Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bonne année

Publié le par Aimela

Je souhaite à tous et à toutes une bonne année, de la santé, des joies, de l'amour, des amitiés , enfin tout ce que vous désirez comme dirait Bourvil

Bonne année 2010-1

Publié dans divers-et-contre-tout

Partager cet article

Repost 0

Suzanne Valadon

Publié le par Aimela

180px-Suzanne Valadon Photo
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marie-Clémentine Valade, dite Suzanne Valadon, née le 23 septembre 1865 à Bessines-sur-Gartempe et morte le 7 avril 1938 à Paris, est une peintre française. Elle est la mère du peintre Maurice Utrillo.


Fille naturelle d’une blanchisseuse, Suzanne Valadon devint acrobate de cirque à quinze ans (1880), jusqu’à ce qu’une chute mette fin prématurément à cette activité. Dans le quartier de Montmartre où elle était établie avec sa mère, puis son fils naturel, le futur peintre Maurice Utrillo qu'elle eut à l'âge de 17 ans, elle eut la possibilité de s’initier à l’art.

Son genre de beauté attira le regard des artistes et elle devint leur modèle, les observant en posant et apprenant ainsi leurs techniques. Elle fut le modèle de Henri de Toulouse-Lautrec, Edgar Degas, Pierre-Auguste Renoir et Pierre Puvis de Chavannes, nouant des relations avec certains. Habituée des bars « mal famés » de Montmartre où la bourgeoisie parisienne venait « s’encanailler », Toulouse-Lautrec durant cette période fit d’elle un portrait célèbre, intitulé La Buveuse.

Degas remarqua les lignes vives de ses dessins et peintures et encouragea ses efforts. Elle connut de son vivant le succès et réussit à se mettre à l’abri des difficultés financières de sa jeunesse, pourvoyant aux besoins de son fils Maurice.

Suzanne Valadon peignit des natures mortes, des bouquets et des paysages remarquables par la force de leur composition et leurs couleurs vibrantes. Elle est aussi connue pour ses nus. Ses premières expositions au début des années 1890 comportaient principalement des portraits, parmi lesquels un d’Erik Satie avec qui elle eut une relation en 1893. Il lui proposa le mariage au matin de leur première nuit. Elle fut la seule relation intime de celui-ci, le laissant, comme il dira, avec « rien, à part une froide solitude qui remplit la tête avec du vide et le cœur avec de la peine ». En 1894, Suzanne Valadon fut la première femme admise à la Société Nationale des Beaux-Arts. Perfectionniste, elle pouvait travailler plusieurs années ses tableaux avant de les exposer.

À la fin de sa vie, Suzanne Valadon se lia d'amitié avec le peintre Gazi le Tatar.

Suzanne Valadon mourut le 7 avril 1938, entourée de ses amis peintres André Derain, Pablo Picasso et Georges Braque, et fut enterrée au cimetière parisien de Saint-Ouen.

Ses œuvres sont conservées dans de nombreux musées, dont le musée national d'art moderne, Centre Georges-Pompidou, Paris et le Metropolitan Museum of Art, New York.

485px-Suzanne valadon                           bouquet de fleurs 1928
329px-Suzanne Valadon - Portrait d'Erik Satie                           portrait :Erik satie 1893

Partager cet article

Repost 0

Joyeux Noël

Publié le par Aimela


J'ai trouvé cette très jolie vidéo pour vous souhaiter un Joyeux  Noël, j'espère qu'elle vous plaira comme elle m'a plu

Amitié à Tous


Publié dans divers-et-contre-tout

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>