Les sabliers de la mer ( Anik Boucher)

Publié le par Aimela

   http://www.brindilles.net/pen-duick/
 

 

 Je vous offre aujourd'hui   un  joli poème de mon amie  bretonne  Anik en hommage  à Eric Tabarly et à tous les marins disparus en mer 


Les sabliers de la mer 
 

Troublante cruelle et parfumée la mer couche dans ses lits secrets de sables blonds aux blanches dentelles d'écume ,tous les marins qui voulurent trop l'aimer


 

Infiniment aimante désormais elle les berce , infatigable

Elle leur murmure des mots doux qu'ils sont seuls à comprendre

Chantonnant au vent elle les caresse de ses longues mains froides

Eux ils dorment

Oublieux


 

Leur mémoire enfuie ils sont juste là , dormants, mouvants, paisibles

Au gré du flot profond, lascif, presque précautionneux

Ne pas les éveiller


 

Abandonnés, les yeux fermés à ces cieux trop lointains

Le sourire disparu de sur leurs lèvres blanches

Ces hommes libres et arrogants sont enfin là

Enchaînés dans ses longs cheveux verts

Qui leur font de si beaux linceuls ondulants et gracieux


 

Si vous pouviez les voir ainsi , dormant si doucement au creux des grands rochers

Vous ne seriez pas tristes

Car vous verriez leurs mains

Légèrement ouvertes

D'une douceur implorante

Tournées vers des cieux perdus, telles de blancs coquillages effilés

Elles laissent passer du sable


 

Sabliers éternels d'un temps qui ne leur est plus compté

Les marins morts dorment au creux des grands rochers .


 

ANIK BOUCHER

 

 

Publié dans Dons-de-mes-amis

Commenter cet article

michel 06/05/2014 21:39


O combien de marins, combien de capitaine qui sont partis joyeux....................


Beau poeme qu'ANIK nous a offert


Bravo, très bien pensé


Merci martine de nous en faire profiter


Bisous....michel

Aimela 10/05/2014 21:25



 Oui c'est un beau poème  et j'espère qu'elle en écrira d'autres .Merci Michel et bises 



Solange 06/05/2014 02:31


C'est un beau poème pour ces marins qui dorment dans les profondeurs.

Aimela 06/05/2014 21:04



Merci Solange, ton commentaire  va faire plaisir à Anik  Amitiés



flipperine 04/05/2014 11:57


et c'est que la vie de marins est dure

Aimela 06/05/2014 21:06



Un peu moins maintenant  mais quand même . Merci Flipperine , Anik sera  heureuse de ton commentaire  et moi aussi. Amitiés



annick boucher 04/05/2014 07:38


merci Martine , je ne l'avais relu depuis  longtemps . Emue et heureuse du dépot que je t'avais fait .


Bientôt quand du temps  libre va me revenir , je penserais à aiguiser mes crayons .


Merci des  commentaires de tes  amis que je lis  également de temps en temps et que j'apprécie beaucoup , tout  comme toi .


Tendresses


Anik

Aimela 06/05/2014 21:09



Ah oui, ol te faudra aisiser tes crayons quand tu seras plus libre  car pour l'instant tu es encore au travail. Merci de  ton poème et si un jour tu en as d'autres, je serai heureuse de
te faire de la place Bises ma belle 



Martine, la Pèlerine 03/05/2014 15:18


Très joli...


Des phrases qui bercent au rythme des vagues.

Aimela 06/05/2014 21:10



Anik se joint à moi pour te remercier Martine J'espère que tu as du soleil  là où tu habites,moi c'est de
la flotte. Bises 



liedich 03/05/2014 11:30


Mais il est où mon com ! Grrrr !

Aimela 06/05/2014 21:12



Je te rassure, il est bien là ton commentaire , je vais y répondre de suite . Merci liedich et amitié 



liedich 03/05/2014 11:29


Tout simplement magnifique. Félicitations. Merci à Toi Jolie Prénom de nous faire un tel cadeau. Cette Dame a un blog ?


Douceur du jour. l.

Aimela 06/05/2014 21:16



C'est avec un peu de retard que je réponds aux commentaires , c'est qu'en ce moment, je suis très fatiguée et je n'ai même pas le soleil pour excuse , y en a pas  


Mon amie  n'a pas de blog et je suis heureuse qu'elle m'ait confiée son  très joli poème. J'espère qu'elle en écrira d'autres. Elle a vu les commentaires et tout comme moi te remercie
pour ton gentil mot poète . Douce nuit 



Moun 19/01/2009 17:27

Grands hommes que ces marins et grands mots d'émotion pour l'un d'eux disparu bien trop tôt

Aimela 20/01/2009 10:30



Braver les mers au risque de leur vie  que cela soit pour manger ou autre chose  m'a toujours subjuguée. Merci pour Anik  Moun amitiés 



Moun 19/01/2009 17:27

Grands hommes que ces marins et grands mots d'émotion pour l'un d'eux disparu bien trop tôt

Aimela 20/01/2009 10:31


Il y a du y avoir un bug alors ton commentaire se trouve en double alors  je te dis doublement merci  Moun


jacques 18/01/2009 20:35

très beau poeme anik il ne faut pas être modeste je le trouve parfait pour une nuit blancheamitiés

Aimela 19/01/2009 10:46


Je suis d'accord avec toi ,  Anik est trop modeste, devrait écrire encore, j'espère qu'un jour elle reprendra la plume. Merci pour elle , Jacques et amitiés