Frida Kahlo ( 1907 - 1954)

Publié le par Aimela

Les mexicains ont battu la France  au foot  mais  je ne leur en veux pas , loin de là. Il y a quelques années j'avais entendu parlé d'une peintre  mexicaine mais son nom ne me revenait pas alors j'ai cherché sur google  et voilà. Je vous mets ici le début de l'article. Le reste vous  pouvez le trouver ici

 

fridaphoto

 

 

Frida Kahlo était une peintre mexicaine mondialement connue avec son mari Diego Rivera. Née en 1907, elle joue un rôle important pour le mouvement artistique mexicain de l'époque.

 

Elle décide dès son jeune âge, qu'elle ne veut pas suivre le même parcours que les autres femmes mexicaines. Elle a un désir de voyage, d'étudier, elle veut la liberté et le plaisir.

 

Dès l'âge de 8 ans, Frida est atteinte par la poliomyélite, ce qui lui déformera son pied droit et qui lui vaudra le surnom de "Frida l'estropiée".

 

La talentueuse mexicaine est née d'un père d'origine Allemande (Wilhelm Kahlo) et d'une mère Mexicaine d'origine indienne (Mathilde Calderón), parents de bonne famille. Celle-ci entame de brillantes études et s'intéresse tout naturellement à la politique et cherche, comme nombre de personnes, à faire acquérir une âme mexicaine dans le pays nouvellement indépendant.

 

 

Mais à 18 ans, le 17 septembre 1925, revenant de son école d'art, son bus percute un tram, une barre de fer transperse Frida de l'abdomen au vagin. Ses jambes et surtout ses vertèbres, subiront les plus graves séquelles. Cet accident sera un grand tournant dans sa vie.

 

Devant restée dans son lit, coincée dans son corset, elle fait installer un miroir au-dessus de son lit. C'est donc là qu'elle y peindra une grande partie de son oeuvre, les auto-portraits, parmi les 150 peintures qu'elle accomplira dans sa vie. Elle devra subir de très nombreuses interventions chirurgicales durant sa vie, et sera souvent restée couchée dans son lit d'hôpital.....

 

Frida Kalho( elle)


 

Dès 1928, celle-ci s'engage dans le parti communiste mexicain, dans un pays encore trouble et instable, pour aussi s'occuper de l'émancipation de la femme, où l'homme à toujours une position machiste.

 

Dans cette même année, elle rencontre enfin Diego Rivera, ils tombent tout de suite amoureux, et se marient un an plus tard, un 21 août. Le couple s'installe dans un appartement, et en 1930, ils vont vivre à San Francisco, où Rivera reçoit plusieurs commandes. Après quelques allers-retours entre les Etats-Unis et le Mexique les artistes rentrent à Mexico pour s'installer dans la banlieue San Angel, dans leur nouvelle maison.

 

 

En automne 1938, Frida Kahlo présente ses oeuvres, dans sa première exposition individuelle, dans la galerie Julien Levy à New-York, où elle y rencontre un franc succès.

 

En 1939, elle se rend à Paris pour y exposer ses oeuvres à Renou & Colle en mars, elle y fera la rencontre de nombreux peintres surréalistes. Puis de retour à Mexico, elle s'installe chez son père, et divorce avec Diego.

 

 

Puis elle part à San Francisco pour suivre un traitement médical. Elle se remarie un an plus tard avec le même homme, le 8 décembre de 1940.

 

Frida Kahlo and Diego Rivera 1931

 

A la mort de son père, Frida s'installe avec Diego dans la "Maison bleue", et Diego utilise celle de San Angel comme atelier. Au fur et à mesure du temps, sa santé se dégrade, et ses douleurs au dos deviennent de plus en plus intolérables. Elle subit sept opérations successives de la colonne vertébrale, sa convalescence qui durera 9 mois, manquera de la rendre folle. Malgré son handicap, et son nouveau fauteuil roulant, elle continue de peindre et de militer, jusqu'à assister à sa tant désirée expositon individuelle dans son propre pays, malgré les conseils de son médecin. Elle meurt le 13 juillet 1954, et est incinérée, suite à sa volonté : " Même dans un cercueil, je ne veux plus jamais rester couchée ! ".

 

2020 kahlo the two fridas 1939

 

FridaKahloMeandMyParrots1941

 

Frida Kalho( 2)

 

 

 

D'autres toiles sont sur ce site :

 

http://www.mexique-fr.com/frida.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carlos 16/07/2011 18:20



Bonjour Aimela,
J’aime Frida passionnément ; j’ai eu la chance de visiter sa maison bleue à Coyacan il y a très longtemps, ce fut ma première rencontre avec son œuvre, et j’ai tout de suite été séduit. Depuis je
suis un aficionado et je dévore tout ce qui se rapporte à mon artiste préférée. J’ai vu pour la première fois en live, le tableau « la colonne brisée » lors d’une expo à Bruxelles en 2010, je le
connaissais depuis longtemps par les livres, mais le voir en réel m’a profondément bouleversé ; je visite beaucoup de musées mais jamais aucune peinture ne m’a touché à ce point.
En principe il doit y avoir une expo Frida Kahlo et Diego Rivera au musée de l’Orangerie à Paris de fin septembre 2011 à janvier 2012 (reste à savoir si l’évènement sera maintenu après la
brouille des états français et mexicains suite à la douloureuse affaire Florence Cassez) ; ce sera l’occasion de redécouvrir ces artistes exceptionnels et peut-être, avec un peu de chance, de
revoir « la columna rota ».
Merci beaucoup d’avoir parler de Frida. Si cela te dis j’ai écrit un poème sur Mexico et aussi Frida (sur mon blog, « Mexico » dans poésies).
Je te souhaite un agréable weekend ; quant à moi je continu ma visite de ton blog qui est d’une grande richesse. Amicalement,
Carlos.



