Mémorial de la paix

Publié le par Aimela



  A caen nous avons un mémorial pour la paix malheureusements, la vie, mes occupations on fait que je n'ai jamais eu le temps de le visiter, j'espère rattraper cela un jour




Mémorial de Caen
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.


Ce « musée pour la Paix » réunit un certain nombre d'objets de la vie quotidienne sous l'Occupation par l’Allemagne nazie, des plans et des maquettes des engins de guerre notamment un Hawker Typhoon au plafond de l'entrée.

Les différentes étapes du conflit et particulièrement la bataille de Normandie puis l'avancée des forces alliées en France sont bien présentées de même que l'histoire de la Shoah.

Quelques points marquants :

en dessous du bâtiment se trouve la galerie des prix Nobel de la Paix, inaugurée en 1991.
deux jardins furent édifiés en mémoire de deux des forces alliées qui ont combattu pour la Libération : le jardin canadien et le jardin américain. Le 5 juin 2005, un troisième jardin est inauguré: le jardin britannique
sur l’entrée principale de l'édifice, on peut lire cette phrase :
La douleur m’a brisée, la fraternité m’a relevée, de ma blessure a jailli un fleuve de liberté

 Inauguration  

Construit à l’emplacement d’un ancien blockhaus, le mémorial a été inauguré en 1989 par le président de la République française, François Mitterrand et son agrandissement par Jacques Chirac, successeur du précédent, et Gerhard Schröder chancelier allemand.


 Évènements 
Lors des commémorations du cinquantenaire du débarquement de Normandie, une pyramide fut installée aux abords du bâtiment, afin d'y promouvoir un spectacle. De nombreuses personnalités furent invitées dont notamment Bill Clinton.


 En ce moment a lieu cette exposition :

"Où étiez-vous le 11 septembre 2001 à 14h46"? Avec cette grande exposition qui raconte sur plus de 1.000m2 les attentats à travers les objets trouvés par le FBI, mais aussi des témoignages sonores et filmés, le Mémorial veut offrir au public l'occasion de mieux comprendre le premier grand drame du XXIe siècle.

Elle évoque en préambule ce qu'étaient et ce que représentaient le complexe architectural des Twin Towers à New York, mais rappelle également la chronologie de la formation d'Al-Qaïda ainsi que le portrait des 19 djihadistes qui détourneront quatre avions de ligne ce jour-là. Deux d'entre eux viendront percuter successivement les tours jumelles, un autre tombera sur le Pentagone à Washington, le dernier s'écrasant dans un champ de Pennsylvanie après une révolte des passagers.

Puis le visiteur tombe nez à nez avec ces 130 objets récupérés sur Ground Zero qui vont de la voiture de police écrasée aux fragments du fuselage d'un des Boeing 767 en passant par une chaussure, une ceinture de sécurité d'un passager, des clefs, un casque de pompier...

"Tous ces objets sont extraits des 1,8 million de tonnes de gravats des deux tours de New York qui ont été passés au crible sur Staten Island", explique Stéphane Grimaldi, directeur du Mémorial de Caen.

Ces objets sauvés par Mark Schaming, directeur du New York State Museum, ont été confiés au Mémorial de Caen grâce à la rencontre de M. Grimaldi avec l'Américain Tom Roger, un membre de la Fondation du 11-Septembre dont la fille, hôtesse de l'air, est décédée à bord de l'un des avions détournés. Les attentats ont fait 2.973 morts et plus de 2.700 blessés. AP

- "Où étiez-vous le 11 septembre 2001 à 14h46?"

Du 6 juin au 31 décembre 2008

Sur le Net: http://www.memorial-caen.fr/9-11/

 

Publié dans Ma-ville

Commenter cet article

Michel 12/07/2008 13:39

ce Mémorial a un gros inconvénient,son prix d'entrée.il faut prévoir la journée pour tout visiter,ce qui est intéressant pour des adultes est lassant pour des enfantsmais,il faut avoir vu

Aimela 13/07/2008 09:55


Lorsque je pourrais j'irai Michel  mais bon ce n'est pas encore pour demain . Merci d'être passé