Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Histoire de rien

Publié le par Aimela

Pour miletune

Histoire de rien

 

Voir, rouge, glace, grues, étés, somme, meute, set, tombes, ancolies, hilarant, merlan

 

 

Il n'est pas toujours bon de regarder les propositions de miletune avant de se coucher surtout lorsque l'image a de quoi voir rouge mais soyons bon joueur, on va essayer de s'y coller .

 

Un peu maussade je me suis endormie et une jolie jeune fille blonde, habillée d'un polo et pantalon bleu. ( J'ai déjà utilisé le rouge plus haut dans l'histoire) m'est apparue, elle avait un bouquet d'ancolies à la main, elle se promenait dans le cimetière et s'est recueillie au près d'une des tombes. Dans le ciel, une grue cendrée passait et sur son passage a laissée un petit cadeau sur la tête du gardien qui regardait cette belle jeune fille avec des yeux de merlan frit , il savait très bien qu'elle n'était pas pour lui. Trop vieux, trop moche , il ne se faisait pas d'illusions pourtant mu par un réflexe inattendu, il s'est approché d'elle et a attendu qu'elle ait fini. Elle s'est retournée et s'est mise à éclater de rire . Désolée, je n'ai pas pu m'empêcher mais vous êtes hilarant avec cette crotte sur votre tête lui dit-elle ce qui a eu le mérite de briser la glace. Ils ont fait connaissance et depuis, tous les étés ( les hivers, ils jouaient au scrabble) après sa petite promenade dans le cimetière, ils allaient , suivis d'une meute de jeunes gars envieux, faire un ou deux sets sur le terrain de tennis , bien sûr c'est elle qui gagnait …

 

D'un coup, je me suis réveillée et ne me souviens plus de la suite mais si miletune est gentille et me laisse faire un petit somme, j'aurais peut-être de quoi continuer quoique ...

 

 

Histoire de rien

Publié dans Mes-textes-proses

Partager cet article

Repost 0

Du X au i grec

Publié le par Aimela

posture de yoga
posture de yoga

Abécédaire, pays, villes, etc… pour l’annuaire pour les Nuls!!!

un pays, une ville, un fruit, une marque de voiture, un objet, une célébrité en suivant l'alphabet de semaine en semaine. Nous avons presque fini avec le Y

Du X au i grec

Après m'être cassé la tête sur le x que j'ai laissé tomber, j'avais besoin d'un peu de repos, j'ai téléphoné à ma cousine Yolande qui habite à Yvetôt-Bocage.

C'est bon mais tu arrives quand ? Car j'ai mon cours de yoga que je ne voudrais pas rater

Le temps de prendre ma Yaris et de monter, environ une heure.

C'est OK, à tout à l'heure.

Quelle chance que j'ai de retrouver Yolande car elle est toujours partie aux quatre coins du monde. Elle a fait une conférence à Yalta sur les Yacks, une autre au Yémen sur le Yin tsoi( amarante de Chine) . Elle est même partie avec Mickael Youn apprendre le Yoyo aux petits brésiliens. Pour sûre, une sacrée voyageuse qui n'a pas peur aux yeux . Un jour lors d'une conférence en Suisse sur les petits suisses qui sont normands, elle a reçu des jets de Yoghourt, heureusement aucun ne l'a atteint .

Toute à mes pensées, j'ai loupé Yvetôt-Bocage et me suis retrouvée à Cherbourg, bon ce n'est pas dramatique, je vais me prendre un en-cas ,rappeler ma cousine pour l'avertir et je repars.

Allo ! Yolande , excuse moi, j'ai eu un petit souci, je serai un peu en retard, j'ai eu un petit souci.

Pas grave ? J'espère

Non non, je te rassure. A tout à l'heure

Au bout d'une heure j'arrivais enfin chez Yolande. Nous avons passé un bon après-midi à regarder ses photos de son voyage en yacht où elle faisait une conférence sur le i grec à un beau milliardaire. Quand je vous disais que l'on ne pouvait pas arrêter Yolande...

Publié dans Mes-textes-proses

Partager cet article

Repost 0

Réunion au sommet

Publié le par Aimela

 J'avais écrit ce texte pour un autre atelier d'écriture et comme je le trouve en plein dans le  Défi n°36 ça n’a pas de sens Mobilhome alors je le réédite  Pour croqueurs de mots

                 

                   Réunion au sommet

 

 Plantons le décor. Un dallage gris, posés  dessus  trois boîtes rouges et dans ces boîtes  tous droits comme un I trois hommes, deux  habillés  de noir regardant l'horizon, le dernier a une veste veste blanche et regarde ses compères, on l'appelle le maître de cérémonie  qui n'en est pas une  puisqu'il n'y a aucun siège



Le maître de cérémonie

Installez-vous Messieurs, la  séance va pouvoir commencer. Monsieur Cricquet donnez-nous s'il vous plaît l'ordre du jour.

