Magie des Senteurs

Publié le par Aimela

Je remercie infiniment Marianne pour  les 2  photos  prise  à son marché de noël  ( Strasbourg)

DSCN4481Photos prêtées par Marianne  du blog  : entre mots et vous


Magie des Senteurs


Je ferme les yeux, une senteur passe, voilà Noël qui apparaît et avec lui les marchés de Noël ont ouvert leurs portes, les petites cabanes sont remplies de senteurs inimaginables ailleurs. Les senteurs de bougies, de vin chaud à la cannelle, les chocolats,les marrons, les oranges, les clémentines me titillent agréablement le nez. J'aime ces odeurs gorgées de soleil, de couleur chaude et douces qui me reviennent de l'enfance...

 

Dans un temps très ancien que je ne connais que par mes parents ou grands parents, il n'y avait pas de jouets, ce n'était pas la folie et la démesure de cadeaux futiles que les enfants d'aujourd'hui jettent après seulement une ou deux minutes de jeu. Non à l'époque, les parents découvraient juste une ou deux oranges au bord de la crèche qu'ils décoraient de santons. La nuit, ils partaient en famille, à pied, dans le froid à la messe de minuit. Lorsqu'ils rentraient, ils buvaient un peu de lait chaud et se couchaient très vite pour se réchauffer. Le matin, ils attendaient l'autorisation de leur parents pour découvrir ces oranges et clémentines qu'ils tenaient très précieusement dans leur main pour en garder le souvenir, le plus longtemps possible... Ils finissaient par les éplucher et les manger heureux.

 

J'étais partie loin, très loin dans les souvenirs de mes parents lorsque soudain, une nouvelle odeur fit son apparition. Acide, piquante, dérangeante, elle me monte au nez comme la moutarde mais ce n'est pas elle car j'aime bien la moutarde et son odeur ne me dérange pas. Ce parfum, si l'on peu l'appeler comme ça vient de je ne sais d'où et me casse la magie que j'avais gentiment instaurée. Serait-il jaloux? Je ne sais pas et je m'en moque, j'ai envie de fuir loin de ce marché aux couleurs chatoyantes, fuir ce truc révulsif et nauséabond qui vient de je ne sais d'où. Je veux retrouver la magie des douces odeurs cueillies sur ces marchés et rêver à toutes ces personnes que j'ai aimé... qui m'ont quitté hélas .

 

DSCN4510

Publié dans Mes-textes-proses

Commenter cet article

Corinne 04/01/2010 12:22


Je voulais y aller cette année au marché de Noël à Strasbourg mais du Nord la route aurait été trop longue pour un week-end
Un jour peut-être, j'adore les marchés de Noël, l'ambiance, les personnes sont différentes, plus calmes bref c'est magique


Aimela 05/01/2010 10:51


Moi aussi, j'aimerai aller sur ce marché de Noël , les images c'est une amie de Strasbourg qui me les as gentiment  données. Merci Corinne


liedich 01/01/2010 19:40


Il y a tant de souffrance dans tes derniers mots que je ne sais plus quoi dire !
Allez, pose toi et pense à ces marchés aux senteurs. J'y rajoute celle d'une "Romyosorchid" fleur inventée en l'instant pour ma Sorcière préférée....
Ben voui.


Aimela 02/01/2010 12:17


C'est vrai qu'ils me manquent mais c'est la vie , là une nouvelle année commence  et apporte quelques espoirs  dont je boirai chaque goutte. Merci Liedich  pour la fleur et ton
commentaire, Liedich. Amitiés


Théo 30/12/2009 21:19


Coucou Aimela,
c'est étonnant comme les odeurs portent les souvenirs ... Je l'ai souvent remarqué. Je voulais te demander quelle était celle qui t'avait fait fuir,mais j'ai vu la réponse plus haur
Alors, je me contente de t'offrir mes meilleurs voeux pour l'année qui vient. Je te souhaite une année de sérénité, d'amitié et de tendresse.

