Ne pas déranger

Publié le par Aimela

Ne pas déranger ( 1) 

Ne pas déranger  est la suite  à " l'angoisse   de Monique"  qui fait suite  à" routine a la peau dure"

 

Ne pas déranger


Un immeuble bien tranquille en province, nous avons fait connaissance de Madame Carret et de Monique ... pour l'instant. Pour ceux qui n'auraient pas suivi, ce n'est pas très grave. Je vous explique en deux mots : Madame Carret est une personne renfermée sur elle même, ne connaissant du monde, le ménage et les courses. On l'avait laissé dans ses rêves. Monique est une voisine, elle est inquiète pour Madame Carret. Elle descend sonner à sa porte, n'ayant pas de réponse, elle frappe en plus.

La porte s'ouvre, Madame Carret, encore ensommeillée, toise Monique, plus petite qu'elle.

 Madame Carret – Oui ? C'est vous qui faites tout ce bruit ?

Monique – Excusez moi de vous avoir réveillée mais ne  vous voyant plus, je me suis inquiétée.

Madame  Carret ( revêche) – Cela vous donne droit, peut-être à venir chez moi ?

Monique ( embarrassée) Je voulais juste savoir si vous vous portiez bien. Comme  c'est le cas, je m'en vais.
 
Madame Carret – Allez ! Allez ! Je n'ai besoin de personne, mon père est là pour me protéger.

Monique – Votre père ? Excusez moi mais je ne l'ai jamais vu, j'espère qu'il n'est pas souffrant.

Madame Carret ( en colère) -  En quoi cela vous regarde ? Est-ce que je vais voir ce qu'il se passe chez vous ? Non ! Alors  dehors ! Je vous prierai de ne plus nous ennuyer papa et moi.

Monique( écarlate) - Excusez moi encore, Madame Carret mais ... mais c'était de bonne intention de ma part. Je  ne vous dérangerai plus, au ... au  revoir
.
La porte claque au nez de Monique toute déboussolée devant tant de hargne. Tout en remontant à l'étage...

<< Pourquoi, suis-je descendue ? Elle a raison, sa vie ne me regarde pas mais pourquoi suis-je descendue ? Je ne comprend pas, je croyais bien faire en allant lui demander si elle n'était pas malade. >> Coupable, elle se sent coupable, Monique mais de quoi ? Elle a fait une bonne action, enfin, elle pense l'avoir fait. Non ! C'est Madame Carret qui est bizarre se dit Monique et ce père dont-elle parle, il vit où ? Pas dans l'immeuble en tout cas. Je l'aurais entendu. Monique est perplexe mais elle n'ira pas plus loin, Madame Carret a claqué la porte. Monique n'ira plus la déranger, ah ça non ! Plus question...

 

