Je les crus (pour Miletune)

Publié le par Aimela

 

 marchand d'allumettes

Otto  Dix          source >>>   clic

 

Combien dans le monde entendrons les cris comme ceux ci ?


Je les ai crus tous ces politicards qui me disaient de combattre pour la liberté.


Je les crus lorsqu'ils m'ont dit qu'il fallait sauver la démocratie.


Je les crus quand ils m'ont affirmé que tant de gens mourraient sous les jougs des tyrans.


J'ai pris mon fusil et je suis parti.


Un obus m'a touché et me voilà devant vous , un ramassis d'homme déchu de ses rêves.


Eh bonnes gens ne vous sauvez pas, je ne peux pas vous tirer dessus, je n'ai plus de fusil .


Je ne peux pas vous courir après vous je n'ai plus de jambes.


Je ne peux plus vous embrasser, je n'ai plus de bras mais J'ai toute ma tête mais c'est peut-être ça qui vous fait peur . C'est ça vous avez peur que je vous assène la vérité.


Ne croyez plus rien de ces bandits à col blancs restés bien assis derrière leur bureau. Derrière les nobles paroles ils n'ont qu'un objectif : pognon.


Ne vous sauvez pas messieurs, dames, s'il vous plaît , juste une petite pièce, mon chien a faim.

 



Publié dans Mes-textes-proses

Commenter cet article

Câlinou 13/05/2014 15:10


Un texte plein de vérités. Merci Aimela de continuer à nous ouvrir les yeux. Bisou

Aimela 19/05/2014 17:36



Tu as toi  aussi les yeux ouverts Calinou , tu es peut êtremoins expensif pour  le dire . Merci Calinou et
bises



michel 10/05/2014 22:51


CRIANT DE VERITE !!!


Les politicards qui "tapinent" actuellement pour l'europe ,car ça paie


Ils ont fait "leur soupe" en douce et, maintenant qu'ils voient que cela tourne vinaigre,ils font leur rabatage


TOUJOURS PAREIL,qui trinque ??? les petits


bisous Martine

Aimela 13/05/2014 10:57



Ils peuvent faire leur rabattege tant qu'ils veulent, beaucoup n'iront pas voter   ou bien le feront dans les extrèmes . Enfin bref  , on ne refera pas le monde  et pourtant on a
essayé au téléphone    Merci
Michel  et bises 



Mony 07/05/2014 17:55


En ces temps troubles que nous vivons, le récit de cet homme n'est que plus interpellant.

Aimela 10/05/2014 21:19



Le monde a toujours été troublé malheureusement  et des hommes comme sont légions  Merci Mony et
bises 



Solange 07/05/2014 16:19


Combien de vie perdue comme ça, et on continu!

Aimela 10/05/2014 21:20



Tu peux le dire, cela continue  malheureusement. Quand auront nous la paix ? Nul ne sait  Merci Solange
et amitié 



Nina Padilha 07/05/2014 13:35


Et les gens passent. L'indifférence est terrible...
Plus assourdissant que le bruit des canons est le silence des pantoufles...

Aimela 10/05/2014 21:22



L'indifférence plus surement et plus longuement qu'une balle  Merci Nina et bises 



flipperine 07/05/2014 11:56


et oui beaucoup partent à la guerre et reviennent handicapés à vie et parfs se retrouvent sans rien ils deviennent mendiants, SDF, et on les dévisage

Aimela 10/05/2014 21:23



Une honte pour la société qui laisse dans la misère des gens qui se battent pour elle  Merci Flipperine et
amitié