Aimela 17/07/2011 09:24



Je  n'ai jamais vu ses oeuvres  autres que dans des livres ou sur internet mais cela ne m'empêche pas de ressentir une émotion   alors toi, je comprends la tienne. C'était une
femme éblouissante et attachante vouée à un destin tragique. Je n'ai pas l'occasion ni les moyens d'aller à Paris voir l'exposition hélas !Peut-être qu'un jour, il y aura une exposition à Caen
Merci Carlos et bonne journée



denis 15/07/2010 18:06







Aimela 16/07/2010 09:52



Merci  Denis d'être repassé pour déposer la couverture du livre de Le Clézio, bonne journée



Denis 14/07/2010 09:30



destin étonnant mais une très grande artiste


il fut lire le livre que Le Clezio a consacré à Diego et Frida


 



Aimela 15/07/2010 09:48



j'ignorais que Le Clésio  a écrit un livre sur Diégo et frida. Je vais me documenter. Merci  Denis  pour l'information . Amitié



michel 07/07/2010 10:56



quel destin !!!!!!!!


ses peintures sont splendides


moralité : ne jamais prendre le tram (humour  ????)


merci martine ,encore  une découverte


bisous, michel



Aimela 08/07/2010 10:00



Oui, il y a des gens qui ont des destins tragiques, ce fut le cas de Frida Merci Michel et bises



Russalka 07/07/2010 09:34



J'adore ce peintre, même si je trouve ces visages féminins très sévères, elle possède un style singulier et surtout un art des couleurs absolument unique, très " amérique centrale "...



Aimela 08/07/2010 10:05



C'était une femme très  solitaire  malgré son époux et toutes les connaissances . Moi aussi j'aime beaucoup Frida. En ce moment, il y a une exposition  à Berlin, je crois ( son
père était allemand et Frida est très estimée dans ce pays ). Le plus drole c'est que je l'ai appris  Un jour après avoir déposé mon article . Je suis bien sorcière sur les bords Merci Viviane et bises



liedich 05/07/2010 18:47



Oops quelle vie ! Il y a vraiment des "pas de chance" d'enfer.... Quant à l'oeuvre, pas trop mon style mais je reste admiratif ! Quelle vie de  chien ! Merci  à Toi.



Aimela 08/07/2010 10:12



J'aime bien les personnes comme toi qui sont admiratifs devant le travail des autres même si  cela n'est pas le style qu'ils aiment, c'est une grande tolérance poète, c'est pourquoi tu fais
parti de mes aminautes . Merci Liedich  et bonne journée à l'ombre, il doit  bruler le soleil chez toi



Babeth 04/07/2010 17:54



je la découvre grâce à toi... Elle n'a pas eu une vie très facile, ce qui lui aura forgé le caractère...



Aimela 04/07/2010 21:02



je suis contente de t'avoir fair découvrir Frida, c'est une femme qui a énormément souffert  physiquement et moralement aussi Merci Babeth et bises



Solange 04/07/2010 04:06



Moi c'est par un film sur sa vie que je l'ai connu, si tu as l'occasion de le louer ou de le voir quelque part ça vaut la peine. J'ai beaucoup aimé.



Aimela 04/07/2010 21:03



Je ne manquerai pas de voir le film , il est suit fidélement la vie de Frida( c'est ce que j'ai vu  sur un site . Merci Solange



Mony 03/07/2010 19:00



Les peintures révélent une femme austère mais fière malgré tous les aléas de sa vie. Le dernier tableau à lui seul résume les souffrances que cette personne a endurées. Merci pour le partage et
bises, Mony



Aimela 04/07/2010 21:08



Elle a peint des  tableaux plus durs encore, je n'ai pas osé déposer les plus " hards" Ce toutes ses souffrances . On comprend parfaitement  sur certains par quoi elle a passé et le
pourquoi l'austérité de son visage. Merci  Mony et mille bisous



Claudie 03/07/2010 14:06



Voilà un destin peu banal.


Merci Aimela de nous avoir  fait connaître Frida. La dernière oeuvre que tu nous présentes prend tout son sens lorsqu'on a lu son histoire.


Je suis à chaque fois stupéfaite de voir combien l'art peu aider beaucoup ceux qui ont des vies tragiques.


Bises. Clo



Aimela 04/07/2010 21:16



La dernière oeuvre n'est pas la plus dure de ce quelle a peint, il y en a  de plus "hards"  mais je n'ai pas osé les déposer. On se sert beaucoup de la peinture, musique, théâtre
dans  les hôpitaux psychiatriques, si cela ne résoud pas tout, cela aide; les patients  peuvent ainsi penser à autre chose. Merci Clo et bises