Intérieur/extérieur

Publié le par Aimela

 Si je vous ai parlé de la chambre obscure c'est pour la seule raison que j'ai vu au musée des beaux-arts de Caen   , la très belle exposition de Marja Pirilä 


La chambre obscure, reflet de la mélancolie


Du 14 novembre 2007 au  27 janvier 2008, le musée des Beaux arts de Caen a  présenté une série de portraits réalisés  par l'artiste finlandaise, Marja Pirilä. Cette dernière  imprègne d'étrangeté mélancolique ses oeuvres par une utilisation originale du procédé de la chambre noire.


Née en Finlande en 1957, Marja Pirilä a étudié la photographie à l'Université d'Art et du Design d'Helsinki. Depuis 1996, elle expose en Finlande, en Norvège, en Italie et en France, se saisissant pour mener la plupart de ses projets du thème de la Camera Obscura. Le procédé de la chambre noire recèle à lui seul l’essentiel du caractère magique de la photographie. Il renvoie l'image de notre environnement et permet, dans le même temps, de faire surgir des sentiments profondément enfouis.

Pour intérieur/extérieur, Marja Pirilä a transformé en chambres noires les pièces qu’elle voulait photographier. Avec une lentille de grand format et grâce à de très longues expositions, elle a capturé sur la même pellicule le modèle, l'intérieur de la pièce où il se trouve et le reflet du paysage extérieur sur la vitre. De ce phénomène découvert depuis de nombreux siècles, Marja Pirilä propose une relecture, à la fois originale et émouvante.

 

Commenter cet article

Poésia 01/07/2008 20:49

Encore une belle découverte pour moi ! Merci Aimela ! Je pense également à la forte symbolique de ce qui précède le texte !Amitiés

Aimela 02/07/2008 09:34


Toutes les photos de cette photographe sont remplis de belles choses de l'âme . Merci moun , amicalement


liedich 01/07/2008 15:52

Bonjour as tu un site préféré pour la découvrir ?merci

Aimela 02/07/2008 09:35


J'ai cherché malheureusement, je n'ai rien trouvé sur ce cette photographe que ce que j'ai mis sur mon blog. Merci liedich


Babou* 01/07/2008 10:16

C'est magnifique...En plus la symbolique en est très forte, il émane quelque chose de puissant dans ce double je ou (jeu de miroir)... face à sa mélancolie cette ombre noire d'elle même et puis lui tournant le dos comme un refus de voir... et pourtant dans ses yeux on sent qu'elle sait!

Aimela 01/07/2008 10:51


les photos de cette artiste sont toutes empreintes de poésie, 'ai essayé d'en trouver d'autres sur internet malheureusement, je n'ai pas trouvé . Merci Babou