Tombelaine

Publié le par Aimela




 Lorsque je suis allée au Mont-Saint Michel, j'ai pu apercevoir un ilot à quelques kilometres du mont, c'est îlot s'appelle  Tombelaine

 Tombelaine est un îlot granitique situé dans la baie du Mont Saint-Michel, sur la rive droite du chenal de la Sée, à quelques kilomètres au nord du mont Saint-Michel. L'important marnage de la baie permet à cet îlot d'être atteint à pied sec par basse mer.

Certains prétendent que le nom de ce rocher viendrait d'une légende celte, qui dit qu'une princesse nommée Hélène, fille du roi Hoël, fut enlevée par un géant, et fut inhumée sur ce rocher (tombe Hélène). D'autres affirment que ce nom signifierait "le petit mont Tombe", par opposition au Mont Tombe devenu Mont Saint Michel.


En réalité, il semble bien que le nom vienne de "tumulus belenis", le tumulus de Belenos, dieu gaulois de la guerre, de la lumière et guide des morts ; triple fonction reprise par l'Archange saint Michel dans les croyances chrétiennes.


On sait d'ailleurs qu'un dolmen se trouvait autrefois sur le site du Mont Saint Michel, dont on peut imaginer que les druides avaient fait un portail vers le monde des morts...

Au XIe siècle, deux moines, Anastase et Robert, quittèrent le Mont Saint-Michel pour se retirer en ermites sur Tombelaine.


En 1137, Bernard le Vénérable y fonda un prieuré, et l'îlot devint un lieu de pèlerinage. L'église fut dédiée à Notre-Dame de la Gisante ou Notre Dame de Tombelaine.


A partir du 11 février 1423, Tombelaine fut occupé par les Anglais, qui souhaitaient faire tomber la place forte du mont Saint-Michel. Ils y construisirent un fort avec donjon. Durant les guerres de religions, le comte de Montgomery qui dirigeait les armées huguenotes, fit du rocher son repaire. Il y aurait battu de la fausse monnaie, et abrité sa maîtresse.


En 1666, le marquis de la Chastrière demanda la destruction du fort à la Cour, alors que l'île était devenue propriété de Nicolas Fouquet. Il pensait que la place forte de Tombelaine pouvait être réutilisée par les Anglais en cas de nouveau siège du mont Saint-Michel.

Alors que la société nommée Groupement national de la Baie du Mont Saint Michel désirait en faire un lieu de résidence pour touristes, Tombelaine est acheté par l'Etat en 1933, puis classé en 1936 et 1987. L'îlot est actuellement une réserve ornithologique.


Actuellement le suivi de la Baie dans son ensemble et la volonté de maintenir l'insularité du Mont Saint-Michel devrait aussi préserver Tombelaine.




Publié dans Normandie

Commenter cet article

Monsieur_Triste 13/09/2009 12:36

hum^^j'aurai volontiers fait comme anastase et robert...merci pour cette info!

Aimela 13/09/2009 20:50


 pas besoin de merci, j'adore montrer ce que j'apprends  sur le net ou ailleurs  Merci à toi d'être passé


NicoleA 05/09/2009 13:05

 très intéressant ! je ne connais pas l'ouest de la france , ou peu, et la Normandie et ses côtes encore moins ! ça me fera des idées de voyages...

Aimela 06/09/2009 11:01



 La Normandie est très belle , seulement il y fait plus frais que dans le midi. si un jour, tu as l'accasion , viens y faire un tour . Merci Nicole et bises



LIZOTCHKA 04/09/2009 21:31

Je l'ai vu de loin. Quel site merveilleux, surtout de loin. Il faut le préserver. L'an dernier, les alentours étaient en travaux.

Aimela 05/09/2009 11:59


c'est toujours en travaux  et pour un bout de temps encore mais après, je pense qu'il sera vraiment protégé . merci Elise


Emma 03/09/2009 18:34

Jolie photo ; tu es un puits de science, Martine, et tu nous apprends beaucoup de choses, merci. Emma

Aimela 04/09/2009 10:12


Je suis loin d'un puits de science par contre , je suis très curieuse( bon sens du terme) et je fouille le net pour trouver les informations dans les sujets que j'aime. merci Emma et bises


Babeth 02/09/2009 00:16

j'ai visité le Mont Saint Michel, mais n'ai pas même apperçu le mont Tombelaine... Merci pour la découverte.

Aimela 02/09/2009 10:30


c'est une toute petite île et lorsque la mer est haute, on la voit à peine, il faut avoir de bons yeux( ce n'est pas mon cas , rires) . Merci Babeth et bises


Flo 01/09/2009 09:01

Le jeu des pinceaux 5, c'est parti!Tu joues avec nous?

Aimela 01/09/2009 10:24


ok, j'irai voir mais  je ne jouerai pas,  le peu de peinture que je fais, c'est à l'extérieur de chez moi . Merci Flo d'être passée et de m'avoir prévenue


Renard 31/08/2009 22:36

C'est sympa je trouve, tout le monde ne parle que du Mont Saint Michel, et toi, tu nous contes l'histoire du mont Tombelaine...  tu sors des sentiers battus, et j'adore ça.Merci pour cet article Amela, et bises du lundi 

Aimela 01/09/2009 10:25


C'est vrai que le Mont  Saint Michel vaut le coup mais la petite île à côté aussi et l'histoire est bien belle . Merci Renard et bises


peintre 31/08/2009 19:25

j'ai fait la traversée du mont (aller,retour) avec un guide l'histoire que tu narres est toujours présente dans les explications des guideset, ne pas trop s'attarder,la marée monte vitecontent de te retrouvermichel .de Caen

Aimela 01/09/2009 10:29


Surtout ne pas s'attarder car la mer arrive comme des chevaux au galop et on risque de se noyer. Je suis contente que ton ordinateur refonctionne, merci Michel et bises


liedich 31/08/2009 12:21

Bonjour, c'est fou comme un petit ilot de rien sur lequel on ne voit pas plus ait une histoire comme cela. Je n'ai pas bien compris si et quand le fort a été détruit, tu parles de demande de destruction mais pas d'autorisation. AUjourd'ui, le fort existe il encore, je ne le vois pas...Bon je t'ennuie mais j'aime bien joli prénom ! bonne journée. 

Aimela 01/09/2009 10:34


 l'autorisation  a été acceptée et le fort fut détruit en 1666  et tu ne m'ennuies jamais ,
j'aime bien les gens curieux dans le bon sens du terme . Merci liedich et bonne journée


jacques 31/08/2009 11:02

merci martine pour ces precisions , car je ne savais pas tout celaamitiés

Aimela 01/09/2009 10:36


Merci à  toi jacques d'être toujours aussi fidèle et je t'envoie toute mon amitié