Amants ?

Publié le par Aimela

 

René Magritte les amants                                                        Les amants de René Magritte

 

L'autre jour, je suis allée chez le médecin tant mon bras me faisait mal . Il faut dire aussi qu'  il est frustré de ne serrer que son oreiller depuis des lustres, aucun amant à l'horizon . Comme d'habitude , je n'étais pas réveillée puisque je n'avais pas pris mon seau de café si bien que ...

 

 - J'ai mal docteur

 

 - Ne vous tracassez pas Madame , je vais vous mettre des aimants .


  - Des amants, chouette  docteur  et combien ?

 

 - Pas amants mais aimants Madame

 

 - C'est du pareil au même, je serai aimée, enfin

 

Je ne crois pas dit le médecin en riant dans sa barbe qu'il n'avait pas pour ne pas faire peur à sa clientèle

 

 - Ah ! Fis-je déconfite et où les mettrez vous ses aimants ? Dans mon lit ?

 

 - Non , sur votre épaule et il y en aura trois .

 

 - Super ! Je vais ainsi pouvoir attirer les hommes sur ma route .

 

 - Peut-être qui sait mais pour cela il vous fera vous promener les épaules découvertes …

 

Depuis ce jour, je me promène avec de grands décolletés, aucun homme en vue mais un rhume carabiné tant il fait frais pff !

 

Publié dans Mes-textes-proses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F


tout ça c'est très bien mais si je peux me permettre un p'tit conseil : promène les épaules découvertes mais sans les aimants à mon avis le "i" devrait se perdre :)))


bisous



Répondre
A


Tu crois que le i devrait se perdre ? Je comprends maintenant qu'il n'y ait pas d'amant Merci Fabienne  et bises



L


Pour paraphraser Ponge, au delà d'amant et d'aimant, la langue francaise à amiante... simple matériau qui protege de la chaleur d'un coup de foudre par exemple mais dont le contact est
dangereux...


 


J'adore votre texte...


 


Quand à Magritte, la toile que je prefere est" l'empire des lumieres" où il fait cohabiter le jour et la nuit et où il met en scene une maison impossible... essayez d'en fermer les volets par
exemple... Mais ce qui me fascine, c'est la lumière qui brille au 1ère étage de la maison... c'est certainement une chambre éclairée par une lampe orange ou jaune foncée... la question est: que
se passe t il dans la chambre: un malade qui souffre et qui a  laissé cette lumiere moribonde, un étudiant qui travaille et qui souffre du froid ou un couple d'amants en pleine action... je
penche pour la dernière solution car cette lumière, suivant l angle ou on la contemple, est sensuelle par certain cote... et puis c'est la solution tt de meme la plus sympa non?


 


Quand aux aimants pour l'arthrite... j ai une genouillère bourrée d'aimants because mon genou refuse de + en + de remplir ce pour quoi il existe... aucun résultat...


 


Je vous souhaite une très bonne nuit....


 


Très cordialement


 


L.Irokoi 



Répondre
A


J'aime beaucoup votre commentaire . Bien sûr, je connais Magritte  mais je ne voyais plus très bien le tableau  dont vous me parlez avec tant  de passion, je suis allée  le
regarder de nouveau grace à lui, je suis tombée sur d'autres peintres que je ne connais pas et qui me paraissent
intéressants . D'autres choses à apprendre  et ça j'adore. Je vous remercie  Lastirokoi, passez une bonne journée



S


Très drôle ton histoire, si tu réussis avec tes aimants tu me le diras. Je te souhaite un Joyeux Noël et peut-être un amant en cadeau. Je t'embrasse.



Répondre
A


Pas trop efficaces ces amants , euh ! ces aimants Merci Solange , joyeux noël à toi , bises



B


très drôle comme d'habitude Aimela! Mais dis-moi, cette histoire d'aimants, c'est vrai ou c'est pour rire?... Si c'est vrai, ils servent à quoi?...


Bonnes fêtes de fin d'année, bisous.



Répondre
A


Les aimants existent bien  en médecine douce, c'est pour combattre les douleurs  généralement d'arthrite, migraines  etc ...  mais bon , ce n'est pas très efficaces 
d'après mon amie . Merci Babeth, joyeux Noël et bises



R


Ah ah... La vie tient parfois à une lettre oubliée... Pas faire cela par cette saison surtout ;o))



Répondre
A


hihi  ! Surtout pas  lorsqu'il y a de la neige, c'est la mort assurée Merci  Viviane , bonnes fêtes et
bises



M


En plus du rhume, tuvas attrapper une bronchiteet, tu sais sur les aimants ,il y a le nord et le sud


donc, si tu ne perds pas le nord, tu es sauvée


bonne soirée, bisous


michel.de caen


 



Répondre
A


Si je ne perds pas le nord  ? Pfff ! cela fait longtemps que je l'ai perdu, je ne sais  même pas si je
l'ai trouvé un jour. Pas grâve c'est ce qui fait mon charme  . Merci Michel et bises



M


Un délice ! J'ai bien ri et cela fait du bien. Bises, Mony



Répondre
A


Je suis contente que ce petit texte t'ait fait rire , au moins c'est cela de gagné  car pour le temps et le reste  c'est la cata Merci Mony et bises



E


une fable bien drôle, Martine, bravo - j'aime bien le medecin qui rit dans la barbe qu''il na pas. Emma



Répondre
A


C'est l'art d'accomoder ses petits bobos J'ai une amie qui  a un cancer  du sein qui  réussit très bien
dans cet humour , elle m'apprend . Merci  Emma et joyeux Noël



N


Ça coule !
Oups, c'est cool...



Répondre
A


Merci Nina  et bonne journée



J


soigne ton rhum martine !! ton histoire ma faire rire


amitriés et bonnes fetes de fin d'année



Répondre
A


Contente de t'avoir fait rire JacquesMerci  pour ton amitié et bonnes fêtes