Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Dans un petit village ( fin )

Publié le par Aimela

Le cabaret du lapin agile en hiver( Utrillo)
Le cabaret du lapin agile en hiver( Utrillo)

Abécédaire, pays, villes, etc… pour l’annuaire pour les Nuls!!!

un pays, une ville, un fruit, une marque de voiture, un objet, une célébrité en suivant l'alphabet de semaine en semaine. On arrive au U et cela commence à devenir plus difficile

Dans un petit village ( fin)

Sidonie et Tina ont admiré la jolie exposition de Toulouse-Lautrec et s’apprêtent à rentrer lorsque Tina

- Cela te dirait d'aller à Urville , il paraît qu'il y a une exposition d'Utrillo ?

- C'est que nous avons passé pas mal de temps à celle là.

- Et alors ? Ne me dis pas que ton bonhomme va te sermonner.

- Non mais j'ai la soupe à faire.

- Tu es vraiment trop gentille...

- As tu des nouvelles de Colette ?

- C'est ça change de sujet, c'est moins embarrassant.

Sidonie rougit

- Ne t'en fais pas, j'ai compris quand à Colette, j'ai des nouvelles, elle vient de partir en Uruguay

- Elle fait quoi là-bas ?

- Je ne sais pas de trop, elle m'a parlé d'une formation en ulm

- L' ulm ? A son âge , elle est folle ou quoi ?

- C'est cinglé pour quelqu'un qui n'a jamais réussi à avoir son permis de conduire.

- Tu sais , elle a toujours été l' hurluberlue de la famille

- Et oui et tiens toi bien, elle ne veut plus qu'on l'appelle Colette mais Ursula.Il semblerait que cela fait plus classe.

- Classe pour une cuisinière ?

- Ben oui et ça c'est depuis qu 'elle a su cuisiner de merveilleuses soupes d'ulve

- D'ulves ? C'est quoi ce truc ?

- Des algues vertes, maintenant elle s'attaque à l'ulluque..

- Il n'y a pas ce genre de bêtes par chez nous.

Tina se met à rire

- C'est ça moque toi de moi rage Sidonie

- Mais je ne me moque pas c'est juste que lorsque Ursula m'a parlé de ça, j'ai pensé comme toi, c'est elle qui m'a dit que l'ulluque 'est un fruit d' Equateur

- Pas Ursula, Colette, je ne ferais jamais à ce nouveau nom tout comme je ne lui pardonnerai pas d'avoir traité Serge d'Unau

- Là c'est moi qui patauge sur ce mot

- Un unau est un paresseux.

- Tina éclate de rires

- Elle ne se trompe pas sur le sujet

- Ah oui ! Toi aussi grince Sidonie

- Mais Sidonie, ce type est un urubu à tête rouge, il t'a attrapé tel à un vautour et depuis tu vivotes. S'il était au moins gentil avec toi mais ce n'est pas le cas. Qu'attends tu donc pour le larguer ?

- Et comment ? Ce n'est pas avec ma petite retraite que je pourrai subvenir à mes moyens.

- J'aurai peut-être une solution...Avance Tina

- Si c'est vivre chez toi c'est non, je ne veux pas t'importuner.

- Ecoute, Hubert est décédé, mes enfants sont au loin et ma maison est assez grande pour qu'on ne se marche pas sur les pieds.

- Peut-être mais tu verras Serge te faire des misères tous les jours....

- Avec moi, il aura fort à faire son Ustinof bien mal conservé, il n'a même pas le don d'ubiquité alors crois moi, je ne crains rien, chante joyeusement Tina

- Sidonie vaincue se joint à l'humeur de sa sœur puis après un petit silence.

- Promets moi de réfléchir à ma proposition

- Nous voilà arrivées, entres

- Je ne tiens pas à le voir

- Sa voiture n'est pas là.

Les deux sœurs confortablement installées prennent un café avec des petits gâteaux fabriqués par Sidonie quand à Serge, il est toujours occupé à attraper des sauterelles.

Publié dans Mes-textes-proses

Partager cet article

Repost 0

C'est ma table

Publié le par Aimela

C'est ma table

Pour les croqueurs de mots

Une forme de résistance


Cette histoire, je la tiens de mon amie Chantal telle qu'elle l'a entendue de son grand père.

Cela se passait pendant la guerre, Marie, la mère de Chantal était obligée de fuir sur les routes avec son petit frère et son père. Point de mère pour la petite car celle ci était décédée deux ans plus tôt.

Un jour, le groupe qui l'accompagnait avait trouvé une cabane abandonnée, ils se sont tous réfugiés dedans. Il n'y avait que très peu de meubles dont une table bancale à la quelle, Marie s'est attachée. Des soldats allemands ont trouvé le groupe, ils ont tout pris dans la baraque et ils s' apprêtaient à enlever la table lorsque la petite s'est posté devant l'un d'eux et lui a dit dans les yeux « C'est ma table, vous pas toucher » Le grand père de Chantal et les autres témoins étaient abasourdis et tremblaient devant les futures conséquences du geste de l'enfant. Le soldat intimidé a remis la table à sa place et sans un mot, il est sorti sous un gros ouf de soulagements des grandes personnes.

Chantal ne m'a pas dit ce qu'était devenue la table mais peut-être qu'elle même l'ignore

Publié dans Mes-textes-proses

Partager cet article

Repost 0

Dans un petit village ( suite)

Publié le par Aimela

Dans un petit village ( suite)

Abécédaire, pays, villes, etc… pour l’annuaire pour les Nuls!!!

un pays, une ville, un fruit, une marque de voiture, un objet, une célébrité en suivant l'alphabet de semaine en semaine.Le T

Dans un petit village ( suite)

Serge parti, sidonie s'installe bien confortablement dans un fauteuil et tout écoutant Stromaé se désole de ne point voyager. Elle aurait tant aimé découvrir le tigre de Tasmanie ou des tapirs à Taïwan. Avec sa petite retraite ce ne sera jamais le cas hélas !

Bon arrêtons de nous lamenter se dit-elle où est mon téléphone ?

Elle fouille dans son sac, le retrouve puis appelle sa sœur Tina.

Allo ! Bonjour Tina, que fais tu aujourd'hui ?

------

Rien ? Écoute, j'ai vu dans le journal qu'il y avait une belle exposition des œuvres de Toulouse-Lautrec à Trouville. Ce serait bien d'y aller ensemble.

-----

Je t'attends

Tina arrive dans sa petite twingo. Au diable Serge, ses tomates, ses topinambours, voilà les deux femmes parties passer l'après-midi au musée.

Publié dans Mes-textes-proses

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>