Douleurs( haïku)

Publié le par Aimela

 

 

La terreur assaille,

Elle mange les entrailles.

Tombée à genoux


Entre blanc et noir

Difficile dualité

Amour impossible


Eternelles blessures

Aucun regrêts de la vie

Partir sans pleurer


Fatiguée, usée

Par mille pensées lugubres

Et pourtant rester


Déboires oubliés

Sérénité retrouvé

Aujourd’hui bonheur ?

Publié dans Mes- Poèmes-et-slams

Commenter cet article

michel 30/06/2014 22:02


douleurs.....

Aimela 04/07/2014 16:53



C'était ce texte ou  les textes sur la guerre , j'ai choisi celui ci , je les déposerai quand même mais à petites doses   Merci Michel et bises 



Babou* 27/06/2014 17:41


Je ne suis pas trop d'accord sur la dualité noir et blanc amour impossible... hihihi puisque chez nous c'est amour avec un grand A.


Mais je suis restée bouche béée devant tes haïkus ils résument si bien la douleur.


L'été vient de poser l'isolement pour certains et dans mon village entre voisins ont fait en sorte de compenser les animations qui disparaissent et nous organisons des sortes de kermesses chez
les uns ou les autres (ceux qui ne partent pas).


Petit passage éclair car en ce moment mes douleurs m'empêchent de rester assise à mon bureau trop longtemps... et oui ce n'est pas que de la poésie c'est aussi la réalité.


Bisous pour ma sorcière bien aimée.


 

Aimela 30/06/2014 18:26



J'espère que  ta santé va s'arranger  et que tu puisses faire de belles balades avec ton  grand amour Merci Babou  de ton gentil commentaire. Bises 



Mony 25/06/2014 08:16


Oui, aujourd'hui il y a un petit bonheur à dénicher parfois dans de toutes petites choses et ce petit bonheur il faut le savourer.

Aimela 25/06/2014 11:01



Il y a des jours sans et des jours avec alors comme tu le dis si bien, savourons  les petits bonheurs    qui nous sont offerts. Merci Mony et bises 



Carlos 24/06/2014 20:38



Très beaux ! Dans le genre « mélancolie » je suis battu.

Aimela 25/06/2014 11:07



Je te rassure tu n'es pas battu , tu écris bien mieux que moi les poèmes. Ces haïku n'était qu'un coup de chance .
Merci Carlos et amitié 



annick boucher 24/06/2014 17:58


mais  que  c'est  beau Martine!!!! et  comme chacun peut s'y retrouver !  Ad mi ra ble !  je t'embrasse . Anik

Aimela 25/06/2014 11:09



Je suis très touchée par ton gentil commentaire, la poésie n'est pas mon  point fort , loin de là ... Je me sens mieux dans les dialogues .


 


Merci infiniment Annik et  bises 



flipperine 24/06/2014 17:24


il faut oublier ses douleurs, garder espoir et se dire je me relèverai de ce mauvais pas

Aimela 25/06/2014 11:10



Je te rassure, c'est un  poème ancien, depuis, je vais mieux  Merci  Flipperine et
amitié



jacques 24/06/2014 16:34


je ne comprends pas trop ce genre d'écriture mais ce n'est pas désagréable a lire 


amitiés martine 

Aimela 25/06/2014 11:12



J'ai  eu du mal  car il fallait compter , je préfère les poèmes genre Prévert ou les slams, c'est moins compliqué . Merci  Jacques et amitié



Viviane 15/07/2008 09:44

un e mélancolie avec laquelle je me sens bien souvent en phasetes haïkus sont intensespardonne moi d ene pas avoir pu venir plus tôtentre les déménagements de nos deux fillesles allers et venues ( 400 km par jour pendant cinq jours) les démêlés avec l'administration etc)j'ai été surbookée mais ne t'oubliais pas ;o))Bisous très fort!

Aimela 16/07/2008 10:05


Je sais Viviane que tu ne m'oublies pas, je ne suis  pas inquiète pour ça, tu fais partie des amis qui comptent énormément pour moi; tes attentions ont toujours là lorsque j'ai eu besoin.
La vie est faite de tant de choses et on n'a que 24 h, moi même je serai absente une semaine, j'ai besoin d'un peu de calme pour panser mes très vieilles blessures qui sointents encore et toujours.
Bises mon amie


Moun 15/07/2008 00:18

Mille et un petits bonheurs sont semés chaque jour... essaie d'en ramasser un par jour et au bout... Je crois que l'on recherche tous The bonheur ! Et s'il n'existait pas ? :o)Je t'offre un sourire, prends-le comme un petit bonheur :o)Mes amitiés

Aimela 15/07/2008 09:19


Je ne recherche pas forcément le "bonheur" mais un peu de sérénité dans tous mes soucis dont je ne vois pas la fin malheureusement mais bon c'est une autre histoire. Merci Moun de tes mots
d'encouragements , mes amitiés


Théo 14/07/2008 19:31

Coucou AimelaDes haïku de blues ... Je connais ! Et l'été n'arrange rien :)Courage, les blueseurs se serrent les coudes ! Mes amitiés

Aimela 15/07/2008 09:24


je déteste ces 2 mois désertiques où tout ferme nous laissant dans une solitude plus dure que les autres mois . C'est la vie , il faut faire avec . Merci Théo