Les ailes brûlées

Publié le par Aimela

La Communauté " Ruche de beaux mots "
lance son Défi n° 24

 
Thème : " ELAN FURTIF "
Ecrire un texte (en vers ou en prose)
qui décrira un(des) élan(s) furtif(s)...

Coup de coeur pour un(e) inconnu(e), réel(le) ou virtuel(le),
Imagination incontrôlable d'un Amour irréel
,
Désir secret d'une personne de votre entourage...

Dans tous les cas, fruit(s) non consommé(s) !





Ailes brûlées

 www.blogg.org/blog-68027-offset-65.html

 

 

 

  Les ailes brûlées

 

 Sophie avait beaucoup d’occupations dans la journée mais le soir lorsque tout était fini, elle se sentait bien seule. Une de ses amies lui a donné une adresse mail pour y faire des rencontres. Il paraît qu’on peut trouver l’âme soeur lui dit-elle, d’ailleurs elle même a des amies qui vivent le parfait amour.  Sophie n’y croyait pas mais elle essaya ... Pour ne rien regretter et puis cela peut être une bonne expérience qui-sait...

 

Cela faisait trois semaines que Sophie allait ainsi sur les conversations du site. Elle a rencontré des gens charmants d’autres non ... Rencontrer ? Est-ce le terme pour des gens inconnus ? Pour Sophie ce sont des rencontres ... c’est tout.

 

Un soir comme tant d’autres où elle parlait avec des inconnus, une phrase a retenu son attention... Une phrase anodine qui n’avait rien à voir avec la drague, une phrase simple, bien écrite. Rien de plus qu’une autre... Et le coeur de Sophie se mit à battre très fort... Elle continua de parler avec l’inconnu de la phrase... Eh oui ! C’était un homme... Il lui paraissait simple, gentil... La conversation terminée, elle se précipita sur le profil du monsieur en question. Là un autre choc l’attendait... Son coeur se mit à battre très fort, si fort qu’elle eut mal pendant quelques minutes. Elle se ressaisit et invoqua qu’il n’était pas du tout son style... Elle se croyait sauvée...

 

Le lendemain, l’inconnu était de nouveau sur le site et lui parlait... rien qu’à elle. Elle sentait ses phrases la submerger. Elle était de nouveau sous son charme... Elle se dit complètement folle mais ... Les conversations n’avaient rien de passionnelles. Il parlait de sa région tout simplement... sans plus... Quelques fois, il se moquait gentiment d’elle lorsqu’elle disait une bêtise... cela lui arrivait souvent... Elle entendait son rire par le clavier. Sophie était bonne pour l’asile...

 

L’inconnu revenait tous les soirs et tous les soirs , ils se parlaient... Un soir Sophie décida de lui parler au dehors du site et lui envoya son adresse. Il accepta... Tout aurait pu être beau mais voilà... Les rêves ont une fin ... Le monsieur lui dit qu’il pourrait être un ami mais rien d’autre, il aimait une autre femme ... Elle le faisait souffrir mais il l’aimait... Le coeur de Sophie se brisa d’un coup... Elle qui ne voulait plus d’amour. Elle qui ne voulait plus souffrir... Tout recommençait... Aujourd’hui encore elle souffre mais elle sait que très loin de chez elle, une amitié est née. Elle sait que grâce à lui, elle peut encore aimer. Lui l’ami l’encourage à continuer sa vie... A espérer de nouveau... A avoir confiance...

 

Malgré ses ailes brûlées, Sophie va continuer... Elle sait que son ami la soutient dans tout ce qu ’elle fait et là Sophie est heureuse...

 

 

 

Publié dans Mes-textes-proses

Commenter cet article

Enriqueta 03/03/2010 12:15


Très belle histoire. J'ai longtemps pratiqué les rencontres virtuelles et y ait rencontré mon compagnon. J'ai écris une nouvelle, sur ce thème, il y a longtemps. Si ça t'interresse :
http://enriqueta.over-blog.com/pages/Mes_nuits_minitel-419192.html


Aimela 04/03/2010 10:45


 Moi aussi j'ai pratiqué les sites de rencontres virtuelles, il y a de quoi en dire , ce n'est pas triste
.Personnellement, je n'ai pas trouvé de compagnon, personne ne veut de moi Par contre, j'ai découvert une formidable amie.
J'ai passé quelques jours formidables  chez elle  

J'irai lire ta nouvelle  et je pense que je retrouverai  certaines situations. Merci Enriqueta


Joëlle 02/03/2010 11:22


Très beau texte joliment illustré... merci chère Aimela ;-)


Aimela 03/03/2010 10:28


Merci de ton compliment Joëlle , cela me fait chaud au coeur, pour ce qui est de l'illustration, elle n'est pas de moi. Bises


Douce vitta 01/03/2010 14:50


bonjour un petit coucou sur le clin d'oeil du blog
pour te souhaite bonne semaine
bisessssssssssss
sylvie
http://creation-metisse.over-blog.fr/


Aimela 03/03/2010 10:26


Merci de ton passage Douce vitta  et bonne journée


Mony 28/02/2010 14:00


Sophie et sa solitude puis sa quête d'amitié et qui sait d'amour sont décrits avec beaucoup de pudeur et de justesse.Ses ailes brûlées vont se régénérer et à nouveau la porter vers le ciel bleu...
c'est tout ce que je lui souhaite. C'est un portrait très réussi des échanges et des amitiés virtuels. Bises, Mony


Aimela 01/03/2010 10:45


Pour l'amitié, il n'y a aucun souci, elle a des ami(e)s, pour ce qui est de l'amour , ce n'est pas gagné vu qu'elle est comme moi, elle  ne cherche plus . Merci Mony et bises


fransua 27/02/2010 22:24


pas facile comme amour quand sur la balance s'engagent amour et amitié !
un beau texte très réel et un rien douloureux mais il y a l'espoir et c'est peut être le p^lus beau !


