Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Amants ?

Publié le par Aimela

 

René Magritte les amants                                                        Les amants de René Magritte

 

L'autre jour, je suis allée chez le médecin tant mon bras me faisait mal . Il faut dire aussi qu'  il est frustré de ne serrer que son oreiller depuis des lustres, aucun amant à l'horizon . Comme d'habitude , je n'étais pas réveillée puisque je n'avais pas pris mon seau de café si bien que ...

 

 - J'ai mal docteur

 

 - Ne vous tracassez pas Madame , je vais vous mettre des aimants .


  - Des amants, chouette  docteur  et combien ?

 

 - Pas amants mais aimants Madame

 

 - C'est du pareil au même, je serai aimée, enfin

 

Je ne crois pas dit le médecin en riant dans sa barbe qu'il n'avait pas pour ne pas faire peur à sa clientèle

 

 - Ah ! Fis-je déconfite et où les mettrez vous ses aimants ? Dans mon lit ?

 

 - Non , sur votre épaule et il y en aura trois .

 

 - Super ! Je vais ainsi pouvoir attirer les hommes sur ma route .

 

 - Peut-être qui sait mais pour cela il vous fera vous promener les épaules découvertes …

 

Depuis ce jour, je me promène avec de grands décolletés, aucun homme en vue mais un rhume carabiné tant il fait frais pff !

 

Publié dans Mes-textes-proses

Partager cet article

Repost 0

Only You( Joe Sature et ses joyeux osselets)

Publié le par Aimela

Jeudi soir, je suis allée   voir   le dernier spectacle de Joe-Sature et ses joyeux osselets  qui s'appelle  " Only you "  J'ai passé  une heure de rires aux éclats . Ils sont formidables , de plus ils  sont de Caen , une bonne référence en la matière !  Ouais je sais, je fais de la pub mais franchement  ils sont très très drôles .

 

 Pour vous faire oublier un peu mes textes tristes, j'ai trouvé un petit extrait sur you tube. Je sais  ce n'est pas grand chose mais  si vous êtes du sud de la France  allez les voir les 21 et 22 décembre pour Drôles de Noël au théâtre d' Arles.

 


Partager cet article

Repost 0

Les moutons de l'insomnie

Publié le par Aimela

 

Insomnies( défi  de la petite fabrique d'écriture)

 

Je ne vous demande pas de me dire si vous y êtes sujets ou non.

Seulement de donner des mots à cette image de Marlène Junius.

 

100915_Marlene_Insommnies.jpg



http://alotoftralala.over-blog.com/article-insomnies-57051596.html

 

Voici donc ce que je vous propose de traiter :

 

Cette période de préparation des fêtes de fin d'année est pour vous un sujet de stress, soit parce qu'il y a trop à faire, soit parce que des souvenirs pas toujours agréables y sont liés. (Même si ce n'est pas le cas, je sais que vous avez assez de talent pour imaginer que ça l'est et partager avec nous ces "insomnies" occasionnées par les fêtes de fin d'année.) 



  Les moutons de l'insomnie
 
 
    Un mouton , deux moutons, trois moutons; impossible de dormir cette nuit. C'est sûr, j'ai du oublier quelque chose mais quoi ?
 
    J'ai bien décoré le sapin, mis les santons dans la crêche. Un mouton, deux moutons,trois ...oui, ils sont tous là au près de Joseph et Marie.
 
    Quatre moutons, cinq, six , mes courses sont faites, mes entrées bien au frais dans le réfrigérateur, la dinde est farcie prête à cuire avec les marrons.
 
    Flute, je suis perdue dans mon compte, on recommence, Un mouton, deux moutons, trois . Le dessert ? J'ai oublié le dessert euh non ! On va me le livrer en temps et en heure .
 
    Quatre moutons, cinq moutons, six , mes invités sont tous prévenus, aucun ne s'est décommandé . On aura belle fête autour de la table. Les enfants seront heureux de trouver leur jouets au près du sapin .
 
    Sept moutons, huit, neuf , il faut que je dorme , tout est prêt...
 
    Dix , onze, douze... Les moutons ont tous sauté la barrière et je suis encore là sans dormir à chercher … On recommence , les premiers reviendront sûrement avec la réponse à mon insomnie … Que la nuit est longue , je ne retrouve plus rien et ces fichus moutons qui me rendent chèvre . C'est terminé, l'année prochaine, je n'organiserai plus rien, c'est trop de travail.
 
    Un mouton, deux moutons, trois , travail  ?  Mais bien sûr, je me souviens, c'est ce que j'ai dit l'année dernière lors de mon insomnie...
 
  Allez dors , il n'y  a pas  de sapin, pas de repas ni d'invités, demain, je serai seule au bout de ma table à compter non les moutons mais les années  gâchées.

 

 

 




 

Publié dans Mes-textes-proses

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 > >>