René Magritte

Publié le par Aimela


La toile s'appelle la belle captive ( René Magritte)



Biographie de René Magritte



René Magritte, né le 21 novembre 1898 à Lessines

René Magritte est le représentant le plus important du surréalisme belge. Après avoir fréquenté l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles, l’artiste peint ses premiers tableaux abstraits vers 1916. Peu après la Première Guerre Mondiale, la découverte de l’œuvre réaliste et mystérieuse du peintre italien De Chirico est une révélation et l’influence jusqu’en 1940. Son style prend alors forme : il peint des toiles au réalisme méticuleux et poétique, peuplé d’objets et de personnages insolites, et interroge les codes de la représentation avec le fameux Ceci n’est pas une pipe (1928).


En 1927-1930, Magritte s’installe en France, et est admis par André Breton dans les rangs du groupe surréaliste, mais il retourne rapidement vivre à Bruxelles, où il poursuit son exploration des affinités entre objets avec un intérêt évident pour la psychanalyse, visible dansLe Thérapeute (1937).


Après de courtes périodes néo-impressionnistes et fauves (dite "période vache" ), le peintre accentue dans ses œuvres l’humour noir et la cruauté, par la représentation de personnages-cercueils dans des pastiches de chef-d’œuvres : Perspective - Madame Récamier de David (1951).


A partir des années 1960, et surtout après sa mort en 1967, son œuvre exerce une influence certaine sur le Pop Art ou l’art conceptuel, notamment celui de l’artiste belge Marcel Broodthaers.



Il meurt d’un cancer à soixante-neuf ans. Il est enterré aux côté de son épouse Georgette au cimetière communal de Schaerbeek. Sa sépulture fait l’objet d’une procédure de classement comme monument et site.



Son œuvre

Ses peintures jouent souvent sur le décalage entre un objet et sa représentation. Par exemple, un de ses tableaux les plus célèbres est une image de pipe sous laquelle figure le texte « Ceci n’est pas une pipe » (la trahison des images, 1928-29). Il s’agit en fait de considérer l’objet comme une réalité concrète et non pas en fonction d’un terme à la fois abstrait et arbitraire. Pour expliquer ce qu’il a voulu représenter à travers cette œuvre, Magritte a déclaré ceci : « La fameuse pipe, me l’a-t-on assez reprochée ! Et pourtant, pouvez-vous la bourrer ma pipe ? Non, n’est-ce pas, elle n’est qu’une représentation. Donc si j’avais écrit sous mon tableau « ceci est une pipe », j’aurais menti ! »


Commenter cet article

LIZOTCHKA 09/02/2009 23:25

Des tableaux très philosophiques et intéressants!

Aimela 10/02/2009 10:40



originaux  aussi , merci d'être passée sur Magritte



babeth 25/11/2008 22:39

c'était un original ce monsieur Magritte, non?
Merci pour ta réponse à mes questions au sujet du pastel. Bisous.

Aimela 26/11/2008 09:54


Comme beaucoups de peintres  d'ailleurs  mais moi que Dali  quand même. Pas besoin de merci pour mes réponses, quand je peux aider, je le fais de bon coeur , tu sais. C'est moi qui
te remercie pour tes passages sur mon petit blog Babeth et bises


Claudie Becques 25/11/2008 18:44

C'est toujours très instructif de passer chez toi Aimela. Merci de remédier à mes lacunes (je n'y connais rien en peinture).
La toile que tu présentes est sublime !
Bises. Clo

Aimela 26/11/2008 10:05


Toi tu as des lacunes en peintures  et moi c'est dans bien d'autres choses, la musique, le cinéma etc... A part mes passions où je donne tout  le reste je ne connais rien du tout 
mais je veux bien apprendre ... Merci Clo et bises


liedich 25/11/2008 17:16

un original s'il en est ! Mais futé le garçon. Dic donc Joli prénom, t'aurais pu mettre un lien ! il faut que je cherche ! Bon, pardonnée, de toute façon, je te pardonne toujours tout puisque je n'en ai jamais l'occasion.
Belle soirée à Toi, moi je vais fumer ma pipe ! mais en est ce une vraiment ?

Aimela 26/11/2008 09:57


J'ai voulu mettre le lien mais je l'ai perdu ( cet article n'est pas d'hier et était sur mon autre blog) car je ne l'avais pas noté et gardé dans mon dossier, une erreur de ma part hélas. J'espère
que tu as pu trouver  de ton côté. J'espère que ta pipe a été bonne  et c'en était bien une puisque c'était la tienne ( sourires. Merci Liedich et amitiés


michel 25/11/2008 12:53

belle biographie,je suis trop petit pour faie queconque comparaison avec ces peintres
je ne comprends pas l'abstrait
peut-être pace qu'un chat est un chat
bisous,michel

Aimela 26/11/2008 10:02


Toujours aussi modeste Michel , tu fais de très belles choses , c'est vrai que tu n'as pas étudié la peinture aux beaux arts et alors? Cela n'enlève rien de ton don au contraire ( sourires) Si tu
ne comprends pas l'abstrait , je te rassure moi non plus mais je ne cherche pas à comprendre non plus. Une toile me parle ou non , c'est tout. Merci beaucoup  de ta fidélité et bises


jacques 25/11/2008 09:38

merci pour cet exelent article aimela
amitiés

Aimela 25/11/2008 09:45


Merci à Toi d'être passé Jacques, amitiés