Aimela 28/02/2010 13:00


Sophie s'est contenté  de l'amitié  à défaut de l'amour  c'est toujours ça Merci Fransua



liedich 27/02/2010 10:24


Elle le faisait souffrir mais il l'aimait ! 
que c'est laid que de rester dans ce fatras de malheur.
UN BON texte d'autant que tu décris parfaitement ce que je peux en ressentir.
L'amour ce n'est pas cela.
bonne journée. 


Aimela 27/02/2010 10:46


Eh oui ! et le pire c'est qu'il en a perdu la raison en se vautrant dans l'alcool et la drogue, il n'a jamais pu se résoudre à aimer par ailleurs. Aujourd'hui, il a disparu  et Sophie n'a plus
de nouvelles  de ce qu'il est devenu . Merci Liedich et amitiés


Jakline 26/02/2010 23:08


Un joli texte aux accents de vérité...  On na sait ce que l'avenir nous réserve!


Aimela 27/02/2010 10:48


C'est que c'est une histoire vraie . La vie nous réserve bien des choses agréables ou non  et il faut l'accepter .
Merci Jakline


Babeth 26/02/2010 19:53


une bien belle histoire, bravo Aimela, bisous.


Aimela 27/02/2010 10:49


Merci Babeth, passe un bon week end et bises


Marie-Christine 26/02/2010 19:25


Mon compagnon actuel je l'ai rencontré dans une agence matrimoniale "unicis" ...Sophie ne doit pas perdre espoir ...je vis avec lui depuis 10 ans !! donc .....


Aimela 27/02/2010 10:54


Je ferai part de ta suggestion à Sophie Merci Marie-Christine et continue dans le bonheur surtout


Merlin 26/02/2010 18:32


Je confirme que sur Internet on peut rencontrer des gens formidables : ça fait 16 ans que je suis connecté et j'ai connu ainsi (parmi tant d'autres) une bonne demi-douzaine de correspondants ou
@mi(e)s de grande qualité. (J'exclus pour ma part les recherches galantes ou de coeur car je suis comblé chez moi depuis 45 ans bientôt...) Mais je dis pourquoi pas quand on est seul(e) : il suffit
d'être vigilant(e) et de ne pas se laisser "embobiner" par des gens manipulateurs ou pervers. J'ai connu Russalka et son mari sur la toile. Je suis en contact avec des gens que j'ai connus sur des
fora et que j'ai rencontrés après, de tous milieux et CSP : des ingénieurs, des informaticiens, des chercheurs en psychopharmacologie, des biologistes moléculaires, des chefs d'entreprise, des
retraités, d'anciens hauts fonctionnaires, des scientifiques, des personnes comme toi Aimela et, que ce soit au masculin ou au féminin, ces humains de la toile m'apportent souvent plus que mes
propres voisins avec qui (parfois) les relations sont un peu formelles et convenues.
Mais désolé, je suis hors-sujet. C'était "Élan furtif" que j'aurais dû traiter. Sorry, à cette époque des émois et amours si affinité, Internet n'existait pas. Je n'avais même pas la télé ni le
téléphone. C'était en direct live ou par le courrier de la Poste...
Ton texte est très réaliste et un peu émouvant. Puisse Sophie trouver l'âme soeur dans la vraie vie ou sur Facebook (ou ailleurs...)
Amicalement à toi Martine.


Aimela 27/02/2010 11:10


Je suis bien d'accord avec toi , j'ai moi aussi rencontré des personnes via internet ; entre autre par un de mes ateliers d'écriture. Je suis allée  au Pradet et 2 fois à Paris. Mon dernier
fils a trouvé un travail en Suisse  et a rencontré une famille formidable qui l'a que plus aidé alors qu'il avait d'énormes soucis à l'époque. L'année dernière, je suis allée à Dijon
rencontrer une amie d'un site de rencontres ( nous sommes toujours amies) et puis d'autres encore. J'ai connu Sophie sur un site de rencontre alors qu'elle habite Caen  mais pas dans mon
quartier. Je peux en parler des sites de rencontres et comme tu dis, il faut être vigilant, ne pas être naîf et surtout ne pas avoir l'âme aventurière  car sinon  il y a des dégats , je
sais pour en avoir fais les frais C'est du passé tout ça et puis au fond cela m'a permis  de rencontré  un pote
sympa qui m'a aidé à l'époque. Maintenant que je suis bien vieille et sage , j'ai abandonné les sites de rencontres mais
j'essaie de rencontrer d'autres amis de la plume ou de blogs , c'est plus sûr quoique ... On peut avoir des surprises . Merci Merlin , bon week end à toi  et amitié