A suivre

Publié dans Mes-textes-proses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Florence - Testé pour vous
Coucou...Je n'avais pas vu ta réponse à mon précédent commentaire...hé hé, la suite vendredi alors...ce qui est dit est dit :-)
Ah les papiers, quelle plaie ! L'administration devait être simplifiée...tu parles, c'était un rêve, une utopie ! C'est vraiment la galère pour tout, dès qu'il y a une demande ou un truc à voir...si en plus tu as peu de bus, alors là, je n'imagine même pas :-(
Je te souhaite plein de courage...à très bientôt et demain je reviens pour la suite :-) :-) hé hé
Répondre
F
Florence - Testé pour vous
Coucou...tu vas bien ? J'ai rigolé en lisant ton commentaire d'hier, et j'ai pensé à toi lorsque Carlos m'a sauté dans le dos (j'étais sur un fauteuil, je me penchais)...il m'a planté ses petites griffes dans le dos et a essayé d'attraper mes cheveux..Je te raconte pas comment j'ai hurlé...du coup, il a sauté sur le haut de ma tête, toujours à l'affût de mes cheveux...grrrrrr...si encore il attrapé les moustiques hein..mais même pas ! Mais en fait, il me fait rire (malgré la douleur qui n'est pas si terrible).
Alors, tu n'as pas trop chaud ? Et je vais faire ma grosse lourde : à quand la suite des aventures que tu nous racontes ? Allez, au boulot :-)
A très bientôt et passe une très très bonne journée
Répondre
A
Comme je te le dis au précédent commentaire, la suite arrivera vendredi après-midi car là, j'ai beaucoup de soucis avec des papiers administratifs et pendant les vacances, il y a beaucoup moins de bus :( de plus , je viens de m'acheter un meuble pour la salle et je dois ranger tout mon bazar dedans ( et il y en a car je ne jette que très peu de choses mdr) . Je vois que ton petit Carlos est aussi intrépide que ma Mystic ( rires) Merci Florence et amitié
F
Florence - Testé pour vous
Bonjour...ah elle n'est pas sympa la madame Carret...je comprends l'inquiétude de Monique et je comprends aussi son désarroi suite à la réaction de la voisine pas sympa...
Si quelque chose était arrivé à la mère Carret, Monique se serait sentie coupable. Là, elle devrait avoir l'esprit serein, mais ça n'est pas le cas...suite attendue avec impatience :-)
A très bientôt
Répondre
A
Monique a fait ce qu'elle a pu avec cette personne antipathique . La suite arrive à petits pas ( voir très petits pas, rires ) la suite est pour vendredi car demain j'ai pas mal de rendez-vous ( papiers ) et beaucoup moins de bus :( Merci Florence et à bientôt
C
Et voilà, c'est comme ça qu'on se coupe de tout et qu'on nous retrouve mort des mois après !!
Et on dira que les voisins s'en fichent, en plus !
J'attends la suite.
Amicalement.
Répondre
A
Il est vrai qu'il y a des voisins qui se moquent de ce qui se passe au près de chez eux mais il y a aussi des mauvais coucheurs qui n'acceptent rien et refusent toutes visites . Merci Clara et amitié
F
Mme Carret n'est pas très sympa
Répondre
A
Madame Carret est franchement antipathique :( Merci Flipperine et amitié :)
B
Monique reviendra-t-elle ?
Répondre
A
Pour l'instant Monique est dépitée alors on verra si elle reviendra . Merci Bernieshoot et amitié
Q
Le genre de réflexion qui en découragerait plus d'un... :(
Répondre
A
C'est sûr qu'avec ce genre de réflexions on a plus envie d'aider :( Merci Quichottine et bises
S
Cette madame Carret cache quelque chose, Monique a fait une bonne action,mais je ne pense pas qu'elle recommence.
Répondre
A
Les bonnes actions ne sont que très rarement récompensées hélas :( Merci Solange et bonne journée
M
Sacré Madame CARRET, je parie que son père est mort il y a longtemps et, elle vit avec cette présence
Monique, passe un coup de fil à la mairie ou aux pompiers et dit que le père de Mme Carret s'est cassé un bras et qu'il est allongé dans le couloir
Ils vont venir et, tu sauras le fin mot de l'histoire
Bisous
michel (qui fait sa petite histoire en parallèle)
Répondre
A
C'est bien de faire ta petite histoire tout seul dans ton coin, fais nous en profiter :) Merci Michel et bises
E


Coucou, je passe te laisser un mot car j'aime ton blog. Ces temps-ci, je n'arrive pas à suivre les écrits longs. Ne m'en veut pas. J'espère pouvoir te lire vraiment très bientôt ! Bises



Répondre
A


Ne t'inquiète pas Elo, tu fais comme tu peux , je ne te voudrai jamais de rien  surtout pour des choses si futiles qu'une lecture sur un blog ou non. Moi même en ce moment suis trop occupée
et mes soirées  trop courtes  pour aller régulièrement sur les blogs , hélas  !


Merci Elo  et bises