Ravissante ruelle

Publié le par Aimela

 ravissante ruelle

 
Une ruelle, dans une ville inconnue, découverte par je ne sais quel hasard m'a ravie un jour de tristesse.

Une ruelle parmi tant d'autres. Très étroite, le sol est recouvert de pavés, soulignés de minuscules trottoirs. Des lanternes du temps passés pendent naturellement au bout  des crochets ... en fer forgé. Si l'on ose s'aventurer plus loin, des maisons aux portes minuscules nous attendent. Précautionneusement, leur propriétaires ont accroché des sabots,  sur des volets,  délavés par le soleil. Ils  ont planté ...des fleurs,  dans des pots de terre cuite, sur le bord des fenêtres et  devant leur porte, empêchant les gens d'entrer.

N'importe qui aimerait y musarder, regarder les petites échoppes, aux noms évocateurs, du début du siècle dernier.Aucune voiture, aucun vélo n'y passent. Cette ruelle est abandonnée de toute folie.  Seules, les personnes âgées et les amoureux la connaissent. Au fond, tout au fond, un petit jardin attend, caché de tout, il s'abîme. Des fleurs sauvages s'y battent en duel contre des ronces.

Je me suis avancée de la barrière mais jamais encore, je  l'ai ouverte pour entrer. La peur me paralyse . Je rebrousse mon chemin dans le dédale de la ruelle en me jurant que je ne m'approcherai plus de ce lieu. Ah ! J'en  fais des détours pour l'éviter mais rien à faire, je me retrouve toujours au bout ... devant la barrière cadenassée. Pourquoi suis-je attirée inexorablement devant ce jardin ? Je ne sais pas. Je ne connais pas cette ville et aucun souvenir ne peut m'atteindre ici et pourtant.  Perdue, Je passe et repasse dans la ruelle, à la recherche de quelque chose ou de quelqu'un, sans savoir ni qui, ni quoi. Seule la nuit qui se pointe me ramène à la douce réalité de la ville.

 texte écrit en 2005

Publié dans Mes-textes-proses

Commenter cet article

Quichottine 07/05/2015 16:33

Tu as peut-être vécu là-bas sans le savoir... en tout cas ton texte est très prenant.
Douce et belle soirée.

aimela 09/05/2015 22:02

Je suis sûre de n'avoir jamais vécu dans ce coin( rires) Merci Quichottine et bon dimanche :)

Solange 06/05/2015 00:28

Il y a des endroits comme ça qui nous charment sans qu'on sache pourquoi.Intéressant à lire.

aimela 09/05/2015 22:04

C'est vrai que certains endroits nous charment , moi c'est surtout la mer ou la montagne mais pas du tout la campagne ( rire) Merci Solange et amitié

aimela 06/05/2015 13:58

Ayant du monde chez moi en ce moment, je ne fais qu' un petit passage éclair sur mon blog pour te remercier de ton gentil commentaire Solange. Amitié

clara65 05/05/2015 06:41

Des ruelles semblables, il y en a beaucoup, notamment dans tous les villages médiévaux. J'adore !
Mais là, il semblerait que ce soit un songe et qu'il veuille dire quelque chose.
Amicalement.

aimela 06/05/2015 13:59

Ayant du monde chez moi en ce moment, je ne fais qu' un petit passage éclair sur mon blog pour te remercier de ton gentil commentaire Clara , amitié :)

Mony 04/05/2015 20:34

Un petit coin de paradis perdu ?

aimela 06/05/2015 14:07

Il ne peut pas être perdu, vu que je ne le connais pas ( rires). Ayant du monde chez moi en ce moment, je ne fais qu' un petit passage éclair sur mon blog pour te remercier de ton gentil commentaire. Merci Mony et bises :)

michel 04/05/2015 16:49

Depuis 2005 t'as osé entrer ???
Bonne semaine
bisous
michel

aimela 06/05/2015 14:01

Ayant du monde chez moi en ce moment, je ne fais qu' un petit passage éclair sur mon blog pour te remercier de ton gentil commentaire Michel et bises :)

Renee 04/05/2015 16:18

C'est très beau......un jour peut-être tu auras le courage de pousser la barrière ou elle s'ouvrira simplement te livrant au regard ce que tu attend sans encore y croire..

aimela 06/05/2015 14:02

Ayant du monde chez moi en ce moment, je ne fais qu' un petit passage éclair sur mon blog pour te remercier de ton gentil commentaire Renée , amitié

flipperine 04/05/2015 16:01

un joli texte et peut-être un lieu qui te rappelle qq chose

aimela 06/05/2015 14:02

Ayant du monde chez moi en ce moment, je ne fais qu' un petit passage éclair sur mon blog pour te remercier de ton gentil commentaire Flipperine et amitié :)

jacques26 04/05/2015 15:41

un bel écrit merci martine .
amicalement

aimela 06/05/2015 14:03

Ayant du monde chez moi en ce moment, je ne fais qu' un petit passage éclair sur mon blog pour te remercier de ton gentil commentaire Jacques et amitié :)

Nina Padilha 04/05/2015 15:15

Tu ne connais pas mais cette impression de déjà vu...
Une vie antérieure ?
Qui sait ?
Bisous !

aimela 06/05/2015 14:03

Ayant du monde chez moi en ce moment, je ne fais qu' un petit passage éclair sur mon blog pour te remercier de ton gentil commentaire Nina et bises :)

emma 04/05/2015 15:04

ruelle de l’inconscient vers un paradis perdu, réel ou désiré, une bien jolie évocation

aimela 06/05/2015 14:04

Ayant du monde chez moi en ce moment, je ne fais qu' un petit passage éclair sur mon blog pour te remercier de ton gentil commentaire, merci Emma et bises :)