Petit nuage blanc

Publié le par Aimela

texte réédite

 

Très fatigué par ses voyages autour de la terre, petit nuage blanc comme neige a délaissé ses congénères pour s 'installer sur un fil de téléphone. Il est très bien ainsi, il peut voir et entendre tout ce qu'il se passe dans la ville.

 

Cela fait six jours qu'il reste ainsi sans bouger à épier tous les va et vient des humains. Le matin, tôt , il les voit partir au travail dans de drôles d'engins, il a entendu dire que c'était des voitures ou des bus. Plus tard ce sont les enfants bruyants qui jouent dans des cours fermées. Comme il aimerait se joindre à eux pour des parties de billes ou de cordes à sauter surtout qu'il est si léger , il pourrait sauter très haut. Il en oublie un moment qu'il est déjà hors de distance des petites mains. L'après-midi, ce sont des petits vieux qu'il accompagne et écoute leur jeunesse sans pouvoir répondre à leur cruelle solitude. Petit nuage est un peu triste de ne pas pouvoir parler. Il leur aurait raconté ses voyages à travers le monde. Il leur aurait expliqué la mer et ses marées puisqu'il vient de là . C'est le soleil qui l'a aspiré pour devenir nuage et ainsi traverser les contrées. Petit nuage est dans son rêve lorsque le ciel s'assombrit d'un coup, ses copains de plus en plus nombreux se montrent menaçants. Que se passe t il leur demande t il ?

 

Tu dois revenir avec nous, ta place n'est pas sur ce fil.

 

Mais j'étais fatigué et puis j'aimerai connaître ce qu'il se passe au sol

 

Il n'y a rien à voir, allez suis nous

 

Non, je reste ici, je suis bien

 

Suis nous, je te dis sinon tu en subiras les conséquences de ta désobéissance.

 

Les conséquences ? Mais quoi , qu'allez vous me faire ?

 

Si tu ne nous suis pas immédiatement, c'est le ciel qui te tombera sur le nez.

 

Pour commencer, je n'ai pas de nez et puis le ciel, je connais alors vous ne me faites pas peur tous que vous êtes.

 

A tes risques et périls alors .

 

D'un coup, le vent se met à siffler et des grosse gouttes commencent à tomber. Petit nuage se trouve désarçonné et tombe d'un coup sur le sol . Lui qui était blanc comme neige se retrouve dans la boue et les immondices. Pas le temps de s'appesantir sur son sort qu'il déboule d'un cheval au galop, la rue, les maisons, les boutiques … pour se retrouver bloquer dans un puits sans fond. Petit nuage se meurt dans l'indifférence la plus totale.

 

Sachez enfants que si vous entendez le vent et qu'une averse s'abat sur vous, c'est parce qu'un petit nuage n'a pas voulu obéir ...

 

 

 

 

Publié dans Mes-textes-proses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
C'est un très joli conte dont j'aime infiniment la chute.
Merci pour cette nouvelle publication.
Bisous et douce journée.
Répondre
J
Un tres joli conte j'aime beaucoup , je ne l'avais pas lu
Bonne soirée
Bisous
Répondre
A
Merci Jazzy c'est gentil :) Bonne fin de semaine et bises
C
Je vais lire ce soir même ce tendre conte à mes petiots. Cela changera de tout ceux qu'ils connaissent (presque) par coeur.
Répondre
A
Merci Chinou, c'est trop gentil :) Bonne fin de semaine et bises
E
un conte délicieux, il a bien fait de revenir le petit nuage
Répondre
A
En ce moment, je n'ai pas beaucoup de temps ni même d'inspiration alors je ressors des vieux articles. Merci Emma, bonne fin de semaine et bises
R
Je m'en souviens bien j'avais trouvé adorable. Bises
Répondre
A
Merci Renée, c'est gentil de re-déposer un gentil commentaire. Bonne fin de semaineet bises
N
Oh ! C'est mignon !
Répondre
A
Merci Nina, c'est gentil :) Bonne fin de semaine et bises
M
Voilà une histoire très poétique :)
Répondre
A
Merci Mony, c'est trop gentil :) Pas beaucoup de temps en ce moment et je n'ai pas d'inspiration pour écrire alors, je ressors de vieux textes. Bonne fin de semaine et bises
L


La santé n'est pas au rendez-vouss ( pour moi )...Mais ce n'est pas pour cela qu'il ne faut pas penser aux autres..


alors un très bon wee-end..sous les nuages gris du NORD



Répondre
A


Merci de Passage  Ch'timi surtout qu'en ce moment, je suis bloquée par un lumbago. J'espère que ce que tu as n'est pas trop grave , je te souhaite on bon rétablissemnt Gris aussi  par chez moi



C


Voilà un bien joli conte Aimela ! Bisous. Clo



Répondre
A


Merci de ton gentl  commentaire  Clo,cela me fait  infiniment plaisir



R


Quel, joli petit conte à la chute inattendue! Quand j'étais enfant, j'étais sûre qu'avec une rgande échelle, je pourrais toucher les nuages; Depuis, le temps a passé et mes mains ne touchent...
que du vent ;o))



Répondre
A


C'est mignon  de prendre une échelle pour atteindre les nuages . les enfants sont si poétiques dommage que la vie leur enlève tout ça .  Toi tu as gardé cette magie,  ne la laisse
pas partir . Merci  Viviane et bises