Déraison ( pour mille et une)

Publié le par Aimela

 marc-chagall-a-table

Marc  Chagall "A table" source



Déraison



Un gros homme assis à table, un livre à la main, son épouse toute frêle leu tend une cuillère emplie de soupe.



  - Cela fait deux jours que tu ne manges pas, il est peut-être temps que tu prennes un peu de soupe.



  - C'est quoi deux jours dans toute une existence ? Rien surtout que j'ai passé ma vie à me remplir le ventre par contre la tête, je commence.



  - Quelle drôle d'idée a eu ton fils de t'apprendre à lire, à ton âge, c'est vraiment déraisonnable. Cela ne te servira à rien dans la tombe.



  - Tu es bien prompte à me voir mort , j'ai encore des années à vivre, à sentir ces livres dont je ne connaissais à peine l'existence.



  - Ce n'est que fioriture pour des paysans comme nous, cela ne nous donne pas le pain de chaque jour



  - Du pain, du pain, tu n'as que ça à dire.



  - Tu étais bien content de l'avoir avant



  - C'était avant et puis J'ai assez travaillé pour te donner ton pain, maintenant , je veux m'instruire, connaître le monde, les pensées, la vie ailleurs que dans mon champ, je veux voyager.



  - Voyager? Tu es fou comment veux tu voyager ? Au prix des trains



  - Je ne te parle de voyager par le train mais de partir dans l'imaginaire



  - L'imaginaire ? Pff ! C'est du n'importe quoi, si tu continues comme ça, je te mets à l'hospice.


  - Enfin une parole sensée, comme ça tu me foutras la paix avec ta soupe , là-bas, ils me laisseront tranquille avec mon merveilleux livre.



  - Mon pauvre tu es vraiment fou, puisque c'est ainsi, je vais de ce pas au marché discuter du prix du pain et m'en acheter un puisque tu refuses d'en faire.



  - C'est ça et surtout prends ton temps, je ne suis qu'à la première page.







Publié dans Mes-textes-proses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> <br /> Nourrir son esprit et son imaginaire à la place de se remplir le ventre... Ca me plaît vraiment beaucoup cette histoire Aimela. Pas marrante la paysanne ! Puisqu'il change ses habitudes, qu'il en<br /> profite pour changer de femme aussi ! <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Hihi ! je n'ai pas pensé à qu'il change de femme cet homme, c'est vrai qu'il le pourrait Merci Clo<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> <br /> J'aime bien ton texte et puis tu vois<br /> <br /> <br /> il n'y a pas d'âge pour apprendre, ni pour rêver à l'imaginaire<br /> <br /> <br /> Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Tu as raison  lorsque tu dis qu'il n'y a pas d'âge pour apprendre moi la première je cherche toujours à m'instruire et internet m'aide beaucoup dans ma curiosité insatiable  Merci Corinne et bises<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> <br /> hi hi c'est marrant!;)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Contente que cela t'est fait sourire Merci Elo, bonne journée<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> <br /> C'était une belle participation à Miletune , écrire sur un sujet ça fait travailler les méninges.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br />  J'aime beaucoup les ateliers d'écriture même si je ne participe pas à tous les sujets  faute de temps ou d'inspiration . Merci  Solange, bonne journée <br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> <br /> j'aime bien ton histoire Aimela, par contre, je n'aime pas du tout le tableau de Marc Chagall... Mais je suppose qu'il en faut pour tous les goûts...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Ouf ! Je suis soulagée que tu ais aimé mon texte Ce n'est pas moi qui ai choisi  l'image peut-être que j'aurai pris<br /> une autre  qui sait . Chagall , je ne le connais que très peu, j'irai me renseigner  sur mr google un de ces jours pour l'instant mon temps  est compté  Merci Babeth et bises<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> belle histoire , j'aime bien la fin qui justifie les moyens (pietre jeu de mots)<br /> <br /> <br /> amitiés martine<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Il ne faut pas te dévaloriser , j'aime bien ton jeu de mot Merci Jacques d'avoir aimé  et de me le dire Amitié<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> <br /> L'éternelle ciscussion entre le nécessaire et le superflu...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> ce qui est nécessaire pour les uns  sont superflus pour d'autres, ainsi va la vie Merci Nina et bonne<br /> journée<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> cela me rappelle le sketch de fernend renaud qui voyait partir "l'étranger" du village<br /> <br /> <br /> le problème, c'est que c'était le boulanger<br /> <br /> <br /> Quand au voyage de l'esprit par les livres ,c'est effectivement le plus rapide et le moins cher et pas de problème de retard des trains ou de correspondance<br /> <br /> <br /> Merci Martine<br /> <br /> <br /> bisous.....michel<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Je suis d'accord avec toi sur les voyages dans les livres mais de temps en temps, c'est bien aussi  de voyager  en vrai , il faut simplement en avoir les moyens  mais ça... est un<br /> autre débat Merci Michel et bises<br /> <br /> <br /> <br />