L'homme au parapluie

Publié le par Aimela

pluie-parapluie-2

                                            oeuvre de Jean-Michel Follon


Il n'est pas facile de trouver la position idéale pour lire se dit l'homme habillé de noir, un parapluie à la main. Il tourne la tête vers le ciel cherchant désespérément à lire sur les pages qui tombent en pluie.


- Ce serait  mieux si tu posais ce parapluie et que tu attrapes une de ces feuilles, tu pourrais t'asseoir confortablement.


- Poser le parapluie? Tu n'y penses pas qui va me protéger de la foudre de l'auteur ? Regarde tout autour, c'est l'inondation pas un seul espace de sec pour y poser les pieds.


- A qui la faute ? Tu as toujours dit que l'auteur était nul , que ces livres n'étaient que gribouillages de dessins en long et en travers. Il se venge.


- En long et en travers, c'est vrai que je l'ai dit tout comme j'ai dit aussi qu'ils étaient noirs, moi j'aime la couleur.


- Ces pages sont blanches, il n'y a même pas une ligne dessus,que veux tu y lire ?


- Les mots qui n'ont pas été posés, des mots imaginaires qui m'emmènent loin de la routine, du chaos de l'humanité, des mots qui me font oublier mes maux.


- Cela existe ça ?


- Bien sûr, regardes...


Oubliant un instant la pluie qui tombe, l'homme en noir lâche son parapluie, attrape au vol une page et s'allonge, je m'allonge près de lui attendant ses explications. Avec son doigt sur une feuille nue, il dessine la mer, ça c'est l'océan dit-il.


- Je ne vois rien.


- Tu devrais t'acheter des lunettes, tiens, je te prête les miennes.


- Je ne vois toujours rien.


Il hausse les épaules accablé mais poursuit .Tiens là c'est un bateau, il va nous amener dans une île au sable fin.


J'écarquille les yeux devant le blanc, pas l'ombre d'un cocotier en vue.


- Là, c'est une jolie fille nue allongée et puis là dans le coin, c'est le bonheur, tu vois ?


- Euh oui ! Il est blanc ton bonheur.


Il se relève d'un coup, reprend son parapluie et s'enfuit... Vous êtes tous nuls et vous voulez que je vous lise ? Sûrement pas ... Adieu, Je m'en vais rejoindre mon monde où toutes les positions pour lire sont confortables.

 

pluie de textes(petit  montage   réalisé  avec picjoke





 

Publié dans Mes-textes-proses

Commenter cet article

Russalka 09/01/2011 11:06



j'adore Folon, tu me fais découvrir à travers ton délicieux dialogue un autre espace de lui... merci!



Aimela 09/01/2011 11:14



Les oeuvres de Folon sont des caresses  qui nous  apaisent de notre  dure, très dure vie. Merci Viviane
et bises



Charlie 08/01/2011 11:19



Ah l'imagination et le rêve...


Qu'il est bon d'avoir l'émerveillement et l'enthousiasme qu'ont les enfants face aux histoires qu'ils écoutent et qu'ils inventent...


Les adultes ne vagabondent plus, ou alors bien peu souvent, sur ces territoires merveilleux...


Moi j'y vais assez souvent mais chuuuuuttttt...cela est une autre histoire...


Merci pour m'avoir invité dans la tienne...


Gros bisous.



Aimela 09/01/2011 11:02



J'aime bien moi aussi vagabonder ( j'y vais souvent) dans un  univers  de rêves et les raconter mais il faut revenir et affronter la vie  telle qu'elle  soit malheureusement.
Merci Charlie  et viens quand tu veux



Violette Dame mauve 07/01/2011 19:38



Très bon texte et image originale.


Bisous et bonne année 2011






Aimela 09/01/2011 11:07



Merci Violette, je suis très touchée Bonne année à toi



Fabienne 07/01/2011 18:11



Bonsoir Aimela. Toujours un plaisir à lire tes mots , heureuse que l'homme au parapluie de J-M FOLON t'aie inspirée car tu sais que j'ai une profonde
admiration et tendresse pour cet artiste. J'en profite pour te présenter mes voeux et j'espère avoir le plaisir de prendre un café avec toi lorsque nous serons sur Caen.Gros bisous et au
plaisir!



Aimela 09/01/2011 11:11



J'aime bien moi aussi  J-M Folon  et son univers  de rêves J'espère moi aussi  qu'on se verra un
jour à Caen  . Bises



michel 06/01/2011 16:59



Y a )pasà dire, ton imagination est "luxuriante "


Mais,dans une lecture, c'est comme une peinture,on y voit ce que l'esprit veut bien y voir


BRAVO Martine, te lire est toujours une découverte


bisous.........michel



Aimela 07/01/2011 08:26



Je suis parfois étonnée par ma débordante imagination  qui vient de je  ne sais où Merci Michel et bises



corinne 06/01/2011 12:38



ton texte me fait penser aux premiers dessins réaliser par nos enfants


" oh c'est beau !!! c'est quoi ça"


alors il nous l'explique et nous lui répondons, ah ben oui c'est joli


C'est exactement comme ce monsieur tout de noir v^étu, c'est tout simplement cela le bonheur et ne dit-on pas, que, souvent le bonheur est là tout près mais on ne le voit pas


bonne journée



Aimela 07/01/2011 08:29



Le bonheur est quelques  fois tout prêt mais nous ne le voyons pas car nous sommes   accaparés par des chimères . Merci Corinne et bises



Folle 06/01/2011 12:20



mAIS  c'est quoi ce bins ! voilà que je m'appelle Folle !!!! oops je suis découvert (e) !!!!!



Aimela 07/01/2011 08:37



hihi !  N'oublie pas que tu as affaire à une sorcière  Liedich, je découvre tout  Merci poète



Folle 06/01/2011 11:10



Et  bien j'adore. Quelle belle idée et quelle créativité difficile à faire passer. Il a raison de partir, de ne plus lire pour les autres. Dans son monde, à Lui, au moins, il y est bien.
Qu'il est dur, encore une fois, de communiquer. A moins d'être Sorcière. Dis tu me liras encore des livres fous de vie ?


Merci JoliPrénom.


 



Aimela 06/01/2011 12:06



Je suis ravie  que ce texte te plaise, figure toi que tu me fais penser à cet homme qui  s'en va dans son monde  de rêves  poète. J'aime   les univers oniriques, absurdes aussi sur certains points . Merci Liedich  et oui je te lirais
d'autres histoires  d'ici ou d'ailleurs.



Solange 06/01/2011 01:28



Je l'ai vu son bonheur l'espace d'un instant. C'est bien pensée.



Aimela 06/01/2011 09:55



le bonheur ne dure qu'un instant alors il faut en pofiter, merci d'être entrée dans le rêve Solange Bonne journée



emma 06/01/2011 00:15



merci pour cette rêverie, Martine, et quoi de mieux que Folon pour en ouvrir les portes .. Emma



Aimela 06/01/2011 09:57



Folon le peintre des rêves doux a sa place sur ce texte , je parlerai de lui un jour Merci  Emma et bises