Les jolies... colonies

Publié le par Aimela

La Communauté

 "Ruche de beaux mots "

lance son Défi n° 20

  Thème : " SOUVENIRS D'ENFANCE "

Jolies colonies de vacances



Les jolies... colonies


Je peux tracer en une ligne mes souvenirs de vacances en colonie.

 Colonie de vacance se résume à religieuses. pas de feux de bois en plein air avec les chansons d'Hugues Aufray ou de Brassens mais des cantiques chantés matin, midi et soir. Les bonnes soeurs nous obligeaient à des siestes tous les après midi. Après si le temps nous le permettait, nous descendions sur la plage jouer ou nous baigner dans une mer glacée. Une fois ou deux nous allions à Granville acheter des cartes postales,  un petit souvenir pour la famille. Il nous était interdit de déguster des glaces qu'elles soient en simple ou double cornets.

Dans mon ennui, je formulais des voeux de ne plus y retourner. Ils ne furent exaucés qu'à ma douzième année. Je partis seule... En disant seule, j'entends sans mes soeurs car ce fut toujours en colonie et toujours ces mantes religieuses. La seule chose qui m'est plu c'est que cette année là, je découvrais l'Auvergne près de Thiers. Moi qui ne connaissais que le bleu de la mer j'appris avec plaisir qu'il existait des montagnes. Si le règlement était stricte on nous accordait de nous promener un peu entre copines. Je vous avoue que ce n'était pas dangereux pour les responsables. Il n'y avait qu'une colo réservée aux filles on ne risquait pas d'histoires foireuses avec les garçons.

Il m'a fallu attendre trois ans de plus et un camp de quinze jours en Allemagne pour me séparer des religieuses. Le directeur était jeune aussi beau que... Jupiter... Pas jupiter me disaient mes copines mais Apollon.  De toute façon qu'il soit l'un ou l'autre, on ne pouvait pas toucher c'était... un prêtre.

Publié dans Mes-textes-proses

Commenter cet article

Roselyne 22/01/2010 19:49


J'aime beaucoup ton texte plein de vie; La colonnie, moi j'aurais bien aimé y aller petite mais maman ne voulait pas car elle avait été monitrice àl 'époque et elle en avait gardé quelques
souvenirs pas très agréables. Moi, j'ai été monitrice et crois-moi, c'était vraimet les " jolies colonnies de vacances " de Pierre perret ! lol ! Bisous.


Aimela 23/01/2010 14:09


Malgré quelques mauvais souvenirs, j'ai mis mes enfants  une année , au moins qu'ils voient ce que c'était. Ils sont revenus  contents mais n'ont pas désiré y retourner...Je n'ai pas
insisté. Merci Roseline , bises


liedich 22/01/2010 18:06


UUUUUUUUUUHHHHHHHHHH quelles vacances ! j'ai eu les mêmes et mon souvenir est  celui de mes larmes d'être séparé de ma maman ! J'en ai fait plein de ces colonies et il me revient aussi les
colis que recevaient mes collègues et ceux que je ne recevais jamais. Je remercie pourtant ma Maman de m'avoir permis de prendre le large et connaître autre chose que ce Saint Ouen qui pour moi
était un enfer. Pardon d'avoir été égoiste. Merci. 


Aimela 23/01/2010 14:17


Pourquoi pardon ? Tu ne m'as fait aucun mal Tout compte fait j'avais  oublié ces paquets  que les autres
recevaient et pas moi , ni mes soeurs, les parents n'en avaient pas les moyens  mais on recevait quelques lettres  de temps en temps. Merci de ton témoignage Liedich


reinette 22/01/2010 14:24


triste souvenir de colo.
seule ma soeur y a été une fois, elle avait apprécié, elle disait c'était super.
il n'y avait pas de religieuses.


Aimela 23/01/2010 14:21


C'est du passé mais  je n'ai jamais mis mes enfants en colonie avec les curés ou religieuses . Ils n'y ont été qu'une foiset pourtant c'était bien m'ont-ils dit  mais n'ont pas eu envie
de renouveller . Merci Reinette, bon week end


Merlin 22/01/2010 10:57


Tu étais bien "encadrée" entre les cornettes et ces "prêtres Apollon". Bon, il est vrai qu'assez souvent ils préfèrent les petits garçons, hélas... ;o((
Tu sais, j'ai vécu dix longues années de ma jeunesse en pensionnat ; alors les collectivités fraternelles, ce n'est pas ma tasse de thé.
Par contre, je vivais des petites & grandes vacances en totale liberté, dans les Marais du Cotentin, tout près de la mer, dans la ferme de ma grand-mère. Je parcourais de longues étendues sur
le dos des chevaux, les cheveux au vent. Ces vacances me faisaient oublier les longs mois de captivité, de privations de liberté. C'est grâce à elles que j'ai pu devenir un adulte équilibré, sinon,
j'étais voué à la révolte et au nihilisme. Après, je suis devenu Éclaireur de France (i.e scout laïque), un autre investissement, très utile et éminemment formateur.
Vivent les vacances Aimela ! Où qu'elles aient lieu...


