au poète Stéphane Mallarmé, ainsi qu'à Auguste Renoir pour son éducation de peintre. Elle meurt d'une pneumonie le 2 mars 1895 à Paris et lègue la plupart de ses oeuvres à ses amis artistes: Degas, Monet, Renoir.


 Malgré sa riche production artistique, le certificat de décès mentionne : "sans profession". Elle est enterrée dans le caveau des Manet au cimetière de Passy où il est gravé "Berthe Morisot, veuve d'Eugène Manet".

cache-cache

jeune fille lisant

autoportrait

Partager cet article

Repost 0

Vive les vacances

Publié le par Aimela

Ma  copine Annick   a concocté  des petits exercices par mail  pour les vacances , juste pour nous amuser et ne pas nous prendre la tête.

" Lors d'un départ en vacances , une valise est ouverte, vous y voyez trois objets insolites ... Quels sont-ils ? "


Dans la valise de Jeanne, bien pliés , ses maillots de bains, ses robes,ses jupes  ses chemisiers, ses  serviettes, dans un petit  coin , un pot de terre bien fermé par de la cire   que cela pouvait bien être ce truc  ? Lorsque Jeanne s'est ramenée avec une bougie et un cadre ,   Il n' a pas pu s'empêcher de lui  demander 
 
<<A quoi peut  te servir cette  bougie et ce cadre, il y a l'électricité dans notre hotel   ?
 
   - Tu ne vois donc pas que c'est la photo de maman et la bougie  c'est pour ma prière   du soir
 
    - Ah oui ?  et ce truc en terre c'est quoi ?
 
   - Ça ?  c'est maman, je ne la laisse jamais toute seule, elle déteste la solitude  alors je l'emmène  toujours où je vais
 
   - Tu ne vas tout de même pas me dire que tu vas la transporter sur la plage ?
 
   - Si pourquoi ? Elle adore la mer, les bateaux, tu ne sais elle ne nous dérangera pas dans son petit pot ...

 

Publié dans Mes-textes-proses

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>