Une peur irraisonnée (Maryvonne)

Publié le par Aimela

 

J'adore mon petit atelier d'écriture de mon quartier où tous les participants  sont mes amis nous avons 3 hommes cette année) . Tous les ans nous faisons un petit recueil et une exposition au centre . Le texte de Maryvonne fait parti de l'un d'eux . J'espère qu'il vous plaira. Laissez  s'il vous plaît un petit commentaire  pour l'encourager.


Une Peur irraisonnée  


La ville est sage. Elle dort dans un brouillard épais. Les petits sapins plantés le long de ses trottoirs projettent leurs ombres gigantesques. Est-ce très agréable de se promener dans ce paysage de rêve où l'on voit des fleurs. Je cours: j'ai peur de la nuit. Ma voix intérieure me dicte::


N'ai pas peur. Tout le monde dort. Tu es seule dans cet univers ouaté. Va ton chemin de petit bonhomme. Vas...


Oui mais tout de même.


Je lui réponds et elle me rétorque:


Va, sois rassurée, il ne t'arrivera rien, mais rien...



Ainsi, je vais et en arrivant à mon domicile, je pousse un <<ouf ! >> de satisfaction et je dis à ma voix intérieure:


Tu avais raison, je suis saine et sauve à la maison.


Maryvonne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Je connais bien la peur de la nuit, à ne pas oser passer d'une pièce à une autre...Bravo à Maryvonne et merci à toi Aimela pour ce partage.Bisous. Clo
Répondre
A
<br /> Moi si j'arrivais à passer d'une pièce à l'autre , c'était dehors que je paniquais, cela va beaucoup mieux même si quelque fois je ne suis pas trop rassurée . Merci pour Maryvonne et bises Clo<br /> <br /> <br />
J
J'ai été peu présente depuis qqs temps ( ah! le temps...) mais je n'oublie pas et ce texte sur la peur me parle , je l'ai déjà entendu... quelque part, dans ma tête, seule , la nuit. Bravo à l'auteur.
Répondre
A
<br /> Le temps est compté  et nous avons tant à faire( sourire) Ne t'excuse pas Jakline  et fais comme tu peux, je ne me fache pas , surtout pour si peu de chose, tu ne vas tout de même pas<br /> dormir sur l'ordi pour répondre à tout le monde ( rires) . Je te remercie de la part de Maryvonne  pour ton passage sur son texte. Amitiés Jakline<br /> <br /> <br />
F
ha! les peurs... on a tous les siennes et elles prennent souvent ancrage dans notre inconscient d'où la difficulté de les surpasser. voici un texte joliment exprimer :-)big bisous
Répondre
A
<br /> Les peurs est un sujet qui touche tout le monde même si nous n'avons pas tous les mêmes, elles nous poursuivent  encore et toujours . Merci Fabienne  et bises<br /> <br /> <br />
B
Salut Ma gentille belle amie;je suivrai avec plaisir vos jolis textes.Comme les autres..Excuse moi de ne pas de t'écrire des commentaires sur tous depuis longtemps.On a eu plusieurs coupes des communication de temps en temps..Je crois que j'apprendrai beaucoup de choses en français sur vos textes..Bien amicalement..
Répondre
A
<br /> Tu n'as pas à t'excuser Bora, tu viens quand tu veux ou quand tu peux, cela me fait toujours plaisir . Pour ce qui est d'apprendre le français, tu te débrouilles très bien contrairement à moi qui a<br /> déjà bien du mal avec ma propre langue alors ne parlons pas des autres( rires) . Merci Beaucoup et amitiés<br /> <br /> <br />
V
c'est important de s'écouter, qu'il s'agisse de la voix du coeur ou de celle de la raisonfélicite ton amie pour l'ambiance qu'elle a su créeron voit cette rue, on en entend le silenceon en reçoit la peur enfantine, celle qui dure toute la vie
Répondre
A
