Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Une petite devinette

Publié le par Aimela

Je perds beaucoup la mémoire et je ne me souviens plus  où j'ai pris ces 2 photos .  Qui  pourra me donner réponse à cette petite devinette ? 

 

PICT0513

 

une tour du château

Publié dans divers-et-contre-tout

Partager cet article

Repost 0

Juste le temps de vivre( Boris Vian )

Publié le par Aimela

Article réédité 

J'adore cet auteur qu'est Boris Vian, j'ai lu quelques uns de ses livres, écouté sa chanson les déserteur , aujourd'hui, je vous mets un de ses poèmes que j'ai déniché sur le net . Si vous avez envie d'entendre sa voix  allez sur ce lien link


Juste le temps de Vivre

Il a dévalé la colline
Ses pieds faisaient rouler des pierres
Là-haut entre les quatre murs
La sirène chantait sans joie
 
Il respirait l'odeur des arbres
Il respirait de tout son corps
La lumière l'accompagnait
Et lui faisait danser son ombre
 
Pourvu qu'ils me laissent le temps
Il sautait à travers les herbes
Il a cueilli deux feuilles jaunes
Gorgées de sève et de soleil
 
Les canons d'acier bleu crachaient
De courtes flammes de feu sec
Pourvu qu'ils me laissent le temps
Il est arrivé près de l'eau
 
Il y a plongé son visage
Il riait de joie il a bu
Pourvu qu'ils me laissent le temps
Il s'est relevé pour sauter
 
Pourvu qu'ils me laissent le temps
Une abeille de cuivre chaud
L'a foudroyé sur l'autre rive
Le sang et l'eau se sont mêlés
 
Il avait eu le temps de voir
Le temps de boire à ce ruisseau
Le temps de porter à sa bouche
Deux feuilles gorgées de soleil
 
Le temps de rire aux assassins
Le temps d'atteindre l'autre rive
Le temps de courir vers la femme.
Juste le temps de vivre.


Boris Vian

http://www.wheatoncollege.edu/Academic/academicdept/French/ViveVoix/Resources/JusteLeTemps.html

 

Partager cet article

Repost 0

La voyageuse

Publié le par Aimela

Texte réédité 


 

 

Je suis une voyageuse spéciale, eh oui!, Je voyage de blog en blog, je rencontre tant de personnes sans jamais les voir. Bizarre, je suis bizarre. J'aime les blogs, enfin pas tous, je recherche les plus interressants où l'on devine l'auteur à travers ses pages. Je laisse des messages lorsque j'ai le temps, histoire de dire ...bonjour et pff, me voilà repartie sur un autre. Tous les jours, je passe , silencieuse mais curieuse de découvrir un texte, une photo, une peinture. Je suis séduite par toutes ces imaginations créatives. vous ai-je dit que la place des favoris était pleine? Non, Il faut que je vous dise alors tous ceux que j'ai . Ah! Vous ne voulez pas ,cela ferait trop de peine à ceux qui ne sont pas encore entrés. Vous avez peut-être raison. Je ne donnerai pas de noms .

J'aime les poésies de la petite fée, les voyages de la pèlerine, les photos attachantes de la voyageuse immobile. J'ai lu des délires et des petits secrets dans une belle boîte. J'essaie de m'impregner de quelques pensées mais là pas de commentaires, je suis trop nulle pour cela. Je lis, je cherche. J'en passe du temps à chercher dans les dictionnaires les mots compliqués que je dévore . Lire, Ah! Lire. Le plaisir que cela procure de prendre un livre de toucher les pages sans les écorner.Stop! Il faut que j'arrête de divaguer et revenir sur les blogs. Mon esprit bohème aime voyager sans s'attacher à quoi ce soit. Je suis l'anarchiste des mots sans bombe. J'écris, j'écris ce soir mais demain , je suprimerai des mots, des phrases, des silences. Si seulement j'avais le génie de l'écriture, je serai heureuse mais non. Mes mots se tricotent comme ils peuvent sans aucun sens, sans suite. C'est comme cela. Je ne suis jamais parvenue à les dresser. Je ne me bats plus contre eux, je fais avec .

 


Publié dans Mes-textes-proses

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>