Mona

Publié le par Aimela

 Pour encourager Mona , ce vieux texte 

femme jolie blonde

 




"On aurait dit la guerre ou bien un jour férié, sans repas de famille et sans électricité." Une phrase que Mona avait lu quelque part et qui lui trottait dans la tête depuis quelques temps sans trop savoir à quoi cela correspondait.

 Mona a connu des jours fériés sans repas de famille et sans électricité, cela ne l’a pas dérangée, elle s’était habituée à cela tout comme à la guerre. Certes ce n’est pas la guerre où l’on voit tomber des soldats, des enfants périr sous les bombes ou sauter sur des mines. Sa guerre ? Mona l’a connu en famille, dans le couple... Elle ne tue pas directement c’est sûr mais elle détruit tout autant.

Plus de vingt ans qu’elle a duré cette vacherie de guerre et encore aujourd’hui, l’armistice n’est pas signé. Les rancœurs, les souffrances sont encore présentes dans les têtes. Ce conflit a failli la tuer par deux fois, il s’en est fallu d’un cheveu... Mona s’en est sortie avec trois de ses enfants, mais cette guerre a bousillé et envoyé son premier fils à l’hôpital psychiatrique, traumatisé à vie... Cette garce de guerre l’a séparé de sa fille, de ses petites filles. Reviendront-elles un jour ?  Mona l’ignore, avec le temps, peut-être... Mona a presque tout connu du malheur, elle s’en est sortie, avec des séquelles importantes peut-être mais sa foi dans la vie et sa force l’ont immunisée contre les petits soucis de chaque jour.

 

Aujourd’hui,  Mona se promène dans la rue de sa ville, cheveux au vent... elle rit. Qu’importe le reste. La guerre, jour férié ou non, les coupures de gaz ou d’électricité elle s’en moque Mona. Cette phrase peut retourner dans le livre où s’évacuer aux toilettes... Tirer la chasse... Oh oui !  Mona s’en moque complètement... Elle vit, vous entendez tous... Elle vit...

23 juin 2006

Publié dans Mes-textes-proses

Commenter cet article

michel 18/06/2016 22:21

Qui n'a pas connu dans sa vie des moments de détresse, de solitude, de malheur.................
Mais, la roue tourne
Et vogue la galère
bisous
michel

Solange 11/06/2016 15:39

Je ne m'en souvenais pas tu as bien fait de le remettre, c'est un beau texte.

aimela 12/06/2016 13:13

C'est pour donner du courage à Mona, elle en a bien besoin :) Merci Solange et bises

Nat 11/06/2016 10:41

Un texte fort !

aimela 12/06/2016 13:12

Merci Nat et bises

Bernieshoot 10/06/2016 18:44

Mona .. qui pourrait l'oublier

aimela 12/06/2016 13:12

Ses enfants etils sont tout pour elle :( Elle va s'occuper pour oublier qu'elle en a eu . Merci Bernieshoot et amitié

emma 10/06/2016 13:22

eh bien, Mona est en vie, bravo, Aimela

aimela 12/06/2016 13:11

Avec bien du mal en ce moment mais elle est en vie :) Merci Emma et bises

Mony 10/06/2016 09:21

Oh oui, que Mona tienne le coup encore et toujours face aux duretés de la vie. Il y aura toujours un oiseau qui chante, une personne qui sourit, une couleur qui apaise. Quelle prenne des crayons de couleurs et exprime son mal d'être ou écrive trois phrases, la force est en elle, courage !

aimela 12/06/2016 13:10

Il faudra bien qu'elle tienne le coup, elle n'est pas suicidaire :) Il y a des jours bien trop difficiles que d'autres mais bon, elle est en vie n'est-ce pas ... Merci infiniment Mony et mille bises

clara65 10/06/2016 07:14

Vivre par dessus-tout et ne pas se laisser envahir par des pensées négatives, voilà un beau programme !
Bon vendredi.

aimela 12/06/2016 13:07

Oui, un bon programme mais pas facile à faire :) Merci Clara et bises

Solange 15/05/2012 01:14


Un texte toujours de circonstance. Bon début de semaine.

Aimela 15/05/2012 11:16



Eh oui, toujours d'actualité  Merci Solange, bonne semaine et amitié



Russalka 14/05/2012 08:17


J'avais aimé ce joli texte qui me rappelait tant de souffrances chez des personnes accompagnées. Aujourd'hui, mon propre deuil étant accompli, je le relis plus sereinement. Merci de l'avoir remis
au jour!

Aimela 15/05/2012 11:18



Je suis contenque que tu ais pu relire ce texte avec plus de sérénité Merci Viviane et bises



jacques 26 13/05/2012 16:09


un bel exemple de la vie que connaisent les femmes parfois


amitiés martine

Aimela 15/05/2012 11:20



ce n'est pas toujours que parfois malheureusement, beaucoup  sont  dans des galères qui n'en finissent jamais  Merci Jacques et amitié