<br /> Oui,   les peurs enfantines nous poursuivent toute notre vie à cela s'ajoutent des nouvelles ( pour moi) . Je féliciterai Maryvonne et merci pour elle  Viviane, bises<br />  <br /> <br /> <br />
L
Bonsoir Aimela,D'abord merci pour tes commentaires. J'étais si débordée que j'ai mis du temps à repondre. Heureusement les vacances vont finir et les enfants vont retourner à l'école!Bravo Maryvonne pour ce petit exercice d'écriture. Une peur que tout le monde connaît: dans une rue déserte, dans une grande maison vide...Je ne connaissais pas ces ateliers d'écriture. Une bonne idée. Dans mon village, une bibliothèque va ouvrir ses portes. Certains protestent (ça coûte cher, peu de gens vont y aller...), mais je trouve que c'est génial. On ne devrait pas passer tout son temps libre devant la télé, mais devant un livre ou à écrire...Bonne soirée, je vais revenir découvrir tes posts.Bises de la SartheElise
Répondre
A
<br /> <br /> Ne t'inquiète pas pour les réponses ou non , cela n'a aucune importance pour moi. Si je vais sur ton blog , c'est que j'y trouve des sujets qui m'intéressent et qui me "parlent" quelque<br /> parts ( sourire) .<br /> <br /> J'ai 2 ateliers d'écriture sur le net et un dans mon quartier, là ce sont des personnes qui ont , pour une raison ou une autre, pas étudier à l'école, elles manquent de confiance en elles <br /> mais elles veulent s'en sortir , je leur tire mon châpeau pour leur courage , ce n'est pas facile du tout  à un certain âge  de se remettre en question et de retourner à<br /> "l'école" . Je suis très proches d'elles .<br /> <br /> Merci Lizotchka et amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
L
La peur semble vraiment irraisonnée. Juste savoir que la nuit démesure tout. Juste se dire quand on la doit traverser que part va être prise à un monde un peu différent, juste inhabituel, aux coleurs et sons d'une autre taille. Avancer, sourire. Découvrir.Merci à la rédactrice de ce texte, générateur d'idées, de mis au point. Merci à mon joli prénom de l'instant ;
Répondre
A
<br /> Juste se dire :) Je connais Maryvonne  même si elle se dit tout ça, je sais que ce n'est pas évident pour elle  surtout où elle habite , un quartier s'il n'est pas très chaud, il y a du<br /> danger quand même. Merci pour elle Liedich et amitiés<br /> <br /> <br />
B
les ombres dans la nuit sont vraiment très effrayantes... Et pour peu qu'un léger vent fasse bruisser les feuilles mortes sur le sol, il y a vraiment de quoi paniquer!! Je comprend très bien Maryvonne. Bisous.
Répondre
A
<br /> J'ai eu très longtemps peur de la nuit, cela va mieux  mais je ne suis pas rassurée non plus, c'est pourquoi je comprends aussi Maryvonne. Merci pour elle Babeth  et bises<br /> <br /> <br />
J
très bien ton texte j'ai peur aussi parfois et c'est dur a surmonteramitiés
Répondre
A
<br /> Ce n'est pas mon texte  mais celui de Maryvonne  et je te remercie pour elle , elle n'a pas d'ordinateur, c'est à la bibliothèque qu'elle peut voir mon blog lorsqu'elle le peut .<br /> <br /> <br />
D
il est très important de savoir surmonter ses peurs. Et la peur d'affronter quelqu'un est pour moi la plus terrible. Un comportement "non-violent" aide à ouvrir des portes qui semblaient closes.A méditer grâce à ce texte très philosophique de MaryvonneBravoDenis
Répondre
A
<br /> Pas facile d'affronter les peurs et puis il y a des maladies qui font que c'est pratiquement impossible malheureusement. Courage pour surmonter la tienne, Merci pour Maryvonne,  Denis et<br /> amitiés   <br /> <br /> <br />