Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Exposition Munch

Publié le par Aimela

 

Vous êtes tous très doués , vous avez trouvé le centre Pompidou  plus connu sous le nom de Beaubourg en voici  la preuvePompidou 1 

 

En ce moment c'est l'exposition d'une partie  de l'oeuvre de d'Edvard Munch ( prononcez Mounk) peintre norvégien  très connu pour son  cri

 

folie de Munch

image de google

 

Mais Munch ce n'est pas que ça  d'ailleurs  cette toile  disons  toutes les  toiles  traitant ce sujet  ne sont pas venues, il faut dire qu'elles ont été volées plusieurs fois, retrouvées mais  plus jamais elles ne sortent de Norvège.

 

Munch  c'est aussi ça et là sont mes photos  car j'avais le droit de le faire  à la condition de ne pas utiliser le flash, elles vous montreront plus qu'un long discourt  le trajet  de Munch mais si vous  voulez en savoir plus, je vous propose le lien du site du centre Pompidou  où tout est très bien expliqué:

 

 

Je vous parlerai de sa vie un autre jour, lorsque j'aurai du temps

 

 

Edvard Munch ( rouge)

 

couple ( Munch)fillettes sur le pont ( Munch)

 

BD Munch

Il racontait  comme dans une bande dessinée  des faits qu'il  vivait , au dessus : une dispute

l'enfant malade ( Munch)

ici la maladie de sa soeur

 

Sortie du travail ( Munch)

 

Là une sortie d'usine

le tronc jaune - MunchJ'adore ce tronc jaune 

 

 

l'homme en pied( Munch   Il adorait mettre en scène , ici l'homme en pied

mise en scène ( Munch)   

Il a travaillé  pour un certain théâtre , cette toile fait partie d'une série qui s'appelle la chambre verte.

une des dernières oeuvres de Munch

Oeuvre de Munch

  les   2 dernières toiles au dessus  ont été peintes à la fin de sa vie.

Partager cet article

Repost 0

A Paris

Publié le par Aimela

Je suis très occupée et cela pour un bon  moment mais je ne peux m'empêcher  de mettre quelques photos   de Paris où je me suis rendue avec des relations seulement à quel lieu précis de Paris ?  . Essayez de deviner avec ces quelques photos.

009

 

J'ai mangé sur  une place (en hommage du "père" d'Ulysse  qui a fait un beau voyage) où se trouve cette fontaine.

 

016

 

Après on  est  monté et on a découvert ceci.il faisait  beau  et la vue était  sublime.

 

035

 

   vous croyez que je suis montée à la tour Effel. Faux elle est là .

 

037

 

Je n'étais pas non   plus au sacré-Coeur;, il est au fond dans la brume, j'ai mis mon zoom pour que vous puissiez le voir.

 

020

Pour vous aider un peu, je vous montre ce qu'il y a auprès...en bas

 

047

 

Pas assez explicite ?  voilà un peu mieux .. Avez-vous trouvé ?

Publié dans divers-et-contre-tout

Partager cet article

Repost 0

Un petit mot à Vincent

Publié le par Aimela

 

 

C’est un peu tiré par les cheveux, je sais mais je ne peux pas m’empêcher de dire deux mots à Vincent. Qu’est-ce qu’il croit ? Qu’il va se tirer à bon compte après toutes ses conneries ? Pas avec moi en tout cas. Regardez le devant son miroir entrain de se peindre . Non mais ! Et il est fier en plus de se présenter ainsi, une oreille en moins.

 

 

- Ah ! C’est malin, tu es beau maintenant avec ton oreille coupée. Déjà, tu étais moche avant mais là c’est vraiment l’horreur. Dis moi ce qui t’a pris de la cisailler ?

 

- Qui parle ?

 

- Moi !

 

- Qui toi ? Je ne te connais pas. Je ne te vois pas non plus.

 

- Tu ne peux pas me voir , je suis derrière le tableau et en plus... bien longtemps après ta mort .

 

- Ah ! Je suis mort. Je comprends maintenant pourquoi, je ne souffre plus physiquement.

 

- Ah ! Elle te faisait mal ? Crois moi ce n’est pas une raison.

 

- Je sais, en plus je me suis pris la tête avec Gauguin. L’oreille c’est un coup de colère.

 

- Tout cela à cause d’une dispute. Il y a pas à dire, vous les artistes, vous êtes fous.

 

- Il critiquait ce que je faisais ce con. Je sais que j’ai raison... D’ailleurs l’avenir me donnera raison.

 

- Oui et c’est ton frère qui en a profité en te laissant vivre sans argent.

 

- Il ne m’a pas laissé sans rien, il m’achetait mon matériel.

 

- pff ! Il aurait pu faire plus. Vendre tes tableaux et te redonner le fric.

 

- J’aurais tout bouffé dans la boisson... Non ! C’est moi qui lui ai dit de garder mes tableaux et les vendre après ma mort. Mais dis moi , est-ce qu’ils ont du succès ?

 

- Tu verrais à quel prix, ils se vendent, tu serais dégoûté, toi qui n’avais pas le sou. Tu aurais été très riche.

 

- Je me moque de l’argent, je n’aime que la peinture . Pourtant elle m’a fait subir mille morts la maraude.

 

- C’est pour cela que tu t’es suicidé ?

 

- Oui, entre autre, je n’arrivais plus à faire ce que je voulais plus la solitude plus mes souffrances dans ma tête. J’en ai eu marre et je me suis tiré une balle... là dans la poitrine.

 

- Excuse moi alors, je n’avais pas compris, j’espère que là où tu es , tu es heureux.

 

- Bof ! Je ne me plains pas. Tu sais ce n’est pas grave que tu m’ais interpellé. J’aime bien parler avec toi. Tu peux revenir quand tu veux .

 

- Je sais, tout le monde me dit ça mais il te faut retourner d’où tu viens maintenant. Adieu !

 

- On se reverra peut-être ici un de ces jours . Adieu et merci.

 


 

  D'après les dernières nouvelles lues quelque part , il ne se serait pas suicidé  mais bon, je n'y étais pas. 

 

 

Publié dans Mes-textes-proses

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>