Bagdad, le tigre

Publié le par Aimela

 tigre blanc 61

Proposition  de la  petite  fabrique d'écriture  : Un tigre envahissant

 

Pour ce nouveau jeu , nous allons nous inspirer d'une photographie "bidouillée" par Joëlle Chen.

 

Photo de Joëlle , le tigre blanc : http://jchen.over-blog.com/article-rhooooo-58366355.html



Tous nos textes devront commencer par "La photo était là, sur la table..."

La suite devra être conforme à ce que nous montre Joëlle, le fauve devant quitter l'image pour un moment plus ou moins long que nous devrons décrire ou mettre en scène.

 


Bagdad, le tigre

 


La photo était là, sur la table, Une belle photo de tigre blanc dont la tête sortait du cadre,prête à se poser sur mes genoux afin de recevoir sa caresse, la dernière. Je devais le laisser partir afin qu'il retrouve ses congénères dans un des nombreux parcs naturels du Bengale dont j'étais une des soigneuses.



Un jour que je faisais mon tour dans le camion afin de compter, soigner, les animaux dont j'avais la charge, je trouvais un bébé tigre, seul dans un coin , ses parents gisaient, tués par des braconniers pour leur magnifique fourrure blanche qu'ils vendaient massacrant ainsi une espèce en disparition . Je pris l'enfant dans mes bras et l'ai ramené au centre pour le soigner.

 

J'ai passé des jours et des nuits à le nourrir, le tigre que j'ai appelé Bagdad s'en est sorti , aujourd'hui, devenu adulte il est temps pour lui de partir faire sa vie , trouver une des rares femelles encore vivantes et avoir des enfants, c'est le lot de tous les animaux. Bagdad était triste, moi aussi mais il le fallait et puis on se croiserait peut-être lors d'un de mes parcours .Je lui donnais sa dernière caresse, il s'est relevé et sans me regarder, il a franchi la petite barrière qui le protégeait du danger. Il est parti... Dans la photo, le tigre blanc a disparu.

 

Tigre Blanc fabuleux







Publié dans Mes-textes-proses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G


Magnifique photo , joli histoire bien dans la réalité !


Amitiés


 


Juliette



Répondre
A


Merci juliette Bonne journée



Q


Il a quitté la photo, mais il vivra heureux, j'en suis certaine.


 


Bravo pour ce texte, Aimela. Merci !



Répondre
A


J'espère qu'il vivra heureux. Je suis tombée sur une émission cette semaine qui parlait des tigres, ils sont en voie de disparition malheureusement . Merci  Quichottine



F


j'aime :) on devrait rendre leur liberté ou du moins offrir des conditions digne de ce nom à tous les animaux emprisonnés, pour les zoos au moins obliger à de l'espace et réaclimater tant que se
peut dans des réserves ceux qui ne pourront plus jamais survivre en liberté, faire une razia dans les lieux d'expérimentations et faire cesser la souffrance et la honte


bisous



Répondre
A


Il y a  beaucoups d'efforts de faits dans les zoos même si ce n'est pas dans tous malheureusement  faute de subventions. Merci Fabienne et bises



D


Une histoire simple et émuvante racontée avec élégance et retenue qui laisse au lecteur toute la possibilité d'en saisir la saveur.


Merci pour ce texte.



Répondre
A


Merci infiniment pour ce gentil commentaire Dan



A


il ne me semble pas avoir vu ton texte sur le site de la petite Fabrique d'Écriture, l'a tu envoyé ???



Répondre
A


Oui j'ai envoyé mon texte à la fabrique  peut-être qu'ils ne l'ont pas reçu. Je vais refaire une tentative. Merci ABC et bonne soirée



B


une très belle inspiration pour cette superbe photo... Je devrais moi aussi écrire un texte, mais je n'arrive pas à me mettre en route... Le prochain défi peut-être...



Répondre
A


Il y a des moments où l'inspiration ne vient pas , c'est mon cas pour d'autres défis, par ailleurs. Faut laisser aller, ne surtout pas  brusquer  et ça revient mais c'est vrai que c'est
énervant parfois . Merci Babeth et bises



C


La photo était là sur la table


un tigre blanc ce n'est pas banal


C'était les propriétaire du zoo


qui avait distribué cette photo


Le tigre s'était échappé


il fallait vite le retrouver


J'ai pris la photo et j'ai marché


tourné dans tous le quartier


mais en vain


qu'était-il devenu, était -ce son destin ???


Je suis allée dans la fôret


j'ai posé la photo près du marronnier


J'ai entendu un rugissement,


je me suis retournée, le tigre blanc  était là, bien présent


il s'est doucement approché


d'une main tremblante je l'ai caressé


il est parti doucement, c'est vrai qu'il était beau


mais quand j'ai regardé la photo


est ce dû à mes larmes ou mon imagination


le tigre blanc avait disparu, comme ça sans raison


 


bisous et belle journée


 



Répondre
A


Un très joli texte Corinne, tu devrais continuer  à écrire  et déposer tes textes sur ton blog . Il y a un blog qui vient de se monter. Tous les mois, il y aura une photo, essaie .
Voici le lien


http://miletune.over-blog.com/


J'ai des amies  dessus , elles te recevront bien . Merci Corinne et bises



C


Très jolie histoire remplie de sagesse. merci d'avoir partagé ce texte qui parle bien des espèces animales en danger. Longue vie à Bagdad



Répondre
A


Merci Cécile de ton gentil commentaire



L


Ciel, quelle fin ! J'en suis retourné. Normal mais bon... bravo pour l'idée. TU n'es pas une sorcière pour rien. 



Répondre
A


C'est une belle fin  même si un tout petit peu triste Merci  Liedich et bonne journée



S


C'est une belle histoire,  moi elle m'a fait pensé à nos enfants qu'on élève et qu'on doit laisser partir.



Répondre
A


C'est , on doit laisser partir nos enfants pour faire leur vie . Merci  Solange et bonne journée