Monsieur Cricquet :
En ce jour  de...

Le maître de cérémonie :
Venez-en au fait, nous n'avons ni le temps ni les moyens  d'atermoyer.

Monsieur Crécquit
Vous n'allez pas me dire que c'est dans ces boîtes que nous allons débattre des  hypothétiques subventions.

Le  maître de cérémonie
Justement si , je déteste les salles  enfumées, aux décors  de  théâtre visiblement fatigués. Ici, nous sommes  à l'air libre, on peut respirer tout à loisir. Vous pouvez continuer Monsieur Cricquet.

Monsieur Cricquet
Bien Monsieur, aujourd'hui donc...

Monsieur  Crecquit
Je ne sais pas si  vous vous en souvenez de ce détail mais à l'époque cela m'avait  frappé.

Le maître de Cérémonie

Quel détail ? Vous savez très bien que je ne regarde jamais  les détails, c'est le genre de  choses qui m'ennuie profondément. Je prends  l'ensemble  et le reste, je jette. Monsieur Cricquet qu'attendez- vous pour nous donner l'ordre du jour ?

Monsieur Cricquet
Que je puisse parler Monsieur, Monsieur Crecquit m’interrompt tout le temps. On va commencer par...

Monsieur  Crecquit
Si souvenez-vous, je  vous ai  dit regardez  cette maison, elle est bizarre  sans fenêtres.

Le maître des cérémonies
Et alors ?  Chacun a le droit de faire ce qu'il a envie. Pourquoi   au nom de la coutume, le propriétaire aurait posé des  fenêtres s'il n'en avait pas envie ?

Monsieur Cricquet
Quelle maison ? je ne vois qu'un arbre au fond.


Monsieur Crecquit
Mais quand même c'est bizarre  de vivre ainsi...  sans jour.

Monsieur CricQuet
Où voyez vous une maison ? Je ne vois qu'un arbre et dénudé en plus.

Le maître de cérémonie
Avec ou sans, cela ne change rien et puis ainsi, il n'a  pas la corvée des vitres.  Vous ne pouvez  pas vous imaginer la galère  lorsque les traces   restent après avoir passé des heures  à  lustrer. Ah ! Si je pouvais moi aussi  avoir  ce genre de maison .

Monsieur Crecquit
Sans jour ? Alors que vous nous avez amené  sur le toit de l'usine.

Le maître des cérémonies
J'ai mes raisons, alors Monsieur Cricquet, ça vient l'ordre du jour ? Je suis pressé.

Monsieur Cricquet
Voilà, voilà, premier article : la baisse des subventions. Où est-elle cette maison ? J'aimerai bien la voir moi aussi.

Le maître des cérémonies
Regardez votre papier et dites nous  ce qu'il y a  après.

Monsieur Crecquit
Après ? Il n' y a rien qu'une maison sans fenêtre  ni porte et aussi pour Monsieur  Cricquet, un arbre,  feuillu   ou  mort cet arbre  ?

Monsieur  Cricquet
Feuillu, je n'aime que les feuillus afin que les oiseaux  puissent se cacher des malotrus

Le maître des cérémonies
Qui appelez-vous malotrus  Monsieur Cricquet ? Moi ?

Monsieur Cricquet
Je n'oserai pas, vous êtes le maître des cérémonies et comme tel, je vous dois le respect Monsieur.

Monsieur Crecquit
Alors c'est moi le malotrou ?

Monsieur Cricquet

Pas malotrou mais malotru.

Le maître des cérémonies
C'est fini tous les deux ? je vous ordonne de stopper vos élucubrations. Il commence à faire nuit, Quelle heure est-il Monsieur  Cricquet ?

Monsieur Cricquet
A ma montre, il est vingt heures quinze.

Monsieur Crécquit
Votre montre retarde car la mienne dit  vingt heures quarante cinq.

Monsieur  Crecquit
C'est ma montre qui est à l'heure, j'ai pris l'heure exacte à la tsf ce matin.

Le maître de cérémonies( criant)
STOP, cessez vos jérémiades, il est trop tard pour la réunion, on la reprendra demain.

Les trois hommes sortent de leur carton, le maître de cérémonie court  vers l'escalier tandis-que  les deux autres se congratulent.

Monsieur Cricquet
Bien joué, on a échappé  au saut dans le vide sans parachute.

Monsieur Crecquit
Vous m'avez bien aidé avec la trouvaille de l'arbre.

Monsieur Cricquet
Il y a bien un arbre, je l'ai vu...

Monsieur  Crecquit
Qu'importe, il nous faudra trouver une autre idée pour demain  sinon, c'est la trappe  qui nous attend.


 

Partager cet article

Repost 0