Les abbayes de Caen

Publié le par Aimela

J'adore ma ville et surtout son hôtel de ville que je ne peux m'empêcher de rééditer  ce vieil article

 

C'est avec l'aide du site " l"architecture religieuse en occident" que je vous parle des 2 abbayes , une des deux en est la mairie après avoir été un collège .

 

En 1050, Guillaume le Bâtard, duc de Normandie, épouse Mathilde de Flandres. Leurs liens de parenté rendent leur mariage irrégulier aux yeux de l'Eglise. Le pape Léon IX condamne donc leur union. A ce motif officiel s'ajoute la crainte de l'Eglise de voir unies deux grandes puissances : la Flandre et la Normandie (les Normands installés en Sicile ayant déjà menacé la papauté).

 

 

 

C'est pour obtenir le pardon pontifical que les deux époux s'engagent à fonder deux abbayes. Il faudra attendre le pontificat de Nicolas II pour obtenir gain de cause en 1059. En 1060, Mathilde fonde l'abbaye aux Dames. Trois ans plus tard, Guillaume fonde l'abbaye aux Hommes. En 1066, lors de la consécration de l'abbaye aux Dames, une des filles du couple, Cécile, est consacrée au monastère, inaugurant un recrutement très aristocratique des moniales. L'abbaye aux Hommes est, quant à elle, consacrée en 1077.

 

 

 

Après la conquête de l'Angleterre, les abbayes bénéficient de l'enrichissement du duché de Normandie (octroi de terres conquises). Grâce à l'abbé Lanfranc de Pavie, moine bénédictin (également nommé évêque de Canterbury), l'abbaye aux Hommes devient un foyer intellectuel important, notamment avec la création de l'école de Caen. A leur mort (1083 pour Mathilde et 1087 pour Guillaume), les deux fondateurs sont inhumés dans leurs abbayes respectives.

 

 

 

 

En 1417, la guerre de Cent Ans épargne de justesse les deux abbayes. Les caennais souhaitaient en effet détruire les tours pour empêcher que celles-ci servent la domination des anglais sur la ville. C'est grâce à la trahison d'un moine qui livre les abbayes à l'ennemi que celles-ci sont sauvées.

Les guerres de religion sont l'occasion de pillages (profanation des tombeaux de Mathilde et Guillaume). L'église St Etienne est ensuite abandonnée. La tour lanterne s'effondre sur le choeur, entraînant des restaurations au début du XVIIe siècle. Le régime de la commende, en vigueur depuis 1485 dans l'abbaye aux Hommes seulement, est supprimé pour permettre une reprise en main par la congrégation de Saint Maur (en 1663). Commence alors une nouvelle période de prospérité qui connaît son apogée au XVIIIe siècle. Les bâtiments conventuels des deux abbayes sont reconstruits.

 

 

 

 

En 1790, St Etienne devient une église paroissiale. La Ste Trinité est désaffectée. Napoléon Ier crée ensuite un lycée (lycée impérial puis lycée Malherbe) dans l'abbaye aux Hommes. Le sort de l'abbaye aux Dames est différent. Napoléon en fait d'abord un "dépôt de mendicité", c'est-à-dire un centre où l'on enferme les mendiants jusqu'à ce qu'ils consentent à mourir. En 1823, l'abbaye est investie par les soeurs de la Madeleine de St Augustin qui la transforment en Hôtel-Dieu, puis en hospice (en 1908). De nouvelles restaurations sont menées à bien.

 

 

 

 

En 1944, les deux abbayes sont occupées par la Croix rouge. Signalées aux alliés, elles ne sont donc pas bombardées (alors que la ville de Caen est par ailleurs très touchée). Après la guerre, l'abbaye aux Hommes retrouve sa fonction de lycée, jusqu'en 1961. En 1965, les bâtiments conventuels sont transformés en hôtel de ville. En 1983, l'abbaye aux Dames est rachetée par le Conseil régional de Basse-Normandie qui s'y installe en 1986, après restauration.