Bien amicalement

Théo


Aimela 31/12/2009 14:17


Les odeurs restent en mémoire très-très  longtemps. Je te souhaite moi aussi une bonne année  2010. Merci Théo et  amitiés


Russalka 29/12/2009 18:14


C'est une belle confidence , pleine de nostalgie que tu nousoffres là
mon grand père lui aussi recevait une orange et c'éait en ces temps là un trésor
comme les sabots de bois ou la plume et l'encrier

Bises Aimela et surtout... reste celle que tu es


Aimela 30/12/2009 10:21


j'aurai du mal  à être autre chose  que ce que je suis, ce serait trop compliqué pour moi , déjà que je  me trouve compliquée  Merci Viviane et bises


dadevo 24/12/2009 21:36


joyeux noel et bonne année


Aimela 24/12/2009 22:37


Merci et à toi aussi


fabienne 24/12/2009 11:15


Coucou ma chère Aimela. C'est de tout coeur et en toute amitié que nous te souhaitons un Joyeux Noël rempli de paix, d'amour et de joie!
Gros bisous et au plaisir,
Fabienne & Denis


Aimela 24/12/2009 22:38


Joyeux noël à toi et toute ta famille Fabienne , bises


michel 22/12/2009 21:28


Que de choses sentons-nous sans se rendre compte

Les prévisions ne sont-elles pas des senteurs ,je sens qu'il va faire ,froid, je me sens pas bien

que n'emploie-t-on ce verbe sentir ??

Merci Martine, toujours merci pour pour tes bons textes

je sens que le prochain sera bon aussi

bisous...michel


Aimela 23/12/2009 09:45


Je crois que l'on emploie de trop le verbe sentir  Je suis moins optimiste  que toi pour mon prochain texte
mais bonje vais essayer qu'il soit bon . Merci Michel et  passe un joyeux Noël. Bises


Marianne 22/12/2009 18:43


Merci d'avoir suivi le fil odorant et chatoyant !
Je reviens d'ailleurs ce soir encore du marché de Noël. Beaucoup de monde, mais l'ambiance est bon enfant, les yeux s'illuminent, les sourires s'attardent, les étonnements se lèvent, et l'on se
serre l'un contre l'autre en laissant monter les souvenirs.

Ne pas oublier pour autant... Celui qui est le centre véritable de cette fête.

Passe un Noël heureux et tendre, toi, et puis aussi tous tes lecteurs.
En Alsacien : "Frohe Wienachte" ; en allemand "Frohe Weinacht".

Sincèrement.


Aimela 23/12/2009 09:48


c'est vrai qu'il ne faut pas oublier la générosité  de cette fête et pas seulement pour la famille et les amis, il y a tant qui seront seuls ou dans la rue  cette nuit là . Merci de
nouveau et pour tout  Marianne et joyeux noël


sophie 22/12/2009 16:49


Voir ces marchés de Noël Alsaciens me tente vraiment...
Merci de nous faire partager tes impressions.
Amitiés
Sophie


Aimela 23/12/2009 09:50


C'est vrai que c'est très tentant ce marché, rien que d'aller sur le blog de Marianne, cela me donne l'eau à la bouche
Merci Sophie et joyeux Noël à toi


Babeth 22/12/2009 15:46


oui, mais c'était quoi cette odeur piquante????


Aimela 23/12/2009 09:56


c'était du romarin  en huile essentielle , elle n'est pas passée et pourtant j'ai rien contre le romarin d'habitude mais là c'était trop fort. Le premier parfum était de la citronnelle 
que j'ai pris pour oranges, mandarines  

Ce qui est bizarre c'est que c'était les mêmes odeurs qu'à senti Isabelle ( parfums inconnus) mais nous n'avons pas eu le meme ressenti , ce fut plutot le contraire .

Merci Babeth, passes de bonnes fêtes en famille  quand même et bises