Dormir et ...

Publié le par Aimela

Poème réédité

 

 

Ils avaient follement aimé
 

Faire comme les autres.


Parler  littérature, peinture


Dans le soir qui tombait.
 

Esquisser un geste,


Ne plus s'éloigner l'un de l'autre


La neige doucement tombait


Tel un manteau recouvrant le sol.


Elle, elle pleurait


Sous le gros chêne, au fond


Lui ne la regardait pas


Ses yeux étaient ailleurs
 

Au delà de l'horizon


Loin du quotidien
 

Ses pensées s'étaient envolées


Il ne cherchait pas à les rattraper


Pourquoi le ferait-il ?


Cela ne servait qu'à faire souffrir


Et le mal, y en a trop... Partout


Il voulait dormir


Seulement dormir et...oublier
 

Il s'allongea dans la neige toute fraîche


Laissant une empreinte de chaleur.


Elle s'approcha,
 

S'allongea près de lui
 

Et tous deux s'évadèrent... Doucement.


Mars 2009

 

Publié dans Mes- Poèmes-et-slams

Commenter cet article

Clara65 07/03/2017 07:34

Beau mais un peu triste, pourquoi veulent-ils s'évader ensemble ?
Bon mardi pour toi;

aimela 07/03/2017 16:25

Elle pour rester avec son ami quand à lui , peut-être qu'il a trop subi qui-sait :( Merci Clara, et bises

Michel 06/03/2017 22:55

J'ais déjà commenté en 03/2009
Bisous
Michel

aimela 07/03/2017 16:26

Merci Michel d'être revenu commenter :) Bises

jazzy57 06/03/2017 14:16

Tres émouvante cette évasion vers un ailleurs ensemble , j'aime beaucoup même si la tristesse est au rendez - vous
Bonne journée
Bisous

aimela 07/03/2017 16:27

La tristesse est pour nous, eux ne souffrent plus. Merci Jazzy et bises

Quichottine 06/03/2017 10:08

Partir ainsi, à deux... Je suis émue.

aimela 07/03/2017 16:28

Je préfère qu'ils partent tous les deux qu'un seul, cela aurait fait trop de souffrance pour l'autre :( Merci Quichottine et bises

Rebecca G. 05/03/2017 21:20

Très joli... mais toutefois douloureux.

aimela 07/03/2017 16:29

Douloureux pour nous car eux , ils ne souffrent plus. Merci Rebecca et bises

Mony 05/03/2017 18:52

C'est doux et en même temps triste... Comme la vie à certains moments ?

aimela 07/03/2017 16:30

La vie est plus que triste, elle est cruelle mais bon, il nous faut la vivre jusqu'au bout :( Merci Mony et bises

Renee 05/03/2017 15:45

Très beau mais que c'est triste....Bisoussssss

aimela 07/03/2017 16:31

Merci Renée et bises :)

emma 05/03/2017 15:30

très joli et très triste...

aimela 07/03/2017 16:31

Merci Emma et bises :)

Claudie Becques 25/03/2009 12:40

C'est un très joli poème Aimela.Ton écriture prendrait-elle un nouveau tournant ?Bisous.Clo

Aimela 26/03/2009 10:23


En ce moment , j'ai du mal avec l'écriture, j'ai l'impression de toujours faire la même chose  et de plus, je manque  cruellement d'inspiration  alors lorsque cela vient, j'en
profite . merci Clo


Merlin 23/03/2009 18:40

Très joli poème Martine !Il me fait à la fois penser à Roméo et Juliette & à Hamlet et Ophélie...Et aussi un peu à "La neige en deuil"...


La blanche Ophélia flotte comme un grand lys
Puis-je néanmoins te suggérer de supprimer les mots "de" dans les vers n° 2, 3 et 19 ? Ce serait infiniment plus orthodoxe... du strict point de vue de la langue.La mort adoucie par la froidure cotonneuse de la neige, c'est un thème très romantique."T'ensevelir en ma blancheur, où tu laisserais ton âme comme une fleur sous laneige". (Villiers de l'Isle Adam)Bravo Aimela !amitiésMerlin

Aimela 24/03/2009 10:17


Je te remercie de ton gentil commentaire, je rougis de plaisir . j'ai suivi tes suggestions  et corrigé . j'aime bien qu'on me donne des conseils ou que l'on me signale
des coquilles , cela m'aide à m'améliorer . Amitiés Merlin