 

 

 

 

Ci dessous la photo de la mairie , elle fait partie intégrante de l'abbaye aux hommes avec l'église st'Etienne

 

 

 

Publié dans Ma-ville

Commenter cet article

jazzy57 05/11/2015 17:38

J'ai lu avec beaucoup d’intérêt ton billet consacré à ces deux abbayes . De tres beaux édifices pour ta ville que je ne connais pas encore n'ayant visité que la Haute Normandie Chez nous aussi un de nos lycées a pris place dans une ancienne abbaye et ce aussi sur l'ordre de Napoléon .
Bonne soirée
Bisous

aimela 07/11/2015 14:41

J'espère qu'un jour tu pourras visiter ces 2 abbayes ainsi que le château construit au temps de Guillaume . Merci Jazzy et bises

Solange 01/11/2015 19:24

Un article très intéressant. Peut-être un jour je pourrai visiter cette ville.

aimela 02/11/2015 10:17

J'espère moi aussi que tu pourras visiter ma belle ville. Merci Solange et amitié

clara65 01/11/2015 07:27

Je suis passée dans ta ville l'an dernier mais je n'ai pas visité sauf le Mémorial qui m'a laissée sur les genoux, même si je savais !
Il faudra que j'y revienne pour voir ce que tu décris. L'histoire de notre pays est très riche.
Bon dimanche et amitié.

aimela 01/11/2015 15:15

habitant Caen, je n'ai pas encore tout vu du mémorial , il faudrait y passer une journée. Ce serait bien que tu reviennes pour le château, les abbayes, bien d'autres bâtiments et le port . Merci Clara et amitié

Quichottine 01/11/2015 00:27

Tu as raison de l'aimer, c'est une belle ville.
Bises et douce soirée.

aimela 01/11/2015 15:16

Oui Caen est une belle ville même s'il y a quelques horreurs dedans ( rire) Merci Quichottine et bises

miette 31/10/2015 19:34

vraiment la France a une grande et ancestrale histoire -
ce n'est pas comme chez les américains qui ont une histoire beaucoup plus récente -
nous sommes riches de notre passé et honneur à nos anciens
qui ont su bâtir des merveilles avec des moyens rudimentaires
la ville de Caen en est un bel exemple - soyons fiers de notre passé
bon Dimanche à toi

aimela 01/11/2015 15:18

Si nous sommes fiers de notre passé, ce n'est pas le cas de tous qui s'amusent à défigurer notre patrimoine par des horreurs :( Merci Mette et bonne semaine

flipperine 31/10/2015 17:09

de beaux bâtiments

aimela 01/11/2015 15:21

Oh oui de beaux bâtiments construits avec la pierre de Caen. Cette pierre a servi aussi à construire de bien belles choses en Angleterre et d'autres pays. Merci Flipperine et amitié

Renee 31/10/2015 15:49

Un article très très complet merci...Bisessssss

aimela 01/11/2015 15:24

S'il est si complet c'est pour faire venir des touristes même si je ne suis pas payée à la commission ( rire) J'aime trop ma ville et je me vois mal habiter ailleurs même si le temps n'est pas toujours au beau fixe. Merci Renée et bises

Mony 31/10/2015 11:54

Je reste toujours admirative devant des bâtiments qui défient les siècles.
Tu sais rendre ta ville très attachante, merci.

aimela 01/11/2015 15:26

On rend toujours attachant les lieux que l'on aime et j'aime ma ville malgré quelques horreurs par-ci par là . Merci Mony et bises

emma 31/10/2015 11:20

merci pour cet article bien documenté, tu es une guide captivante, Aimela

aimela 01/11/2015 15:30

J'ai fouillé le net pour avoir les infos car je ne connaissais pas tout ( merci google) je ne vis à Caen que depuis 1988 avant j'étais dans un petit bourg de l'Orne que je hais par dessus tout même si la plupart de ma famille y vit . Merci Emma et bises

Michel 31/10/2015 11:14

Coucou
Article bien complet
Le lycée Malherbe est toujours en fonction
Il faut venir à Caen , c'est comme Venise, de plus la mer est proche
Luc/mer ,;Ouistreham, vraiment l'on a tout (atout)
Merci Martine , tes articles sont intéressants tout en étant "parfois tordus"
bisous
michel

aimela 01/11/2015 15:33

Comment ça tordus ? Je ne vois pas ( rire) pour ce qui est du lycée Malherbe , il a seulement déménagé un peu plus loin près de la piscine. Merci Michel pour la pub faite aux copains et copines. Bises