Cruelle histoire d'un slammeur

Publié le par Aimela

cinema.jpg


Je vais vous raconter la triste l'histoire d'un pauvre slammeur.

Je sais ce n'est pas gai mais je ne sais raconter que les malheurs.

Un jour, ce slammeur a perdu ses rimes , sa muse s' était fait la belle.
 
Pourtant, il aurait tant aimé, encore et toujours, chanter des ritournelles.

Un soir, pris d'un coup de blues et malade, il se réfugia dans la forêt,

Cherchant en vain la nana pour ramasser les lauriers coupés.

Une méchante fée a jeté un sort sur ce bois , tout, mais tout a disparu,

Que même, le petit chaperon rouge, dans les allées , s'y est perdu
 
Qu'il n'a jamais pu, à sa grand mère alitée, apporter la galette.

Celle ci, ne voyant rien venir est morte en bouffant des courgettes.

Pause ! Je vous vois bien tous venir en riant de ma rime idiote,

Mettez vous un peu à ma place et cherchez une rime rigolote.

Action ! Moteur ! Tournez ! Ce n'est pas du cinéma cette histoire.
 
Elle est vraie et ne sort pas de mon imagination ni de mon écritoire.

Rame, ramons, ramez , j'ai égaré le fil de ma pensée céleste.

J'ai zappé une partie et reviens sur mon homme, d'un pas leste.

Pauvre slammeur, que va t'il raconter de sa vie, de ses amours ?

Tout le monde l'a lâché , ses mauvais poèmes sont allés dans le four.

S' il avait pu au moins, un peu , raconter les beautés de la nature

Mais là encore, rien de rien, son cerveau a été jeté en pâture.

Il s'est senti maudit dans cette vie qu'il n'a pas choisi et qui le rejette.

Il désirait tant un jour rencontrer jeannette et lui conter fleurette

Seulement,elle vivait dans un château du moyen-âge, loin, très loin.

Le seigneur la gardait pour lui et refusait qu'elle se roule dans les foins.

C'est trop compliqué d'être un slammeur dans ces temps modernes.

Les gonzesses ne croient plus au prince charmant ni aux balivernes,

Elles veulent des beaux mecs, le pognon et surtout la célébrité.

Lui, le slammeur est moche et pauvre , pour lui, c'est la fatalité.

Il s'est réfugié dans une maison en carton et les escaliers en papier

Mais tout c'est effondré et son nez cassé, n' a pas repoussé.
 
Dommage, il aurait pu sentir le vent tourner et la révolution arriver.

Le peuple mécontent marche sur un des sept nains, pour la tête lui couper.

Je ne vous dirais pas lequel, je n'ai jamais pu les reconnaître à part simplet.

 Qu'est devenu le slammeur ? Je n'en sais rien, il n'est pas revenu.

Je vous l'ai dit le bois est ensorcelé et pour lui tout est foutu.





Publié dans Mes- Poèmes-et-slams

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Pas drôle sa vie mais un texte agréable à lire.
Répondre
A
C'est sur que ce n'est pas drôle mais il vaut mieux en rire :) Merci Solange et amitié
Q
Je crois que je m'y suis égarée aussi...
Un bois ensorcelé... mais j'ai ri, merci. :)
Répondre
A
mes slams sont très souvent délirants contrairement au reste de ce que j'écris . En ce moment ce n'est pas trop ça, il faudrait peut-être que je m'y remette mais ma muse s'est envolée dans le bois et s'est perdue ( rires) Merci Quichottine et bises
M
Ramons, ramez
Et tombe à l'eau
J'en ais connu de meilleurs de toi
bisous
michel
Répondre
A
Pour ramer, on rame malheureusement pas dans le bon sens, un de ces jours on prendra l'eau . Merci Michel et bises
C
Encore un qui n'aura pas son nom écrit au fronton de la célébrité et cela ne m'attriste pas du tout, sans coeur que je suis ! Méli-mélo des contes qui l'ont nourri intellectuellement, il n'a pas tout compris le pauvre, il s'emmêle quelque peu les pin ceaux ! (rires)
Tu m'as bien fait rigoler. Bon week-end.
Répondre
A
Toi sans cœur ? Je n'y crois pas du tout, ce petit slam a bien été écrit pour faire rire , on le fait si peu dans ce monde cruel. Merci Clara et bon week-end
F
Florence - Testé pour vous
Bonjour...et la tristesse du slammeur m'a permis de bien rigoler...bravo, bravo...en te lisant, j'ai découvert que j'adorais les histoires tristes...du moins, triste comme la tienne :-)
J'espère que tu vas bien et que sont terminés les mauvais moments...allez, hop, slammeur reviens avec dans le coeur plein de rimes pour la vie :-)
A très bientôt
Répondre
A
Je suis contente que le slameur t'ait fait rire, c'était le but. On a tellement l'occasion de s'amuser dans cette vie de folie alors lorsque l'on peut, il faut le faire. Merci Fabienne et bon week-end
F
c'est bien triste sa vie
Répondre
A
Si sa vie est triste, elle nous fait rire quand même :) Merci Flipperine et amitié
N
Bravo !
Répondre
A
Merci Nat, c'est gentil. Bon week-end :)
R
c'est pas amusant sa vie mais le texte lui m'as fait sourire, pas rire pour pas faire du mal au slameur.....
Répondre
A
Tu aurais pu rire, il en aurait pas été fâché :) Merci de ta gentillesse Renée et passe un bon week-end
A
magnifique Martine c'est super cela ai plaisant de te lire bisous a bientot
Répondre
A
C'est un vieux texte, c'est pourquoi tu ne le connaissais pas, je suis contente qu'il te plaise. Merci Annick et bises :)
N
Pauvre gars... Bisous du sud !
Répondre
A
Oui pauvre gars ( rires) Merci Nina et bises :)