Comment choisir...les avocats ( miletune)

Publié le par Aimela

 

 Les avocats ( daumier)

L'idéal si l'on dispose de quelques jours, c'est de les acheter durs . En général ils sont tous vendus comme ça et ceux qui sont mous sont gâtés. Achetez les plutôt noirs que verts car verts c'est qu'il ne sont pas mûrs et noirs qu'il ne sont pas à point mais mûrs. En plus ça peut être trompeur car à force d'être tripotés ceux qui paraissent "mous" résultent de pressions répétées et ils sont oxydés à l'intérieur. Je ne voudrais pas dire mais ces avocats sur la toile sont plus que murs , un conseil ? Mangez les au plus vite.

 

 

Le mieux c'est de les faire mûrir chez soi ; pour cela,vous les stockez dans un endroit frais et sec (dans un petit saladier) enveloppés dans du papier journal. Au bout de deux jours ils seront à point, Ne pas oublier pas de vérifier qu'ils sont tendres et pas mous.

 

 

Mous, c'est sur que ceux de la toile le sont... Il suffit de regarder leur allure relâchée … Ils rient de leur forfaiture.

 

 

La première condition pour que ce long parcours du combattant se déroule au mieux, c'est que s'instaure une relation de pleine confiance entre vous et votre avocat. Vous devez vous sentir à l'aise avec lui/elle, vous rendre à ses rendez-vous sans hésitation ni crainte, être convaincu que rien ne vous est dissimulé, que tout se passe dans la plus grande clarté. Bref, votre avocat doit être une personne avec laquelle vous vous sentez pleinement à l'aise.

 

 

Ce n'est qu'après une ou plusieurs rencontres préalables que vous pourrez décider de solliciter tel ou tel avocat. Et, bien sûr, il faut toujours aller en voir au moins deux avant de s'engager dans une procédure judiciaire. Pour pouvoir ensuite faire un véritable choix.

 

 

soyez bien conscient d'une chose essentielle : qui que vous soyez, quel que soit l'avocat que vous choisirez, et quelque soit le montant de ses honoraires et de sa réputation, si votre dossier est bon vous gagnerez votre procès, et si votre dossier est mauvais vous le perdrez. Le ténor du barreau vous fera peut-être croire qu'avec lui tous les espoirs sont permis. Mais aucun avocat ne pourra jamais transformer une citrouille en carrosse. Cela ne se produit que dans les contes de fée, pas dans les palais de justice.

 

 

 

Sinon pour faire mûrir plus vite un fruit ou un légume on peut mettre le légume ou le fruit dans le bac prévu à cet effet dans son frigo et de mettre une pomme "ridée" avec ... ça libère une sorte de gaz qui accélère la maturité des fruits et légume !

 

 

Comme vous le voyez, Daumier a très bien saisi la chose

 

 

Voilà ils sont à point !!

 

Publié dans Mes-textes-proses

Commenter cet article

Viviane 02/11/2012 14:20


ah ah ;o))) bonne idée d etraiter la contrainte de cette manière, pour moi l'avocat mou c'est celui qui se satisfait de rester dans l'air du temps, d'obeir au pourrissement général de la
justice,  de préférer le faux tif au vrai ment ;o))

Aimela 05/11/2012 11:10



C'est pourquoi, je préfère le fruit , je laisse moins de plumes en cas de  desillusions Merci Viviane et
bises



michel 27/10/2012 23:35


c'est Coluche qui disait ; il y a l'avocat qui connait la loi et,celui qui connait le juge


bien ce parallèle entre le fruit et "le bavard"


bisous....michel

Aimela 28/10/2012 10:29



Merci Michel  et bises 



Solange 27/10/2012 03:40


Tu as bien défendu la cause, bravo.

Aimela 28/10/2012 10:30



je ne sais pas si j'ai réussi mais au moins, j'ai essayé  Merci Solange et amitié



flipperine 26/10/2012 17:05


avec le fuit on est déçu quand il n'est pas bon et si on choisit un mauvais avocat pour être défendu on est le dindon de la farce car en plus il faut le payer

Aimela 28/10/2012 10:33



cela nous coute moins cher si le fruit est mauvais contrairement  à l'autre qui peut te bouffer  le peu d'argent que tu as sans rien obtenir au retour . Merci Flipperine et
amitié



Nina Padilha 26/10/2012 14:43


Mon père était avocat...
Hi hi hi !

Aimela 28/10/2012 10:34



Ill fallait bien que je tombe sur un   Merci Nina et bises 



Mony 26/10/2012 14:22


Une petit délire bien sympathique inspiré par ces trois personnages rieurs...

Aimela 28/10/2012 10:36



J'imagine bien ces avocats rriant de leur  forfaiture au près de leur clients. Merci Mony et bises



jacques 26 26/10/2012 12:58


tant qu'ils ne sont pas marrons ....


amitiés martine

Aimela 28/10/2012 10:38



Méfies toi, crois mo,i  il y en a des marrons et si tu tombes dessus dis adieu à  ton argent et à tes sous Merci Jacques et amitié