Aimela 23/01/2010 14:27


Quels magnifiques souvenirs que tu gardes de tes vacances . Mes grands parents vivaient  près de chez moi et ma mère voulait qu'on change d'air . Comme elle a été élevée par les bonnes soeurs
elle nous as mis là où elle connaissait Je ne lui en veux  plus du tout  aujourd'hui. Merci Merlin  et
vives les vacances , amitiés


Russalka 22/01/2010 09:42


J'aime bien l'allusion aux cornets de glace interdits par les dams aux cornettes ( sourire)
ceci dit je te plains, très sincèrement car je 'nai connu l'environnement des bonnes soeurs que toute une année ( ma classe de sixième) eten suis sortie assez traumatisée pour refuser tout contact
avec la religion...


Aimela 22/01/2010 10:41


De toutes les bonnes soeurs que j'ai connu , il y en a qu'une  pour qui j'avais de l'admiration ( c'était à l'école seulement), elle est partie à la retraite. Je suis sûre que si elle a vait
suivi ma scolarité , j'aurais réussi . Dieu sait à quelle point  toutes les élèves en avaient peur mais pas moi
Merci Viviane et bises


Babeth 22/01/2010 01:21


pas de colonies de vacances pour moi! Mais en revanche, des bonnes-soeurs tout au long des annèes scolarisées, de la maternelle à la terminale...... (+ le nettoyage des classes pour mes soeurs et
moi, au début des grandes vacances, pendant les années au collège!)


Aimela 22/01/2010 10:45


J'ai connu aussi les bonnes soeurs à l'école, je les détestais sauf une que j'admirais  et je suis sûre que si elle avait suivi ma scolarité, j'aurai réussi et pourtant toutes les élèves en
avaient une peur bleue, moi , je la pleure encore. Merci Babeth


michel 21/01/2010 14:09


les colonies quels souvenirs !!!

pour moi, ils sont bons mais, chacun les siens

Thiers avec sa fabrique de couteaux

Merci Martine, Pierre Perret les a chanté ces colonies

bisous, Michel.....de caen


Aimela 22/01/2010 10:48


je n'ai pas eu que des mauvais souvenirs surtout  celles que j'ai passé en Auvergne ( beaucoup de ballades en montagne)  et j'ai vu cette  fabrique de couteaux  de Thiers. Merci
Michel et bises


Corinne 20/01/2010 20:53


moi je partais avec les scouts, j'en garde de très bon souvenirs, mes dernières vacances se passaient à Sisteron, c'était trop bien
Je me revois encore avec mon amie, nous avions 1 grand bâton de bois que nous devions passer dans le haut du géricane puis nous ramenions l'eau

il y avait les corvée vaisselles, puis  fabrication des douches avec des rondins et les noeuds, ah ça je n'aimais pas faire les noeuds, je n'y arrivais jamais, j'adorai les veillées les
cheftaines jouaient de la guitare puis on arrêtait dés que le feu s'étaignait
Et puis on cloturait les vacances en invitant les garçons scouts, c'était trop bien

bisous et bonne soirée


Aimela 21/01/2010 10:46


Tu pourrais mettre ces jolis souvenirs sur le blog d'abeille, il serait content, tu trouveras  le lien sur mon blog . Merci de ton témognage Corinne et bises


Marie-Christine 20/01/2010 20:34


      les colo que de bon souvenirs j'ai en y repensant !! j'en ai fait une seule en tant que colon mais 5 en tant que monitrice , j'ai adoré les deux ....merci aimela biz
et bonne soirée


Aimela 21/01/2010 10:49


Si j'avais bien aimé la première année de colos à la mer, les autres années étaient rasoires ( rires) par contre  ma colonie en Auvergne et mon camp en Allemagne m'ont laissé  de bons
souvenirs Merci Marie -Christine


abeilles50 20/01/2010 17:57


Bonsoir Aimela,
Merci pour ta participation, que je viens de scotcher avec les souvenirs.
Pierre Perret n'aurait pas dit à ton sujet " les jolies colonies de vacances "... lol
La rigueur des religieuses devaient certainement ternir ces colonies !
La mer glacée était faite pour vous dégoûter des glaces sans doute : vicieuses ces nonnes !
Ensuite, un Apollon déguisé en prêtre ? Y en a qu'on pas eut de bol quand même ! lol
Il y a au moins les bons souvenirs avec les copines...
Bonne soirée. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Aimela 21/01/2010 10:54


Les bons souvenirs avec les copines?  Je ne crois pas non Mes bons souvenirs sont de ce que j'ai vu de la Bavière, de
Salzbourg ... Magnifiques. Merci Abeille et bizzzzzzz