Emotions

Publié le par Aimela

J’irais bien me promener sur la jetée, tu me parais calme, sereine mais le petit vent qui souffle s’intensifie et...

 

Soudain...

Tempête sur la mer...

Tempête dans mon coeur...

Un océan d’émotions m’envahit, lorsque je te regarde.

 

Bien à l’abri dans le phare je suis protégée de tout.

Les vagues démontées se jettent sur les rochers les dévorant au passage.

Raison oubliée...

Mémoire effacée...

Les marins se damnent pour une de tes caresses...

 

Mais toi, maîtresse jalouse, tu les rejettes...


Bâteaux en danger...

Marins disparus...


Je reste là, hypnotisée ; par ta force, ta rage...

Tu balaies tout...

 


Tout doucement, comme elle est venue...


La tempête s’enfuit, comme cela...


 

Laissant sur la plage les restes de sa prise...


Des milliers de regrets...Des milliers de je t’aime engloutis à jamais.


Tu as eu ton butin. Tu es redevenue, mer d ’huile, mer aimante, mer caresse. J’en profite pour faire une balade sur les rochers. Je hais la solitude et pourtant... Je suis bien De là- haut, la mer inonde ma vue. Aucun obstacle à l’horizon. C’est beau ... c’est paisible..., je m’assois... Je prends tout, la vue, les odeurs. Je veux tout, je te veux


Moi qui n’ai jamais voyagé... Laisse- moi chevaucher ta houle ou te prendre au lasso. Emporte- moi , au loin ... bien loin de la folie ... De ma folie.

Je veux devenir toi...

Toi , la mer ...

Pour l’éternité....

 


 

Publié dans Mes-textes-proses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> La mer dans ces humeurs à tant de beautés, c'est un beau texte.<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Merci Solange, amitié<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> un magnifique texte intemporel et terriblement actuel. telle est la mer, tantôt furie, tantôt douceur.<br /> <br /> <br /> belle fin de journée et merci d'avoir fait remonter ce texte<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Merci Jeanne , amitié<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> C'est très beau.<br /> Je suis charmée...<br /> Bisous !<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Excuse du retard à répondre , j'ai du monde chez moi  jusqu'à samedi. Merci  Nina et bises<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> On vient en promeneur et voilà que les lames nous arrivent... La mer ressemble beaucoup à nos flots d'émotions. L'une et les autres nous subermergent avec brutalité. Tout alors en nous est<br /> brassé, lavé ou délavé, emporté au loin ou totalement détrempé. Et lorsque le temps est à la tempête, tout est encore plus brutal, plus intense, et nous... plus secoués !<br /> <br /> <br /> J'ai aimé prendre une lame d'ici car il y a bien plus que de l'eau... Il y a le sel qui reste sur la peau.  :-)<br /> <br /> <br /> Par ailleurs, où je vis, la mer est si loin.<br /> <br /> <br /> Je t'embrasse.<br />
Répondre
A
<br /> <br /> J'adore la mer , elle m'apporte énormément lorsque je peux  aller la voir, malheureusement  même si elle est moins loin que pour toi, je n'ai pas  de voiture  Merci Marianne et bises<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> violence ou douceur ainsi est la mer <br /> <br /> <br /> amitiés martine<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Oui la mer peut être  très douce comme elle peut être douce Merci Jacques<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> de bien jolis mots et vis le présent <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Merci Flipperine, c'est très gentil , amitié<br /> <br /> <br /> <br />
M
Cette mer, "maîtresse jalouse"... À elle seule, cette superbe image, Aimela, transporte vers des lieux infinis. J'ai aimé venir me plonger dans ces eaux troubles et si belles. Brrrrr c'était un peu frisquet quand même, même si moi, la québécoise, je serai bientôt sous la neige... brrrrrrrMes amités à toiMésange 
Répondre
A
<br /> Que ton pays me  fait réver Mésange, ces paysages sauvages à perte de vue mais je reviendrai vite, pas assez de mers ( sourires) . Merci et amitiés<br /> <br /> <br />
V
La mertoute une symboliquej'aime la mer en furie sur la corniche basquequiand elle vient gifler les gros rochers noirsépouvanter les ruespromener jusque l'arrière pays ses embruns tout chargés de crismerci de la promenade, Aimela...
Répondre
A
<br /> J'aime beaucoup tes mots Viviane, je ne saurais jamais écrire de si belles choses moi . Merci et bises Viviane<br /> <br /> <br />
F
sirène des temps moderne :-)big bisous
Répondre
A
<br /> Moi  qui espérais rester  cachée , me voilà démasquée ( rires ) Merci Fab et bises<br /> <br /> <br />
J
J'ai éprouvé cette sensation de submersion, un jour de forte houle, à l'île de Ré , tes mots m'ont rappelé tout à fait ce que j'ai alors ressenti.
Répondre
A
<br /> J'espère que ce souvenir est bon Jakline, La mer me donne toujours ça , surout lorsqu'elle est en colère . Merci et amitiés<br /> <br /> <br />