le patron

Publié le par Aimela

JUPITERIMAGES-05500234-153047 Limage trouvée sur le net, si elle est protégée, prévenez moi, je la retirerai


ACTE D’UNE VIE



IL est 20h , le mari rentre chez lui et s’installe. Le couvert n’est pas mis.


Le mari

 C’est quoi ce bazar ? Il est 20h et le couvert n’est pas prêt.


La femme

Je n’ai pas eu le temps.


Le mari

Tu sais que je rentre tous les soirs à cette heure et que je mange aussitôt. Tu le sais, non ?


La femme( embarrassée)

oui, mais...


Le mari

Je veux que tous les soirs, tout soit prêt lorsque j’arrive.


La femme

Ce n’est pas toujours possible.


Le mari

Tu te moques de moi. Tu n’as rien à faire dans la journée et tu ne trouves pas le temps d’être à l’heure.


La femme

Mais j’ai...


Le mari

Oui, tu ne fais rien, comme d’habitude. As tu appelé le chauffagiste, au moins ?


La femme

Non, j’ai oublié.


Le mari

Oublié ?  Elle a oublié. Est-ce que tu n’aurais pas oublié ton nom, par hasard ?


La femme(un peu repliée sur elle même)

Mais...


Le mari (lui coupant la parole)

Mais, mais, mais... Tu n’as que cela dans la bouche. Tu ne sais rien dire d’autre. Tu es vraiment une nunuche, ma pauvre fille.


La femme

Je ... je... je ne suis...


Le mari

Si tu en es une et ne m’interréponds pas quand je parle. Tu sais que j’ai raison.


La femme

Bien... Mais j’aimerai te dire...


Le mari

Quoi ? Tu n’as rien à dire, je suis le patron et j’entends bien le rester. Tu m’as bien compris ?


La femme

S’il te plaît, écoutes moi, j’ai quelque chose à te dire et c’est important. Je t’en prie.


Le mari

Fais vite, j’ai faim.


La femme

Je n’ai pas fait le repas et ce soir, tu mettras ton couvert tout seul car je pars. J’en ai marre de toi.


Le mari( incrédule)

Marre de moi ? Elle est bien bonne celle la. C’est qui, qui fait tourner la maison par mon travail ?


La femme

Au cas où tu ne le saurais pas, moi aussi je travaille.


Le mari( ironique)

Quel travail ? Le ménage, la cuisine, quelques papiers administratifs... Quand tu y arrives. Le reste du temps, tu regardes la télé et rencontres tes copines. Tu parles d’un travail.


La femme( se redressant un peu)

Ah oui ! Pour toi, je ne fais rien d’autre. C’est sûre mais passes plus de temps ici et tu verras que ce n’est pas le cas. De toute façon, tu ne pensesqu’à toi et moi, je suis ton souffre douleur.


Le mari

Tu es vraiment malade. Qui t’a monté la tête avec des idioties ? Ta mère ?


La femme

N’accuses pas maman, elle n’y est pour rien dans ma décision de partir.


Le mari

Ce n’est qu’une blague, ta décision et si cela n’en était pas une, tu reviendras, vite fait, tu ne pourras pas te débrouiller sans moi.


La femme

Penses ce que tu veux, moi ,je pars et je demande le divorce.


Le mari( commençant à s’affoler)

Tu ne peux pas partir, tu n’as pas de logement.


La femme

Si, j’en ai un, avec de quoi payer les loyers. Tu vois, j’ai pensé à tout. Moi qui suis à tes yeux, une potiche.


Le mari( effondré)

Excuse moi de ce que je t’ai dit ; je ne le pensais pas. On va parler et puis tu resteras, n’est ce pas ?


La femme

Il est trop tard pour parler, j’ai essayé plus d’une fois de te faire comprendre ce que je ressentais mais tu étais obnubilé que par toi et maintenant, je pars.


Le mari( à genoux)

Je t’en prie, restes. Je t’aime, moi. Je ferai ce que tu voudras mais restes... Ne m’abandonnes pas.


La femme( chargée de valises)

Si je pars. Ce n’est pas la peine de me retenir. Tu comprends, j’en ai marre de subir tes vexations, ton despotisme, de toi, tout simplement. Adieu, maintenant, je suis libre, tu entends, je suis libre, libre, libre...

 

2005

 

Commenter cet article

LIZOTCHKA 04/05/2010 20:45



J'ai connu une situation analogue. Si ! Et j'ai mis 10 longues années à partir.



Aimela 05/05/2010 09:45



Moi ce n'était pas tout à fait pareil  mais j'ai mis aussi  beaucoup de temps à partir surtout lorsqu'on a des enfants. Ce n'est pas évident et il faut beaucoup de courage pour le
faire. Merci de ton témoignage Lise et bises



michel 04/05/2010 16:33



La vie est dure, il faut la subir ou la changer et


subir ou changer, les deux sont parfois difficiles


Mais les joies d'une vie simple .....avec des aléas, c'est pas beau??


