Edgar DEGAS

Publié le par Aimela

auto-portrait 

 

 Fils du riche banquier Auguste de Gas et de Célestine Musson, Edgar de Gas naît à Paris le 19 juillet 1834 et grandit dans un milieu bourgeois cultivé. Il a quatre frères et sœurs et jouit d’une enfance dorée

Peintre et sculpteur français, est considéré comme l'un des représentants majeurs de l'impressionnisme grâce à sa composition novatrice et à son analyse perspective du mouvement.

Il fut aussi l'un des plus actifs organisateurs du mouvement impressionniste, même si ses conceptions artistiques étaient distinctes de celles de ses amis impressionnistes.


Par son statut social, sa culture et sa conception artistique, Degas a beaucoup de points communs avec Manet. Plus encore que Manet, c'est un peintre de figures, il ne s'intéresse jamais au paysage.

 

.

 En 1854, il s’inscrit à l’atelier du Lyonnais Louis Lamothe, élève assez médiocre de Dominique Ingres et des frères Flandrin. De son côté, son père, amateur raffiné d’art et de musique, lui présente quelques-uns des plus grands collectionneurs de Paris, comme Lacaze, Marcille, et Valpinçon.

En 1855, il commence à suivre des cours à l’École des Beaux-Arts de Paris ; cependant, préférant approcher directement l’art des grands maîtres classiques tels Luca Signorelli, Sandro Botticelli et Raphaël, il entreprend de 1856 à 1860 de nombreux voyages en Italie d’abord dans sa famille à Naples, puis à Rome et Florence, où il se lie d’amitié avec le peintre Gustave Moreau.

 De 1874 à 1886, Degas envoie des œuvres aux expositions impressionnistes à l’organisation desquelles il participe très activement. Il a alors de très nombreux contacts avec des peintres de sa génération, notamment Pissarro, mais aussi avec des artistes d’avant-garde plus jeunes.


Malgré ses voyages en province et à l’étranger, c’est Paris qui compte essentiellement pour Degas — et à Paris, Montmartre. Il fréquente certains cénacles, ateliers, cafés littéraires et mène avec quelques bourgeois, ses intimes, une vie conformiste de célibataire hautain. De son milieu familial, il conserve la réserve et le respect des principes. Sa délicatesse de cœur, son intransigeance morale lui valent l’estime de tous. Il participe activement aux discussions qui réunissent les jeunes artistes d’avant-garde et son ami Édouard Manet au café Guerbois.


À partir de 1875, en proie à de nombreuses difficultés matérielles, la peinture devient sa source de revenu. Dans les années 1880, alors que sa vue commence à décliner, Degas privilégie le pastel, auquel il mêle parfois l'aquarelle et la gouache. Les tableaux de cette période témoignent d’un travail très moderne sur l’expressivité de la couleur et de la ligne. À la fin des années 1890, presque aveugle, il se consacre quasi exclusivement à la sculpture, qu’il pratique déjà depuis une dizaine d’années, transposant ses sujets favoris dans la cire. L’exposition de vingt-six paysages qu’il présente en octobre 1892 à la galerie Durand-Ruel est sa première et dernière exposition personnelle. À partir de 1905, le peintre se retranche de plus en plus dans son atelier, luttant contre la cécité qui le gagne. Presque aveugle depuis quelques années, Degas meurt d’une congestion cérébrale à Paris le 27 septembre 1917, âgé de 83 ans. Il est inhumé au cimetière de Montmartre. L’année suivante, les œuvres accumulées dans son atelier et son importante collection sont dispersées aux enchères.



petits rats


 

chevaux sous la pluie


avant d'entrer en scène

Commenter cet article

Moun 23/03/2009 12:34

Un des peintres qui m'a fait aimer les toiles ! Bravo pour cette recherche biographiqueAu plaisir et mon amitié

Aimela 24/03/2009 10:39


j'aime bien faire des recherches sur des  sujets qui me passionnent , la peinture, l'histoire , ma région etc ... Merci  Moun et amitiés


michel 19/03/2009 22:05

DEGAS a fait des "Dégats" dans son style de peinturesurtout dans le domaine du mélange des pastels et peinturesles portraits sont magnfiques on les dirait ciselésmerci Martine pour toutes tes biographiesbisous...........Michel.....de caen

Aimela 20/03/2009 08:11


Tu sais Michel à quel point j'aime la peinture  donc tu verras sûrement d'autres biographies  sur mon blog, peintres  connus ou pas , du passé ou du présent , voilà pour tous les
goûts . Merci et  bises Michel


LIZOTCHKA 18/03/2009 22:11

Merci Aimela, j'adore la peinture...

Aimela 19/03/2009 10:41


Merci à toi d'être passée Lizotchka


FABIENNE 17/03/2009 21:49

coucou aimela! J'aime beaucoup Degas et au musée Malraux au Havre , j'ai pu admirer quelques unes de ses peintures. Il est très connu pour ses danseuses !Bonne soirée, bisous, fabienne

Aimela 18/03/2009 11:01


lorsque je suis allée au Havre il y 2 ou 3 ans, j'ai visité le musée  qui est très beau. A la fin  de la visite nous avions un petit atelier , c'était sympa . Merci Fabienne


jacques 16/03/2009 22:48

merci pour toutes ces explications martine car je ny connais rien dans cet art ! (sourires) amitiés

Aimela 17/03/2009 11:37



En peinture, je connais un peu mais ne me demande rien dans les plantes,en photos ni en ... plein d'autres trucs  je n'y connais rien du tout. Merci jacques et amitié



Babeth 16/03/2009 22:15

très intéressant ton exposé sur Edgar Degas... Je ne connaissais même pas son prénom... Hi hI. J'aime bien ses petits rats...

Aimela 17/03/2009 11:40


Il a peint  énormément sur la danse et les petits rats mais il aimait aussi les courses hippiques où là encore, il a  beaucoup peint, très intéressant ce peintre tout comme les
impressionnistes. Merci Babeth et bises