Absents

Publié le par Aimela

Absents

 

Absents 



Je ne vous parlerai pas d'absences qui font mal,

Elles me percent le coeur et me minent le moral.

Je ne voudrais  pas,  devant vous apparaître abattue;

Ce matin, cervelle en vrac , mes mots ont disparus.

je n'ai pu sortir que des a, o, e, i, u,  à peine bredouillés...

J'avais rangé des phrases dans mon crâne fermé à clef

Mais sous le sortilège d'une très méchante sorcière ;

A moins, que par tant de tristesse et d'une cuite sévère,

 Les noms , les verbes, les adjectifs se sont fait la belle.

Je  les ai cherchés mais d'un article, pas une parcelle.

 Je ne puis plus rien dire , ni écrire de mes souffrances,

 Elles me courent après, espérant un jour me dépasser.

 Insoumise, Je refuse de laisser faire, j'ai creusé l'abcès.

 Pourquoi expliquer l'inexplicable et jeter en pâture

 Les débris d'une vie que je ne veux voir en peinture ? 

 Je ne dirai rien , les morceaux deviennent poussière

 Je pleurerai  toute seule en faisant une prière

 Au grand patron pour qu'apparaissent les lettres de joie

 Joie que je vous ferai partager dans mes délires... ma foi.

 

2008

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

Publié dans Mes- Poèmes-et-slams

Commenter cet article

dimdamdom59 23/12/2014 19:28

Je venais commenter ton défi pour lequel je te remercie pour cette dernière participation de l'année en espérant te retrouver l'année prochaine. Mais voilà je n'ai pas trouvé la fenêtre des commentaires, alors je te dépose mes mots ici. Autant ton défi est drôle à souhait autant ici sur cet article je découvre la femme blessée. J'espère de tout coeur que tu vas retrouver le sourire, faut dire que cette période des fêtes est souvent signe de mélancolie.
Je t'embrasse Martine sans vouloir te le souhaiter Joyeux, je te souhaite un Noël dans la sérénité de cet instant!!!
Domi.

aimela 23/12/2014 21:56

Il doit y avoir un bug ( rires) Oui, tu me verras l'année prochaine, je travaille sur le N et puis si je n'ai pas trop de contretemps sur les croqueurs .

Merci Domi, passe de bonnes fêtes et bises :)

Quichottine 23/12/2014 17:56

Les mots sont là... dans la souffrance qu'il faut toujours lire entre les lignes...
Prends bien soin de toi.

aimela 23/12/2014 21:53

Si cela pouvait s'arrêter malheureusement , ce n'est pas encore pour demain . On fera comme si ( rires) Merci Quichottine et bises
Passe de bonnes fêtes

flipperine 23/12/2014 16:18

partager sa foi quelle belle chose

aimela 23/12/2014 21:50

Merci Flipperine et passe de bonnes fêtes :)

Annick SB 22/12/2014 14:40

" Que le Dieu de l'espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous débordiez d'espérance, par la puissance du Saint-Esprit ! " Romains 13.15

Annick SB 27/12/2014 09:50

http://www.philomag.com/les-idees/si-dieu-nexistait-pas-il-faudrait-linventer-6476

aimela 23/12/2014 21:49

Cela fait longtemps qu'il m'a oublié malgré mes prières, maintenant, je ne crois plus en quoi ce soit ( rires) Merci Annick et passe de bonnes fêtes :)

Annick Boucher 22/12/2014 11:51

... je t'embrasse ;-)

aimela 23/12/2014 21:48

Merci Annick et bises :)

liedich 21/12/2014 20:02

Bien tourné. Le sentiment parait bien. J'aime Joli Prénom. Douce soirée.

aimela 23/12/2014 21:48

Merci Liedich ton compliment me fait plaisir car en poésie, j'ai bien du mal . Je t'espère de bonnes fêtes :)

emma 21/12/2014 19:15

heureusement , ils sont revenus, les mots, peut être qu'ils ne veulent plus parler de souffrance ?

aimela 23/12/2014 21:46

Ils sont revenus mais pas pour longtemps hélas ! Gros soucis en perspectives :( Merci Emma et bises :)

Mony 21/12/2014 13:56

Je relis ton texte et je me dis qu'il reflète ta grande sensibilité. Merci.

aimela 23/12/2014 21:45

Merci infiniment Mony pour tes gentils mots, ils font chaud au cœur :) Passe de bonnes fêtes et bises

michel 25/08/2012 17:23


tout arrive a qui sait attendre, même les joies


bisous


michel

Aimela 26/08/2012 16:06



pas toujours  malheureusement  mais bon, on fait avec, on n'a pas le choix Merci Michel et
bises



michel 19/08/2012 22:04


que d'absences la vie fait parfois regretter


Avons-nous donc haï ou bien alors aimé


Les paroles s'envolentdans le vent dela vie


Nous ne resterons plus,juste un morceau d'oubli

Aimela 20/08/2012 12:53



Joli petit poème qui répond bien au texte Merci Michel et bises