Et, se dire qu'il y a toujours plus malheureux que soi et hop ,cela repart


Bisous Mrti,e


Michel



Aimela 05/05/2010 09:57



Cela dépend des aléas, il y en a qui sont supportables et d'autres non . Ce n'est pas ma vie quoique qu'il y a des morceaux  qui pourraient  aller: je suis partie .


C'est vrai qu'il y a plus malheureux  mais aussi de plus heureux  alors je regarde ceux là...


 


Merci Michel et bises



fabienne 02/05/2010 01:42



tellement vrai :(


bisous :)



Aimela 02/05/2010 11:43



oh que oui ! Merci Fabienne et bises



Jakline 30/04/2010 23:25



Seul, l'humain est capable de ce genre de réactions vis à vis de ses semblables, c'est attristant.



Aimela 02/05/2010 11:47



C'est vrai que l'humain  a quelques fois des comportements  inadmissibles. Merci Jakline



liedich 30/04/2010 17:34



tu m'as fait bouillir ! quel connard ! bien fait pour sa gueule hé hé !


euh ne le répète pas s'il te plait.


Je veux pouvoir le chanter tout seul.


Merci joli prénom.



Aimela 02/05/2010 11:50



Ne t'inquiète pas, je suis une tombe et ne répète rien Tu sais le pire c'est que j'en ai vu des  mecs comme lui,
malheureusement. Merci Liedich et bon dimanche



NicoleA 30/04/2010 15:12



c'est à peine exagéré ... il y a vraiment des mecs comme ça et pire encore ceux qui le sont mais qui devant les autres montrent leur bon profil , sont prévenants , gentils, souriants et dont on
pense " qu'est-ce qu'il est bien cet homme "  C'est encore pire pour la femme . ET bien souvent elles n'arrivent pas à partir ou ne le peuvent pas . Il y a un bouquin qui en parle de ces
femmes sous influence des )manipulateurs narcissiques (écrit par Marie France Hirigoyen )



Aimela 02/05/2010 11:56



Ce n'est pas exagéré, j'en ai vu  des mecs comme celui ci et aussi  comme ceux  dont tu parles , très  prévenants devant des tiers  et une fois seuls avec leur épouses
sont de véritables ordures voir plus si bien que ces pauvres femmes sont au bord de la folie. Ces hommes sont des destructeurs et pour se sauver, il faut une  enorme dose de courage surtout
s'il y a des enfants ... Merci Nicole et bises



abeilles50 30/04/2010 09:03



Bonjour Aimela,


Elle fait bien de le quitter... La Femme n'est pas une bobonne !


Ce macho va se retrouver comme un con... en plus, il va constater à quel point entretenir une maison n'est pas si simple !


Bon week-end. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz





NB : Défi n° 29 de la Ruche en ligne... viens faire ton cinéma ! lol



Aimela 02/05/2010 11:59



Oh ! que oui, elle a bien fait J'ai vu ton défi, je travaillerai dessus  un de ces jours, heureusement qu'il
n'y a pas de date limite Merci Abeille et bizzzzzzz



Solange 30/04/2010 04:23



Elle a été patiente, moi je ne l'aurais même pas attendu.



Aimela 02/05/2010 12:04



Quelque fois  , on est obligé d'être patient et puis elle pensait qu'il changerait, malheureusement, ce ne fut pas le cas. Merci Solange



Clo 29/04/2010 21:53



Yessss ! Elle a bien fait ! Elle n'a attendu que trop longtemps.


Tu vois Aimela, vaut mieux être seule qu'avec un c-- pareil ! LOL


Bises. Clo



Aimela 02/05/2010 12:08



Tu sais  la solitude fait faire des bêtises parfois, j'en sais quelque chose, c'est pourquoi  je vis seule  mais que c'est dur  les soirs  devant sa télé . Merci Clo et
bises



Corinne 29/04/2010 12:57



pfffff quel mec, j'espère qu'avant de partir, elle lui mettra 2 belles baffes


je sais c'est pas bien, mais il se prend pour qui


C'est vrai entre  les copines, la télé, le PC, tiens il n'en n'a pas parlé du PC


je comprends que les journées passent vite, pauvre mec, c'est nulle, mesquin et méchant de penser ça


Elle a pris la bonne décision, et encore un divorce .......


bisous



Aimela 02/05/2010 12:11



Non, elle ne lui a pas mis de baffes, pas la peine de se dégrader pour  un mec comme ça, elle est partie  bien droite  sans un regard , je crois que cela  a du lui faire plus
de mal . Merci Corinne et bises