Le choc ( pour Miletune)

Publié le par Aimela

Serveurs aux fenêtres

C'était un beau jour, le soleil brillait.   Dans un restaurant  au sommet d'une tour les serveurs étaient en plein travail, il fallait que tout fut prêt  pour le repas du midi, les nappes recouvraient les tables, quelques verres étaient déposés  lorsque soudain,  un bruit énorme fit trembler  les murs, une lumière  foudroyante  attira  un serveur   qui  courut  à la fenêtre. Le spectacle était tel qu'il appela ses collègues incrédule de ce qu'il voyait   à près d'un  kilomètre de là. Un avion s'était engouffré dans une tour. Ils restaient tous là plantés, hypnotisés par le choc.  Aucun  n'était capable de dire le moindre mot tant la vision était  intolérable. Aucun ne pouvait bouger...ils étaient  anéantis. A quelques centaines de mètres d'eux, deux tours  tombaient et avec elles, des milliers de morts.

 C'était le  onze septembre  deux mille un  au  world trade center, personne aux états Unis ni dans le reste du monde  n'oubliera.

Publié dans Mes-textes-proses

Commenter cet article

Russalka 08/11/2011 10:04



Je me souviens de cette photo et ton article, tu as bien traité la consigne et rappelé que notre vie tient à la folie des hommes. Aujourd'hui il parait qu'un astéroïde va frôler la terre, je dois
avouer être un peu anxieuse, qui sait si tes hommes en noir et blanc ne sont aps en train de chercher un petit point dans le ciel ;o)) Bises Aimela!



Aimela 08/11/2011 22:12



Tu peux le dire , notre destin  tient à la folie des hommes qui sont largement plus dangereux qu'un astéroïde, si gros soit-il Merci Viviane et bises



Solange 07/11/2011 21:01



Un souvenir impossible à oublier, tu as bien relever le défi de miletune.



Aimela 08/11/2011 22:16



Merci Solange et amitié



sophie 06/11/2011 11:46



Impossible d'oublier autant de cruauté et d'injustice!


Amitiés Aimela.



Aimela 07/11/2011 08:53



Et pourtant ...Il y en a qui oublient  car rien ne change malheureusement. Les cruautés de toutes sortes n'ont jamais été si en vogue merci Sophie et amitié



Nina Padilha 05/11/2011 15:02



La vie peut s'arrêter à n'importe quel moment.
Carpe diem.
Bisous et bon WE !



Aimela 06/11/2011 09:29



oui, il vaut mieux en profiter tant qu'on le peut . Merci Nina et bises



jacques 26 05/11/2011 14:28



merci pour le devoir du souvenir


ne jamais oublier


amitiés martine



Aimela 06/11/2011 09:31



ne jamais oublier  et pourtant certains gouvernants le font  et cela nous amène des tragédies Merci jacques et
amitié