Parfums inconnus( Isabelle)

Publié le par Aimela

Parfum

Je vous dépose aujourd'hui un joli texte d'Isabelle, elle est une de mes camarades de mon atelier d'écriture  du  quartier. Merci Isabelle de ce gentil pret, cela me fait très plaisir.


Parfums inconnus

Je vais tout d'abord décrire ce que j'ai ressenti. Ca s'est passé en deux phases après deux inspirations. La première m'a semblée agressive et la seconde un peu moins. Juste un peu plus légère mais à peine. Malgré tout, ce pafum m'a fait penser à un produit répulsif comme celui de la citronnelle. Ce produit qu'on utilise pour chasser les moustiques. Cette odeur à ravivé en moi le sens de l'odorat plutôt de manière agressive. Les yeux fermés m'ont sans doute permis d'être doublement concentrée et par conséquent ont intensifié cette sensation désagréable. Ce fût donc un moment assez déplaisant que je ne souhaite pas renouveler. J'ai bien peur qu'il ne puise en moi que de l'énergie négative. Vous savez, réveiller en soi la personne qu'on n'est pas vraiment ou celle qu'on ne veut pas être.


Si vous saviez à quel point j'ai inspiré profondément cette odeur! Une seule inspiration  m'a permis de sortir de ce gouffre dans lequel je m'étais laissée glisser après avoir humer le parfum de citronnelle. Je savais que je pouvais rebondir! Je me suis enivrée, je me suis laissée happer par ce fluide langoureux. Une multitude d'images sont apparues successivement ne laissant aucune place au désespoir. Elles ont défilé à une vitesse stupéfiante, celle qu'on ne peut pas calculer, celle qu'on ne peut pas palper telle la vitesse de la lumière. Elles se sont entremêlées. Elles ont jailli toutes en même temps. J'ai eu beaucoup de difficulté à arbitrer l'ordre de passage tellement l'anarchie grandissait. J'ai connu un état d'exaltation si violent! Ces fleurs printanières, ces couleurs, cette nature pleine de vie et d'espoir se laissant caresser par la bise d'une matinée ensoleillée. Ce naturel qui m'envahit plus le temps passe car il apaise bien des maux. Cette nature qui soulage, qui soigne, qui guérit. Mes enfants, mes amours, laissons-nous guider par Dame Nature. Faisons-lui confiance. Protégeons-la. Elle n'en sera que plus reconnaissante et assurera notre survie.


Commenter cet article

jakline 22/12/2009 00:01


Je partage tout à fait les sensations décrites, beaucoup de mes souvenirs sont d'abord liés à des odeurs; et puis j'aime beaucoup les dernières phrases, je suis persuadée de leur véracité.


Aimela 22/12/2009 10:02


C'est vrai que les parfums de l'enfance restent à vie  et si certains dérangent d'autres  nous sont douces et nous font revenir à de bons moments . Merci pour Isabelle et pour moi Jakline


Russalka 13/12/2009 11:21


très beau texte, remarquablement construit et qui ne fait qu'effleurer la sensation
l'intériorité
c'est fou ce qu'un parfum peut nous bouleverser...


Aimela 14/12/2009 10:11


Je savais que tu aimerais ce texte et je ne me suis pas trompée. Isabelle a une très belle écriture et je l'ai incitée à aller sur un atelier d'écriture  sur le net. Merci pour elle Viviane.
Bises


sophie 11/12/2009 08:07


Très émouvant ce texte d'Isabelle.
Merci Aimela pour ce partage.
Bisous
Sophie


Aimela 11/12/2009 10:27


Oui il est très émouvant, c'est pourquoi je lui ai demandé et qu'elle a accepté, je la remercie ainsi que toi Sophie . Bises


Renard 10/12/2009 23:56


Il est très beau le texte d'Isabelle, elle décrit bien les différentes sensations ressenties en respirant la fleur.
Merci à toi de nous partager ce texte
Gros bisous 


Aimela 11/12/2009 10:29


Merci pour elle Renard , cela va l'inciter à écrire d'autres beaux textes . Bises


Babeth 10/12/2009 23:17


moi, j'adore le parfum des giroflées. Il me ramène tout droit dans mon enfance heureuse....


Aimela 11/12/2009 10:31


c'est vrai que les parfums nous ramène à notre enfance , moi c'est celui du bois  que mon grand père et mon père travaillait ainsi que celui du théâtre ( mon père en faisait en amateur ). Qui
fait que maintenant ces 2 odeurs sont restées imprégnées et qu j'adore. Merci Babeth pour Isabelle et pour moi. Bises


jacques 10/12/2009 10:46


les odeurs ennivrent parfois !! ma preferé c'est celle du café moulu !!
je ne sais pourquoi!
merci pour avoir mis ce texte martine
amitiés


Aimela 11/12/2009 10:34


Si tu aimes ce parfum de café moulu  c'est que ta maman a du , dans ton enfance, moudre le café et comme ce devait être des moments priviligiés, cela t'ai resté en mémoire. Merci Jacques 
et amitiés


michel 10/12/2009 10:06


les odeurs CHOSE que l'on reçoit tous à notre façon

vous allez dans un pays, vous regardez lez photos mais, ce sont les odeurs qui vous viennent
Bénéfique ou maléfique, elles sont là et, parfois sont obsédantes

merci Martine de nous avoir trabnsmis ce texte

michel....de caen


Aimela 11/12/2009 10:44


Les odeurs sont toujours présentes là où l'on est  et comme tu dis , elles peuvent être bénéfiques ou maléfiques. J'ai écrit aussi  sur les odeurs  et ce qui déplaisait à Isabelle me
plaisait et le contraire  a agit aussi . Merci Michel pour Isabelle et pour moi. Bises