Pour passer l’hiver

Publié le par Aimela

                       Pastel et encre  réalisé par moi, il y a bien longtemps

 




L’automne est arrivé, les feuilles sur un sol détrempé sont tombés.
Les cigognes, les hirondelles se sont fait la belle vers les pays oubliés
Une, deux, trois, je me suis promenée dans les bois.
J’ai mis dans mon panier, des feuilles rouges et des jaunes ma foi.
Je suis rentrée, j’ai jeté mon butin dans une grande marmite.
J’ai mélangé, mélangé et l’orange s’est amené, quelle faillite...
Alors voyant cela, j’ai couru dans le pré encore vert,
Cueilli des mûres, des champignons, des pommes et des vers.
J’en ai pris assez pour une soupe qui me tiendrait chaud le soir
Où dans ma longue solitude, je broierai tout mon désespoir
Que nenni,ma fille, la soupe a viré ; tu es nulle...
J’étais une pauvre sorcière tapie dans ma bulle
Ma baguette s’étant brisée, le sort en a décidé autrement,
je ne désirais plus rien, me voilà avec un homme charmant.
Si ce n’est ses rides mais qu’est ce que cela peut faire ?
Je ne demande à la vie que peu de chose qu’elle ne puisse taire
Un  lit, une couverture, une cheminée et des bras qui m’enlacent
L’hiver peut arriver, nous sommes prêts à vaincre les glaces.

Publié dans Mes- Poèmes-et-slams

Commenter cet article

NicoleA 19/11/2009 21:14


il est superbe ce pastel ! j'adore 
 Bisous


Aimela 20/11/2009 08:48


Merci Nicole, ton compliment me fait plaisir. Bises


Joëlle 12/11/2009 17:38


Très jolie composition accompagnée de belles lignes...
Douce nuit Aimela :-)


Aimela 13/11/2009 08:06


Merci Joëlle  ton compliment me fait très plaisir ; Bonne journée


Vénus Callipyge 12/11/2009 14:48


j'aime ta poésie... elle est tendre, espiègle, nostalgique et émouvante aussi...


Aimela 13/11/2009 08:07


Merci de ton très gentil commentaire Vénus, j'en rougis de plaisir


Claude 09/11/2009 09:49


 N'ayant aucun sens artistique j'ai apprécié la beauté de ton oeuvre et de ton texte. Au Syndicat d'initiative nous venons de faire une expo de peinture dommage que tu sois si loin tu aurais
pû  y ajouter ce magnifique tableau.


Aimela 09/11/2009 11:23


c'est vrai j'aurais pu Merci Claude de ton passage , cela me fait très plaisir, tu peux venir comme tu veux, la porte
de mon blog t'est ouverte jpur et nuit , même si je dors Amitiés


sophie 09/11/2009 09:12


Ah! J'aime ce tableau aux couleurs de l'hiver.
Ton poème est très beau, la fin me plait...Un rêve.
Bises amicales.
Sophie


Aimela 09/11/2009 11:24


Oui la fin du poème n'est qu'un rêve , de temps en temps cela ne fait pas de mal . Merci Sophie et bises


LIZOTCHKA 08/11/2009 12:18


Bonjour Aiméla,
On dirait que tu as dessiné mon jardin ! J'aime beaucoup


Aimela 09/11/2009 11:28


Je ne savais pas que j'avais dessiné ton jardin surtout que c'était dans ma jeunesse Merci Lizotchka et bises


monsieur triste 04/11/2009 10:34


voila qui, a juste titre, rechauffe le coeur =) puisse ton hiver etre doux

amitiés


Aimela 04/11/2009 10:44


 Ecrire réchauffe le coeur à défaut d'un homme mais c'est la vie. Merci Monsieur Triste


Viviane 03/11/2009 10:06


Superbe ton tableau! On croirait sentir sur les joues cette brume fraîche des matins d'hiver
qui ne laisse surgir que les silhouettes des arbres
et les tiens sont vivement, finement élégamment croqués
Quant au poème...Il dit si bien cette rupture brutale entre les couleurs encore vivantes
et la nuit terrible de la tambouille que prépare le bonhomme hiver.
Heureusement tout se termine bien sous la couette
et je te souhaite une bouillotte humaine
ce que monmari appelle
la couverture pays ;o)


Aimela 04/11/2009 10:34


 Je ne compte plus sur la bouillotte humaine, je crois que je vais me contenter de celle en plastique qu'on met au fond du lit . Très joli ton commentaire  et je te remercie infiniment  Viviane. Bises


fabienne 02/11/2009 12:38


youpie!!!! :-))) le tableau s'affiche, il est magnifique j'adore cette vision :-) tu en as d'autres?
big bisous


Aimela 04/11/2009 10:40


  Avec l'homme à la casquette , c'est le seul au pastel sinon, j'ai une aquarelle qui me reste de très vieux , il faudrait que je le retrouve  et peut-être qu'un jour  je le
déposerai  sur le blog . Tout ce que j'ai fait depuis c'est sur tissus ou de la soie , la soie est aussi du tissus mais ne se travaille pas pareil . Merci Fabienne et bises


abeilles50 02/11/2009 09:48


Bonjour Aimela,
Très jolie toile... et texte attendrissant... bravo !
Quand on est deux, l'hiver est plus chaud...
Bonne semaine. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Aimela 02/11/2009 11:59


c'est vrai que lorsqu'on est deux  on a plus chaud, c'est pourquoi j'emprte ma bouillotte dans mon lit ( mdr) Merci Abeille de ton commentaire pour mon dessin , cela me fait plaisir . bizzzzzz