Mirage

Publié le par Aimela

 

 

Le ciel est bleu, seuls quelques nuages se promènent tranquillement. le soleil tape sur le désert, pourtant au milieu de nulle part, sur une dune oubliée, un homme est allongé, épuisé par sa longue marche. Pieds nus, un bras replié sur le visage pour se protéger, il est vétu de loques.

 Il voulait fuir son pays, sa misère. Il a pris des vivres, un chameau, il est parti abandonnant femme et enfants. Il pensait rejoindre ainsi le paradis, là où coule l'argent pour lui et sa famille mais le destin en a décidé autrement.

Se fiant à son sens de l'orientation, il a suivi le soleil mais la route est longue, les vivres ont disparu petit-à-petit, le chameau épuisé s'est laissé mourir . Il ne lui reste qu'une gourde remplie d'eau qu'il éssaie de préserver comme il peut. Il attend la fin lui aussi mais la vie est la plus forte, il repart encore et encore, pas après pas, il avance... A l'horizon se dessine une route mais est-ce un mirage ? Il en a tant vu dans cet enfer... des mirages.

 

 

Non ! cette fois ci c'est vrai, il court presque sur les cailloux et l'herbe rase, ses pieds sont en sang , qu'importe... Soudain une camionnette chargée s'approche de lui. Il fait signe au chauffeur, le véhicule stoppe à sa hauteur... L'homme et le conducteur se parlent avec les mains et l'homme monte sur le siège avant... Il roule vers la civilisation ... vers le bonheur tant espéré.

 


 

 

Publié dans Mes-textes-proses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

liedich 22/10/2011 06:40



Tu m'as filé le frisson Joli Prénom. Je m'attendais (te connaissant bien mal, la preuve) qu'il a llait se prendre un balle de gros calibre dans la gueule en ouvrant la porte du camion. Mais je pr
éfère cette fin là et t'en remercie. L'ensemble image/texte me Convient bien.


Merci pour cette énergie... (lol).



Aimela 22/10/2011 10:23



Je n'allais pas lui retirer ses illusions  si vite, le pauvre, il a eu tout le temps après pour ça Merci Poète et
bonne journée



Russalka 12/10/2011 08:29



Et qiand on sait ce qui attend ces pauvres hères dans notre civilisation qui ne sait même plus offrir de travail à ses propres enfants...



Aimela 12/10/2011 11:16



Malheureusement  et l'avenir ne va pas  dans de meilleures conditions Merci Viviane et bises



Quichottine 11/10/2011 09:26



Il est sauvé... Mais combien ne le seront pas ?


Bonne journée, Aimela.



Aimela 11/10/2011 09:50



on peut dire qu'il est sauvé de la mort mais serat-il heureux loin de chez lui et ses rêves  seront-ils exaucés ?  Rien n'est moins sûr . Merci Quichottine et  amitié



Elo 10/10/2011 22:24



Va-t-il atteindre son rêve ou déchantera-t-il azu contact de la "civilisation" ? Je lui souhaite le meilleur ! Bisous



Aimela 11/10/2011 09:51



Moi aussi, je lui souhaite le meilleur  mais ce sera très  difficile loin des siens . Merci Elo et bises



michel 08/10/2011 15:29



la "civilisation'  est-ce le bonheur ?????



Aimela 11/10/2011 09:52



lorsque l'on est loin des siens, je dirais non Merci Michel et bises



ABC 08/10/2011 13:54



Puisse-t-il ne pas tomber de haut !!!



Aimela 11/10/2011 09:53



Malheureusement , je crains que si Merci ABC, bonne journée



Solange 08/10/2011 05:38



S'il ne trouve pas le bonheur il en a au moins l'espoir.



Aimela 08/10/2011 09:38



L'espoir fait vivre dit-on , j'espère qu'il le gardera toujours . Merci Solange et amitié



jacques 26 07/10/2011 14:00



le bonheur? mais est il vraiment là le paradis?


amitiés martine



Aimela 08/10/2011 09:42



Le paradis ou au moins des bouts se trouve là où l'on se sent bien. Je me souviens d'un voyage  qui est resté dans mon coeur, c'est un morceau de paradis et lorsque tout va mal, je me
plonge  dans ces moments  uniques pour moi . Merci Jacques  et amitié



Nina Padilha 07/10/2011 13:59



Le mirage n'est pas celui qu'il croit.
Mais cette "civilisation" dans laquelle il sera déraciné et malheureux...



Aimela 08/10/2011 09:44



C'est vrai malheureusement Merci Nina et bises



babeth 19/10/2008 16:35

on a envie de lui souhaiter bonne chance à cet homme, mais on sait que ce sera très difficile pour lui...

Aimela 20/10/2008 09:24


Pour être difficile, cela l'est , si on les aidait sur place, il n'aurait pas à fuir  son pays  mais c'est ainsi. Merci Babeth  et bises