Elle do radeau

Publié le par Aimela

Une de mes oeuvres sur papier  

Elle,

Petite étincelle

Sur un fil tenu,

Danse de ses pas légers

Sur une vie inconnue.

Bonjour les dangers.

 

Do ,

Enfant do

Dans sa bulle de douceur,

Dort à point fermé,

Ignorant les douleurs

D'amour fracassés.

 

Radeau,

Raz de l'eau

Tu vogues doucement

Les amenant tous les deux

Vers un monde carressant

Sans l'ombre d'un adieu .

 

El do radeau ,

Eldorado, cadeau

Plus rien du passé ,

Encore rien de l'avenir.

Je le cherche préssée ,

De mes mains le tenir .

 

 

 

 

Publié dans Mes- Poèmes-et-slams

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Valentine :0056: 29/09/2010 10:46



Le poème s'accorde merveilleusement avec la peinture, cette éclaboussure de couleurs où court un fil ingénu et preste...



Aimela 30/09/2010 09:31



Merci de ton passage et de ton gentil commentaire Valentine



LEMILITANTSANSFRONTIERES 25/09/2010 14:57



Enfin, c'est le retour!


Et, quelle surprise!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Très joli cet ''ELDORADO" car s'en est bien un que tu as possédé pour un moment béni.


Hé bien que tous tes moments le soient.


Cela m'interpelle et m' inspire beaucoup aussi. MERCI !


Ton ami.



Aimela 27/09/2010 11:22



Merci  le militant  d' avoir pris le temps de t'arréter sur mon eldorado et de m'avoir écrit un petit commentaire. Amitié



liedich 24/09/2010 08:20



Oui c'est superbe.... cela coule, cela s'impose, cela se vit. Tu caches des choses joli prénom, tu caches de belles choses. Bravo  à Toi et merci.



Aimela 24/09/2010 10:31



Quel joli compliment  d'un vrai poète, je suis touchée surtout que j'ai un mal fou à pondre  des poèmes  . Merci  Liedich et bonne journée



corinne 23/09/2010 21:25



J'aime beaucoup les douces couleurs de ton oeuvre


Ton poème est très beau, je trouve très beau les passage, de l'ignorance et l'innocence du petit enfant


Qu'il profite de son enfance parce que ce qui l'attend pour les années à venir, ne s'annonce guère réjouissant


Bisous



Aimela 24/09/2010 10:47



Mon oeuvre est banale  mais il est vrai  qu'elle m'a inspirée  pour ce poème, je suis ravie que cela te plaise. Merci Corinne  et bises



Joëlle 23/09/2010 17:38



Très belles lignes, merci Aimela, bises !



Aimela 24/09/2010 10:48



Merci à toi Joëlle qui peint de bien jolies toiles. Bises



Philippe D 23/09/2010 12:29



Un réel plaisir de rédécouvrir ce doux poème que j'avais oublié ...


Aurais-tu donc une âme de poète malgré toi et tes réticences pour mettre en avant ta sensibilité ? ... Moi je répond oui !



Aimela 24/09/2010 10:52



 J'ai bien fait alors de ressortir  ce poème  si tu as oublié. Une âme de poète ?   Peut-être mais elle est bien cachée alors . Merci Philippe  et bises



Solange 22/09/2010 19:40



C'est très joli ce poème un questionnement sur l'avenir.



Aimela 23/09/2010 10:28



Merci   de ce gentil compliment  Solange



Mony 22/09/2010 18:03



C'est très beau et si doux... La poésie te va bien


Bises, Mony



Aimela 23/09/2010 10:33



je ne sais pas si la poésie me va bien, j'ai énormément de mal avec elle c'est pourquoi lorsque j'ai un petit moment de libre, je me réfugie  dans les ...dialogues . Merci  infiniment Mony et mille bisous  pour toi



Russalka 22/09/2010 18:01



Ah... très contente de retrouver cette comptine
tu as donc réussi à faire repasser les articles en première page, c'est bien!



Aimela 23/09/2010 10:35



Oui grâce à tes explications  bien  documentées, je peux enfin  remettre  certains textes  sur le devant de la scène . Merci  infiniment viviane et bises



Violette Dame mauve 22/09/2010 13:53



Poème sui se lit comme une chanson. Extra!


Bonne journée


Bisous


Violette



Aimela 23/09/2010 10:41



Merci  Violette  cela me touche car  j'ai bien du mal avec la poésie . Bonne journée