Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Revue de presse

Publié le par Aimela

Pour miletune

Photo 1 : Lumière

C'est de la lumière fixée sur les têtes que l'intelligence naîtra

photo 2 : Trop bas

Voyons Victor, je t'avais bien dit que ce pont était trop bas mais tu n'en fais qu'à ta tête

photo 3 :Immaculés

Blanc c'est blanc, il n'y aura plus d'enfants, ils partent tous en guerre

photo 4 :Tel père

Aujourd'hui, un homme a accouché... d'un chat , ils se ressemblent œil pour œil.

Photo 5 :Moyens

La grenouille ne voulant pas se mouiller les pieds s'est installée sur le dos d'un scorpion

photo 6 Cassé

Tout est cassé, C'est sûr que comme ça, cela fonctionnera beaucoup moins bien.

Publié dans Mes-textes-proses

Partager cet article

Repost 0

Le défi “L’alphabet à thème” des Nuls : Lettre D

Publié le par Aimela

je continue le défi l'alphabet ici 

 je n'ai pas fait le C (Cabale, cavale, cocktail) j'avais du monde chez moi, nous avons bu des cocktails.Nous sommes sortis en pyjama dans la rue  et comme la cabale nous poursuivait, les forces de l'ordre nous ont arrêtés. nous avons alors tenté une cavale  . elle ne fut  très  réussie cette cavale  puisque me voici  avec le D comme  Désir,  Délire, Dopé

 

Ce que je vous ai pas raconté c'est que pendant cette cavale, je me suis dopée  au persil.J'ai dit persil pas amphétamines  comme sur l'image. 

 

 Les délires sont  apparus.Je voyais des jeunes hommes partout, avec des sexes  tous plus beaux les uns que les autres que le désir est monté.  je me suis  bien amusée avec eux .

 

Malheureusement tout ce que je viens de vous raconter est complètement faux mais   bon, on a le droit de rêver non  ?

 

 Dom, excuse moi, mon petit séjour en psychiatrie n'a pas encore porté  ses fruits , j'attends le E , cela ira peut-être mieux  qui sait   

 

 

Publié dans Défis

Partager cet article

Repost 0

Toi qui...

Publié le par Aimela

Toi qui n'as  pas de toit

Tu erres dans les rues sans noix

A la recherche d'un espoir

Dis toi bien que c'est illusoire

Les gueux n'ont plus de certitudes

Toi qui n'as plus de toit

Tu n'as rien de droit

Qu'un bout d'trottoir ou d'un banc

Tu serais mieux dans un champ

Tu pourrais y cueillir p'tête des pommes

Si cela ne t'es pas refusé par les hommes

Toi qui ne veux plus de toit

Dans ta tête tout choit

Cervelle fracassée, folie assurée

A l'hôpital on t' enferme

Par la fenêtre tu t'envoles

Toi, plus de toit, toi, plus de casse-noix,

Toi, n'importe quoi, toi...toi...toi...

Publié dans Mes- Poèmes-et-slams

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>